Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Leonardo n’a aucun mérite selon Anigo

Ca faisait quelques jours que José Anigo n’avait pas parlé du PSG, voilà qui est fait ! Comme à son habitude, le directeur sportif de l’OM ne s’est pas privé pour glisser un petit tacle au PSG et surtout à Leonardo, en affirmant que son homologue parisien n’avait pas vraiment de quoi fanfaronner à recruter des stars étant donné qu’il dispose de moyens financiers énormes. 

« Aujourd’hui, l’OM essaie de faire des coups : prendre un bon joueur et y gagner financièrement à moyen terme. Pour moi, c’est le vrai travail. Tu chopes des joueurs dans lesquels presque personne ne croit, comme Valbuena, et tu les vois exploser. Ça ne m’empêchera pas de faire des joueurs confirmés à côté, sur lesquels tu poseras de l’argent. Au PSG, tu ne fais plus de coups, tu es dans un autre monde, avec un portefeuille beaucoup plus conséquent. Mais ce n’est pas plus valorisant. Quelqu’un qui a moins de moyens, mais est capable d’aller chercher des joueurs de qualité, sera peut-être plus reconnu dans le milieu que quelqu’un à qui tu donnes une enveloppe énorme et à qui tu demandes d’aller chercher quatre stars. Cette enveloppe, tu peux la donner à un bon supporter, il ne se trompera pas. Il sait qui est Tevez, il sait qui est Pato. Quand tu as l’argent, tu as le réseau, le monde vient à toi », a expliqué le dirigeant marseillais dans les colonnes du Parisien, lui qui ne sait visiblement pas que l’argent ne fait pas tout dans le football et qu’il y a énormément de critères à prendre en compte pour un joueur ou un entraîneur avant de signer dans un club. A commencer par le challenge sportif, l’attractivité du championnat (et à ce niveau, la Ligue 1 n’aide pas forcément le PSG) et bien sûr la volonté d’un club à conserver son joueur, comme ce fut le cas avec Alexandre Pato. En gros, pour boucler un transfert, l’argent ne suffit pas et il faut aussi avoir un gros pouvoir de persuasion, en plus d’une carrière et d’un charisme qui donnent envie aux joueurs d’accepter de se lancer dans un projet. Et pour José Anigo, de ce côté-là, tout ne doit pas être simple…

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG