Restez connectés avec nous

Club

Le titre s’éloigne pour Paris…

Malgré l’ouverture du score de Pastore, le PSG s’est incliné face à Lille en concédant deux buts d’Hazard et Roux (2-1). Les Parisiens laissent Montpellier s’échapper en tête de la Ligue 1 et voient les Lillois revenir à deux petits points seulement au classement.

Après sa belle victoire face à Sochaux, le Paris Saint-Germain se devait d’enchaîneur avec une deuxième victoire face à Lille, troisième du classement à cinq points derrière le club de la capitale. En raison du forfait de Ménez, touché à la cheville, Carlo Ancelotti décidait d’aligner Gameiro à la pointe de l’attaque dans son 4-3-2-1 habituel.

Mais dans les premières minutes de la rencontre, ce sont les Lillois qui posaient le pied sur le ballon et imposaient un pressing très fort sur la défense parisienne, étouffée durant dix minutes. Cette période de domination avait d’ailleurs permis à De Melo d’inquiéter Sirigu grâce à une tête bien placée qui prenait la direction du but (4e). Mais petit à petit, les Parisiens sortaient la tête de l’eau et se créaient quelques situations dangereuses, grâce notamment à un Nenê virevoltant. Le Brésilien tirait au deuxième poteau un coup-franc obtenu par lui-même et Pastore, d’une très belle reprise de volée lobée, trouvait la barre transversale de Landreau, bien chanceux sur le coup (27e). Une sérieuse alerte pour les hommes de Rudi Garcia, qui repartaient de l’avant et se montraient à leur tour très dangereux par l’intermédiaire d’Hazard. Seul aux vingt mètres, le jeune prodige belge décochait une frappe puissante à ras de terre et voyait le ballon taper le poteau droit de Sirigu, qui semblait battu (29e). Egalité au score, égalité au nombre de poteaux, et égalité dans le jeu sur cette fin de première période, lors de laquelle les deux équipes s’offraient quelques situations intéressantes sans forcément inquiéter les gardiens de but adverses.

Sakho commet l’irréparable, Roux enfonce le clou

Après la pause, la rencontre démarrait sur le même rythme mais les Parisiens se montraient rapidement plus incisifs. Après un bon débordement, Jallet centrait et forçait Landreau à se coucher pour dégager sur le ballon sur…Pastore, qui ouvrait le score d’une belle tête placé sous la barre (0-1, 48e). Un but évidemment bienvenu pour les hommes de Carlo Ancelotti qui maitrisaient ensuite la rencontre grâce à une bonne circulation de balle. Ils se procuraient même la prochaine occasion franche lorsque Gameiro perdait son duel face à Landreau après s’être défait du marquage de Chedjou (63e). Mais comme un match du PSG se passe rarement sans encombre cette saison, Sakho, rentré avant la pause pour remplacer Bisevac, commettait l’irréparable. Alors que Nolan Roux s’échappait vers le but, le jeune défenseur parisien accrochait l’ancien Brestois, tout juste entré dans la surface de réparation. Mr Viléo, l’arbitre de la rencontre, désignait le point de penalty et expulsait sévèrement Sakho, qui sera resté seulement trente minutes sur la pelouse du Stadium Nord de Lille. Evidemment, Hazard ne se faisait pas prier pour transformer le penalty et permettre au LOSC d’égaliser (1-1, 71e). Un véritable coup de massue pour les Franciliens, qui donnaient pourtant l’impression de maîtriser la rencontre. Et comme si cette égalisation ne suffisait pas, les Lillois enfonçaient le clou quelques minutes plus tard grâce à Roux, qui fusillait Sirigu de la tête à bout portant (2-1, 79e). Dix minutes cauchemardesques qui achevaient les hommes de Carlo Ancelotti, impuissants en infériorité numérique et même bousculés jusqu’à la dernière seconde.

Une défaite aux conséquences presque catastrophiques pour le PSG, qui laisse Montpellier s’envoler dans la course au titre en plus de permettre au LOSC de revenir à deux longueurs seulement au classement. Il faudra désormais faire un sans faute lors des quatre prochains matches pour être assuré de terminer second du championnat et donc de se qualifier directement pour la Ligue des Champions. Car pour le titre, si tout reste possible, les choses se compliquent grandement.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club