Restez connectés avec nous

Club

Leonardo : «Thiago Motta ? On discute»

Ce jeudi soir, Leonardo était l’invité du club Liza, sur RTL. Le directeur sportif a esquivé beaucoup de questions en rapport avec le mercato, notamment le cas Alex, mais a tout de même confirmé les discussions en cours concernant Thiago Motta, le milieu de terrain de l’Inter Milan.

« Motta, c’est une possibilité, c’est vrai qu’on discute, on va voir la situation. L’Inter a envie de garder le joueur, on va voir, rien n’est fini, mais on a encore le temps pour en parler, le mercato n’est pas terminé. Il a un bon rapport avec l’Inter, il doit évaluer la situation, et sincèrement je ne sais pas ce qui va se passer dans les prochains jours. C’est un joueur qui nous intéresse, mais il est dans une autre équipe » s’est contenté de déclarer le technicien brésilien, avant d’évoquer le dossier Carlos Tevez.

« Tevez, son premier choix c’est Milan, c’est normal. Après, il a un problème avec City et c’est normal que le PSG entre dans la course. J’ai parlé avec lui au téléphone. Il a la possibilité de partir, on a étudié, on a fait des offres, mais on a décidé d’en finir parce qu’il y a trois parties, l’acheteur, le vendeur et le joueur. C’est pareil pour Beckham, Pato c’était lié à Tevez, Tevez n’est pas allé à Milan donc Milan n’a pas vendu Pato. Après, des choses sont racontées, a expliqué Leonardo, qui n’estime pas le recrutement d’un attaquant comme une véritable priorité. Ce n’est pas absolument une priorité. On a fait avec trois attaquants en première partie de saison avec Hoarau blessé, et nous avons très bien joué. Aujourd’hui, si on a une opportunité et que ça convient au PSG, on fait.»

Et enfin, l’ancien entraîneur du Milan AC et de l’Inter Milan a assuré que l’absence de participation à la Ligue des Champions n’était pas un problème pour le PSG durant ce mercato d’hiver. « La C1 ne pose pas de problème. On prend des joueurs pour construire un projet, grandir en France puis en Europe. Il ne faut pas faire de complexe d’infériorité. Quel grand club a réussi à recruter cet hiver ? Le mercato, ce n’est pas une question d’argent, mais d’opportunité. Les derniers noms apparus dans la presse, ils sont tous venus vers nous, pas l’inverse. On a notre politique », a conclu Leonardo, qui ne recherche donc pas forcément des stars du football mondial mais simplement des joueurs qui correspondent au projet.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club