Restez connectés avec nous

Club

Les critiques « n’affectent pas » Pastore

Ce lundi, Javier Pastore a profité d’une journée de repos pour aller se ressourcer à Disneyland Paris, en compagnie de sa fiancée Chiara Picone et d’un couple d’amis. Une occasion de se livrer aux journalistes du Parisien sur sa méforme actuelle.

«Je suis éprouvé par mon début de saison mais les critiques ne m’affectent pasCela fait partie du jeu. Quand je joue bien, on parle de moi en bien et quand je joue mal, c’est l’inverse. Il faut savoir prendre du recul et ne pas trop y prêter attention », a déclaré El Flaco, qui confirme donc qu’il est actuellement fatigué et qu’à Palerme, il n’avait pas été habitué à jouer autant de matches en si peu de temps. «Il y a eu mon arrivée et tout ce qui s’est passé autour qui m’ont éprouvé. Mais je suis tranquille, j’ai dix jours maintenant pour penser à la sélection argentine et pour me changer les idées. La vérité, c’est que dans mes clubs précédents, je n’étais pas habitué à jouer tous les trois jours.»

Mais heureusement, le prodige argentin va profiter de cette trêve internationale pour se reposer et revenir en pleine forme, surtout qu’il va enfin pouvoir loger ailleurs qu’à l’hôtel, lieu qu’il n’avait pas quitté depuis son arrivée à Paris. « Je viens de vivre un peu plus de deux mois à l’hôtel. C’est fatigant. Mais on a enfin trouvé une maison et on emménagera à mon retour de sélection, a annoncé le N°27 parisien, avant d’évoquer la possible arrivée de David Beckham au PSG. C’est sûr que si Beckham vient au PSG, pour moi et mes coéquipiers, ce serait une arrivée importante. C’est un joueur d’expérience qui peut apporter beaucoup au PSG et je serai très content qu’il arrive chez nous. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club