Club

Leonardo : « Même Ronaldo ne sait pas »

Leonardo explique son important en tant que directeur sportif et évoque l'avenir d'Ibrahimovic
Publie le 14/04/2013 a 13:48



  • Dans Téléfoot, Leonardo a balayé l’actualité du PSG, du match face au Barça au titre de champion de France, en passant par le mercato.

    « Quand tu regardes le match à Barcelone, c’est normal d’avoir des regrets. Pas d’avoir manqué quelque chose, nous avons presque été trop parfaits ! Mais je n’aime pas le discours de sortir avec les honneurs. Ca ne sert à rien, tu ne fais rien avec des honneurs. On doit avoir conscience que la seule chose qu’on veut, c’est de gagner, pas de sortir avec les honneurs. Thiago Silva ? C’est l’un des meilleurs défenseurs de tous les temps. Le palmarès est important, mais ses qualités, sa tranquillité… Je n’ai jamais vu un défenseur aussi complet. Le mercato ? C’est marrant, car tu lis des choses dans les médias, et toi tu sais des choses. Les gens disent « telle piste est sûre », puis « plus maintenant » car des choses ont changé (rires). Les gens adorent le mercato. Mais je pense qu’il n’y a rien de décidé pour personne, pour les joueurs non plus. Ronaldo va jouer une demi-finale de Ligue des Champions, même lui ne sait pas ce qui va se passer. Chaque minute change, avec les émotions, marquer un but incroyable… On joue avec l’émotion. Il n’y a pas de logique avec ça, ça peut changer toutes les semaines. Sincèrement, aujourd’hui, on ne sait rien. On cherche à savoir comment donner un plus à l’équipe pour continuer à aller vers les objectifs du club. Beckham ? C’est la première personne que j’ai appelée quand j’ai signé ici. C’est un guide dans le vestiaire, même sur le terrain. C’est un privilège de l’avoir. On va essayer de continuer avec lui, c’est lui qui décidera. Je ne lui demanderai pas s’il a envie, car il a envie. Mais il a sa vie… Les portes du PSG sont grandes ouvertes pour lui. S’il veut continuer, il continuera. Le balle est dans son camp. Carlo ? Il veut gagner le championnat. L’idée est de continuer avec lui et d’avancer. Le Real le veut depuis longtemps. Le marché est ouvert. Il peut toujours se passer des choses bizarres, qu’on ne comprend pas trop. Ca dépend de l’humeur de tout le monde. Carlo est très important pour nous, pour le futur du PSG. L’objectif aujourd’hui est de gagner le championnat et la coupe. Mon avenir ? Je cherche à construire quelque chose qui fonctionne sans moi. Si je reste dix ans, c’est très bien. Mais quand je partirai, tout doit continuer comme avant. Dans ma vie, il m’est toujours arrivé des choses que je n’attendais pas. Ca continuera comme ça. Redevenir entraineur ? Je ne voulais pas l’être. J’ai eu le privilège d’entrainer Milan et l’Inter. C’est quelque chose d’anormal qui est arrivé. Si un jour on me propose un projet de manageur, c’est différent. Mais aujourd’hui il n’y a rien. On dit que j’envoie des messages pour chercher du travail, mais ce n’est pas vrai. Je suis très content ici. Mais j’ai appris à ne rien promettre, car déclarer son amour du maillot puis partir… Je ne promets rien. J’avance chaque jour. Ici, je suis libre de dire ce que je veux. C’est quelque chose d’important. Le jour où je ne serai plus libre, je ne serai plus là. Ma femme ? En France on a coupé dans la vidéo quand elle dit oui ! Le oui, je savais avant, sinon je n’aurais pas posé la question (rires) ! », a fini par rigoler le directeur sportif du PSG.

    Publie le 14/04/2013 a 13:48

    Leonardo : « Même Ronaldo ne sait pas »

    Dans Téléfoot, Leonardo a balayé l’actualité du PSG, du match face au Barça au titre de champion de France, en passant par le mercato.

