Restez connectés avec nous

Club

Leonardo pour remplacer Ancelotti, c’est sérieux

Même si Nasser Al-Khelaïfi a fait part à plusieurs reprises de son désir de conserver Carlo Ancelotti, le départ du technicien italien semble aujourd’hui inéluctable. Le problème est désormais de connaître le nom de son successeur et deux grands favoris semblent se détacher : Rafael Benitez et…Leonardo.

Comme annoncé mardi, Benitez serait l’une des pistes privilégiées par les propriétaires qataris. En fin de contrat le mois prochain avec Chelsea, le technicien espagnol sera libre de s’engager avec n’importe quel club cet été et le PSG est une possibilité. Il aurait d’ailleurs prochainement rendez-vous à Doha, après son stade de fin de saison aux USA avec les Blues, afin de discuter des termes du contrat qui le lierait au club de la capitale. Mais l’ancien entraîneur de Liverpool et de Valence pourrait voir d’un mauvais oeil le contrat d’un an, plus une année supplémentaire, proposé par le PSG, lui qui vient déjà d’effectuer une mini-pige de six mois à Chelsea et qui serait plutôt séduit par le challenge proposé par Naples. De plus, cette solution n’apporterait évidemment aucune stabilité au club si jamais les dirigeants qataris souhaiteraient toujours accueillir Arsène Wenger dans un an, lorsque le manager français sera en fin de contrat à Arsenal.

Un autre technicien, bien plus proche du PSG, pourrait alors se charger de l’intérim : Leonardo. Selon plusieurs sources, cette solution serait de plus en plus envisagée par les dirigeants parisiens, à la recherche d’une certaine continuité. Très proche de l’effectif depuis son arrivée en juin 2011, le directeur sportif brésilien s’est dit récemment très attaché au PSG et pourrait alors accepter d’aider le club durant une saison en prenant les rênes de l’équipe. « Je suis tellement lié au PSG aujourd’hui, avec ce que j’ai vécu ces deux dernières années. C’est donc pour ça que me séparer du PSG serait dur car je n’aurais pas l’impression d’avoir accompli ma mission », déclarait-il après le match face à Brest afin de démentir tout départ cet été. Déjà enrichi d’une expérience en tant qu’entraîneur suite à son passage sur le banc de l’Inter Milan (2010-2011, une Coupe d’Italie à son palmarès), Leonardo aurait donc le profil idéal pour remplacer Ancelotti : un homme qui connaît parfaitement le club et les joueurs, qui ont été recruté grâce à son réseau, et qui ne forcerait par les dirigeants du club à tout chambouler après avoir vu les bases de l’équipe se construire ces deux dernières années.

Mais si jamais rien n’est fixé dans les prochains jours, il faudra attendre le 30 mai prochain et le passage de Leonardo devant la commission de discipline de la LFP, pour y voir plus clair. Coupable d’avoir bousculé l’arbitre Alexandre Castro dans les couloirs du Parc des Princes, le dirigeant brésilien risque plusieurs mois de suspension de toute fonction officielle. Mais si une durée d’un an a été évoquée, il est très peu probable qu’une sanction aussi forte soit appliquée. Mardi soir, Infosport+ parlait d’ailleurs d’une suspension de deux mois, ce qui n’empêcherait aucunement Leonardo de devenir le nouvel entraîneur du PSG.

[poll id= »257″]

Derniers articles

Autres articles présents dans Club