Restez connectés avec nous

Club

Leonardo : « Ancelotti ? On se connaît ! »

Dans un entretien accordé au quotidien Le Parisien, Leonardo s’est exprimé sur les rumeurs qui circulent actuellement au PSG, notamment sur un possible changement d’entraîneur et donc l’arrivée de Carlo Ancelotti.

Le directeur sportif assure que tout ce qui s’est dit dans la presse est infondé, et qu’il faudra désormais se montrer très prudent envers les informations relayées, le PSG étant entré dans une nouvelle ère dans laquelle tout le monde s’intéresse au club.

« Aujourd’hui, on doit s’habituer à tous ces bruits. Quelle est la réalité ? On parle du PSG partout. En Espagne, en Italie, au Japon, on a entendu parlé de Wenger, de Mourinho, de Benitez et maintenant Ancelotti. Désormais, ces bruits vont arriver continuellement », a indiqué Leonardo, qui confirme avoir eu des contacts avec Carlo Ancelotti et d’autres grands noms du football mondial, mais dans le seul but d’améliorer un peu plus son réseau.

« ( Des contacts avec Ancelotti ? ) Oui, mais on se connaît ! J’ai rencontré Kaka aussi et d’autres. Aujourd’hui, tout le monde s’intéresse au PSG et c’est très bien. Les bons joueurs, les bons entraîneurs, les bons sponsors ont envie de faire partie du projet. C’est nouveau et c’est très positif. Je reçois beaucoup d’appels et mon travail, c’est de parler avec tout le monde. Je construis un réseau. Il ne s’agit pas seulement d’Ancelotti, on pense aux sponsors, aux joueurs, on cherche ce qui sera le meilleur pour le club et on doit se préparer à tout », a-t-il déclaré, avant d’assurer qu’il n’avait pas demandé directement à Carlo Ancelotti de devenir l’entraîneur du PSG.

« Il n’y a jamais eu de proposition directe. La situation est claire, Antoine la connaît depuis le début. Et la situation n’a pas changé. Je sais ce qu’il pense, il sait ce que je pense, on a eu dix mille échanges par rapport à notre vision du football, à notre vision du club. Il n’y a rien de caché. On est premiers du championnat. On a fait de bonnes choses, il y a des choses qu’on peut faire mieux. La seule chose qui a changé, c’est notre position en championnat. Aujourd’hui, on est premiers, alors on est obligé de penser à gagner le titre. Si on ne finit pas premiers, ce sera pire qu’aujourd’hui, alors on ne peut pas se cacher », a conclu le technicien brésilien, afin de mettre un terme à toutes les rumeurs qui occupent l’actualité du club de la capitale depuis plusieurs jours.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club