    « Quand tu regardes le match à Barcelone, c’est normal d’avoir des regrets. Pas d’avoir manqué quelque chose, nous avons presque été trop parfaits ! Mais je n’aime pas le discours de sortir avec les honneurs. Ca ne sert à rien, tu ne fais rien avec des honneurs. On doit avoir conscience que la seule chose qu’on veut, c’est de gagner, pas de sortir avec les honneurs. Thiago Silva ? C’est l’un des meilleurs défenseurs de tous les temps. Le palmarès est important, mais ses qualités, sa tranquillité… Je n’ai jamais vu un défenseur aussi complet. Le mercato ? C’est marrant, car tu lis des choses dans les médias, et toi tu sais des choses. Les gens disent « telle piste est sûre », puis « plus maintenant » car des choses ont changé (rires). Les gens adorent le mercato. Mais je pense qu’il n’y a rien de décidé pour personne, pour les joueurs non plus. Ronaldo va jouer une demi-finale de Ligue des Champions, même lui ne sait pas ce qui va se passer. Chaque minute change, avec les émotions, marquer un but incroyable… On joue avec l’émotion. Il n’y a pas de logique avec ça, ça peut changer toutes les semaines. Sincèrement, aujourd’hui, on ne sait rien. On cherche à savoir comment donner un plus à l’équipe pour continuer à aller vers les objectifs du club. Beckham ? C’est la première personne que j’ai appelée quand j’ai signé ici. C’est un guide dans le vestiaire, même sur le terrain. C’est un privilège de l’avoir. On va essayer de continuer avec lui, c’est lui qui décidera. Je ne lui demanderai pas s’il a envie, car il a envie. Mais il a sa vie… Les portes du PSG sont grandes ouvertes pour lui. S’il veut continuer, il continuera. Le balle est dans son camp. Carlo ? Il veut gagner le championnat. L’idée est de continuer avec lui et d’avancer. Le Real le veut depuis longtemps. Le marché est ouvert. Il peut toujours se passer des choses bizarres, qu’on ne comprend pas trop. Ca dépend de l’humeur de tout le monde. Carlo est très important pour nous, pour le futur du PSG. L’objectif aujourd’hui est de gagner le championnat et la coupe. Mon avenir ? Je cherche à construire quelque chose qui fonctionne sans moi. Si je reste dix ans, c’est très bien. Mais quand je partirai, tout doit continuer comme avant. Dans ma vie, il m’est toujours arrivé des choses que je n’attendais pas. Ca continuera comme ça. Redevenir entraineur ? Je ne voulais pas l’être. J’ai eu le privilège d’entrainer Milan et l’Inter. C’est quelque chose d’anormal qui est arrivé. Si un jour on me propose un projet de manageur, c’est différent. Mais aujourd’hui il n’y a rien. On dit que j’envoie des messages pour chercher du travail, mais ce n’est pas vrai. Je suis très content ici. Mais j’ai appris à ne rien promettre, car déclarer son amour du maillot puis partir… Je ne promets rien. J’avance chaque jour. Ici, je suis libre de dire ce que je veux. C’est quelque chose d’important. Le jour où je ne serai plus libre, je ne serai plus là. Ma femme ? En France on a coupé dans la vidéo quand elle dit oui ! Le oui, je savais avant, sinon je n’aurais pas posé la question (rires) ! », a fini par rigoler le directeur sportif du PSG.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • TrusstPSG

      http://www.sport.fr/football/ligue-1-moulin-rooney-au-psg-c-est-fait-305969.shtm

      une annonce faite sur i télé à midi. Rooney au PSG ?

      • Weird1

        Michel Moulin = Le10Sport = grotesque.
        Ou l’art d’annoncer tout et son contraire pour pouvoir ensuite dire : « je vous l’avais bien dit » !!!

    • Pedromagico

      Avec la victoire quasi assurée de Nice, si ce soir Lille bat les sardines, on va avoir une fin de championnat serrée derrière nous !

    • Macadelic

      H.S : Aulas qui se plaint que le derby ol/asse ( d’ailleurs si vous enlevez le « / » ça donne olasse ^^) se joue dimanche à 14h et que evian/psg dimanche à 20h et en direct sur canal. Pour une fois il a pas tout à fait tord… car ol/asse c’est quand même un vrai derby comparé a evian/psg, bizarre je trouve le choix de canal.

      • maxwell17

        paris est plus vendeur , et nice est tout de même un club populaire et bien placé ..
        ils ont juste préféré l’affiche a l’enjeux ..

        • Pastore15

          Surtout qu’on joue contre Evian

      • Weird1

        C+ veut les images du champion de France. Si le PSG devient champion sur ce match, ils veulent le diffuser avec leurs spécialistes en plateau pour sortir 2-3 banalités et surtout faire un max d’audience, donc + d’argent, c’est tout simplement LOGIQUE.

        • Olmecinho

          exactement

      • Kayzer_Ibra

        C’est l’argent qui dicte tout de nos jours mon grand faudra s’y faire…

      • psgmylove

        l audimat.la tune.nous casses c pas mal deja et la liste est longue.

    • footcrix

      Larqué et di meco vont encore pété une durite c’est bon ça ! Il faut que tu restes toi aussi.

      • Macadelic

        Larque a déjà commencé en disant qu’il trouve ça un peu choquant qu’il n’y ai qu’un seul international français titulaire au psg. Et que c’est mauvais pour l’EDF. C’est pas de notre faute si les français sont nuls !

        • maxwell17

          ils peuvent plus critiqué nos resultat donc forcement ^^

        • Weird1

          On est surtout le club le + représenté en EDF, donc bon…
          Après si les joueurs français sont trop mauvais ou alors voient leur prix boosté par leur club qd ils voient « PSG », que ces super-spécialistes se plaignent avant tout des autres.

          • psgmylove

            l edf y a que ca.mais comme ils n ont plus rien a se mettrent sous les dents et bien ca cartonne..sinon entre les lignes »le marche est ouvert » pour carlo, j ai bien lu n est ce pas?

