Restez connectés avec nous

Club

Leonardo : « J’ai zéro inquiétude »

Ce soir (21h), le PSG affronteront Lyon après avoir concédé deux matches nuls consécutivement en championnat. Mais Leonardo a toujours aussi confiance en son équipe et pense qu’elle a actuellement tout pour réussir, même si le jeu déployé n’est pas vraiment séduisant.

« J’ai zéro inquiétude. Je crois dans cet effectif et dans sa capacité à rester compétitif jusqu’au bout. Effectivement, nous restons sur deux nuls, mais avant il y a eu une série de victoires très importantes. Et nous sommes leaders. Le PSG vit une année particulière avec de nombreux changements. Il y a douze nouveaux joueurs. On a pris beaucoup de risques, mais on n’a pas peur. Aujourd’hui, le PSG fait rêver des gens. Le bilan est déjà très positif, a estimé le directeur sportif parisien, qui avoue que le PSG subirait un véritable échec s’il n’était pas champion de France à la fin de la saison. Oui. Une grande équipe part tout le temps pour gagner. On va démarrer toutes les prochaines saisons pour gagner et à chaque fois qu’on ne sera pas champion, ce sera un échec.»

Et aujourd’hui, si le PSG n’est pas flamboyant sur le terrain, Leonardo trouve cela tout à fait normal à peine deux mois après l’arrivée de Carlo Ancelotti, qui ne peut pas construire une équipe en si peu de temps. « Ancelotti ne peut pas faire des miracles. Le football est un sport collectif, il faut du temps pour se faire comprendre. On est déjà forts, mais on doit prendre conscience de cette force. Cela fait dix-sept ans que le PSG ne gagne plus de titre de champion et c’est très difficile de dépasser ces blocages dans les têtes. Aujourd’hui, on a tout pour bien faire. Il faut simplement concentrer notre énergie dans la recherche de la victoire, et le jeu viendra de lui-même.»

Et s’il a confiance énormément confiance en l’équipe, le technicien brésilien se montre également optimiste en ce qui concerne l’ambiance du Parc des Princes. Pour avoir connu une enceinte bouillante lors de sa saison passée au PSG en 1995, Leonardo a bien remarqué que l’ambiance n’était pas la même et compte bien remédier au problème rapidement. « Pour moi, jouer au Parc, c’était formidable. J’attendais le moment de l’échauffement avec impatience. Mais depuis mon départ, il s’est passé beaucoup de choses, des phénomènes de violence, la mort de deux supporteurs… Là, cela ne concerne pas que le PSG, c’est une question de sécurité publique. Dès lors, il a fallu s’organiser avec une nouvelle politique des tribunes. L’ambiance n’est pas la même parce qu’il s’est passé des événements graves. Aujourd’hui, on cherche à avoir le spectacle, l’euphorie, mais aussi la sécurité. Dans les années à venir, on va essayer d’avoir plus de ferveur, parce qu’on a besoin d’un Parc qui pousse son équipe et pas d’un stade qui tremble quand on rate une passe. Et on va y arriver », a assuré Leonardo lors d’un entretien accordé à des lecteurs du quotidien Le Parisien.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club