        • LauPSG

          le jour où larque ne racontera pas de la merde, c’est là qu’il faudra commencer à s’inquiéter

        • Pedromagico

          En même temps si tu regardes le niveau de l’EDF… A part Varane ou Ribery je vois pas qui serait titulaire chez nous, les meilleurs jouent c’est normal

          • Weird1

            Et encore Varane, ça serait bien d’attendre un peu qu’il confirme sur 1 saison complète l’année prochaine, mm si c’est clair qu’il a déjà montré de belles choses.

            • Pedromagico

              Oui bien sûr, mais actuellement il est titulaire au Real quand même, mais Alex a fait des bons matchs contre le Barça aussi. Mais je ne me fais pas trop de soucis pour lui, il confirmera, il en a largement le potentiel.

    • Slash1276

      Il a entièrement raison en tout cas motif d’espoir il ne dit pas que c’est impossible!! Et ça, ça me fait bander! Lol

      • emre_cwalk

        lol

      • Macadelic

        De toute manière il faudra s’attendre à du lourd !!

    • emre_cwalk

      Tout est dit et naturellement

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Bruno Salomon "Cavani a entièrement raison""
    4 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Le PSG disputera le Trophée Ooredoo des Champions contre le Club Africain de Tunis le 4 janvier"
    17 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Leonardo : « Même Ronaldo ne sait pas »

    Leonardo explique son important en tant que directeur sportif et évoque l'avenir d'Ibrahimovic <Club , Interviews

    Dans Téléfoot, Leonardo a balayé l’actualité du PSG, du match face au Barça au titre de champion de France, en passant par le mercato.

    « Quand tu regardes le match à Barcelone, c’est normal d’avoir des regrets. Pas d’avoir manqué quelque chose, nous avons presque été trop parfaits ! Mais je n’aime pas le discours de sortir avec les honneurs. Ca ne sert à rien, tu ne fais rien avec des honneurs. On doit avoir conscience que la seule chose qu’on veut, c’est de gagner, pas de sortir avec les honneurs. Thiago Silva ? C’est l’un des meilleurs défenseurs de tous les temps. Le palmarès est important, mais ses qualités, sa tranquillité… Je n’ai jamais vu un défenseur aussi complet. Le mercato ? C’est marrant, car tu lis des choses dans les médias, et toi tu sais des choses. Les gens disent « telle piste est sûre », puis « plus maintenant » car des choses ont changé (rires). Les gens adorent le mercato. Mais je pense qu’il n’y a rien de décidé pour personne, pour les joueurs non plus. Ronaldo va jouer une demi-finale de Ligue des Champions, même lui ne sait pas ce qui va se passer. Chaque minute change, avec les émotions, marquer un but incroyable… On joue avec l’émotion. Il n’y a pas de logique avec ça, ça peut changer toutes les semaines. Sincèrement, aujourd’hui, on ne sait rien. On cherche à savoir comment donner un plus à l’équipe pour continuer à aller vers les objectifs du club. Beckham ? C’est la première personne que j’ai appelée quand j’ai signé ici. C’est un guide dans le vestiaire, même sur le terrain. C’est un privilège de l’avoir. On va essayer de continuer avec lui, c’est lui qui décidera. Je ne lui demanderai pas s’il a envie, car il a envie. Mais il a sa vie… Les portes du PSG sont grandes ouvertes pour lui. S’il veut continuer, il continuera. Le balle est dans son camp. Carlo ? Il veut gagner le championnat. L’idée est de continuer avec lui et d’avancer. Le Real le veut depuis longtemps. Le marché est ouvert. Il peut toujours se passer des choses bizarres, qu’on ne comprend pas trop. Ca dépend de l’humeur de tout le monde. Carlo est très important pour nous, pour le futur du PSG. L’objectif aujourd’hui est de gagner le championnat et la coupe. Mon avenir ? Je cherche à construire quelque chose qui fonctionne sans moi. Si je reste dix ans, c’est très bien. Mais quand je partirai, tout doit continuer comme avant. Dans ma vie, il m’est toujours arrivé des choses que je n’attendais pas. Ca continuera comme ça. Redevenir entraineur ? Je ne voulais pas l’être. J’ai eu le privilège d’entrainer Milan et l’Inter. C’est quelque chose d’anormal qui est arrivé. Si un jour on me propose un projet de manageur, c’est différent. Mais aujourd’hui il n’y a rien. On dit que j’envoie des messages pour chercher du travail, mais ce n’est pas vrai. Je suis très content ici. Mais j’ai appris à ne rien promettre, car déclarer son amour du maillot puis partir… Je ne promets rien. J’avance chaque jour. Ici, je suis libre de dire ce que je veux. C’est quelque chose d’important. Le jour où je ne serai plus libre, je ne serai plus là. Ma femme ? En France on a coupé dans la vidéo quand elle dit oui ! Le oui, je savais avant, sinon je n’aurais pas posé la question (rires) ! », a fini par rigoler le directeur sportif du PSG.

    By
    @
    OTER ?>