Club

Les joueurs parisiens en alerte

Publie le 03/12/2011 a 10:02



  • Abattus par la défaite à Salzbourg, les joueurs parisiens ont quitté Salzbourg dans un climat pesant où résidaient la colère et l’incompréhension. Les hommes d’Antoine Kombouaré ont donc décidé d’organiser une petite réunion de crise, afin de mettre les points sur les «i».

    « Dans le bus qui nous ramenait à l’hôtel, on se serait cru dans un cimetière. Les gars étaient comme des tombes. Personne ne parlait », raconte un joueur dans des propos relayés par le quotidien Le Parisien. Une déclaration qui confirme bien le malaise présent dans l’effectif parisien depuis plusieurs jours et qui force les joueurs à se prendre en mains eux-mêmes.

    En effet, lors de la mise au vert de ce samedi, les Parisiens devraient se réunir afin de trouver une solution face au jeu qu’ils déploient depuis quelques semaines. Des mots à ce sujet avaient déjà été échangés dans l’hôtel Crowne Plaza de Salzbourg, une réunion proposée par Claude Makelele, qui a rappelé à tout le groupe qu’il se devait de se remettre en question après les trois matches horribles effectués face à Nancy, Marseille et Salzbourg.

    Décidés à tout mettre à plat afin de retrouver une osmose collective sur le terrain, des piliers de l’équipe tels que Sissoko, Sakho, Camara et Bodmer avaient pris la parole jeudi soir, et ont tenté de trouver la source des problèmes rencontrés actuellement. Pour eux, Leonardo peut avoir à se reprocher le fait d’avoir fragilisé la position d’Antoine Kombouaré alors que l’équipe était leader de Ligue 1, tout en affirmant qu’ils étaient les premiers responsables des maux de l’équipe. Antoine Kombouaré n’est lui pas remis en cause et les Parisiens ont avoué qu’en début de saison, les exploits individuels de Nenê et Pastore ont permis au PSG de prendre des points mais qu’il fallait désormais faire beaucoup mieux collectivement. D’où l’intérêt de se réunir et de lâcher ce qu’ils avaient sur le cœur, afin de former un groupe soudé, condition primordiale pour renouer avec la victoire.

    Il faut donc espérer que ces petites réunions de crise ne soient pas sans conséquence, et qu’une équipe galvanisée foule la pelouse du Parc des Princes, dimanche, dans un match sous pression face à Auxerre.

    Publie le 03/12/2011 a 10:02

    Les joueurs parisiens en alerte

    Abattus par la défaite à Salzbourg, les joueurs parisiens ont quitté Salzbourg dans un climat pesant où résidaient la colère et l’incompréhension. Les hommes d’Antoine Kombouaré ont donc décidé d’organiser une petite réunion de crise, afin de mettre les points sur les «i».

    « Dans le bus qui nous ramenait à l’hôtel, on se serait cru dans un cimetière. Les gars étaient comme des tombes. Personne ne parlait », raconte un joueur dans des propos relayés par le quotidien Le Parisien. Une déclaration qui confirme bien le malaise présent dans l’effectif parisien depuis plusieurs jours et qui force les joueurs à se prendre en mains eux-mêmes.

    En effet, lors de la mise au vert de ce samedi, les Parisiens devraient se réunir afin de trouver une solution face au jeu qu’ils déploient depuis quelques semaines. Des mots à ce sujet avaient déjà été échangés dans l’hôtel Crowne Plaza de Salzbourg, une réunion proposée par Claude Makelele, qui a rappelé à tout le groupe qu’il se devait de se remettre en question après les trois matches horribles effectués face à Nancy, Marseille et Salzbourg.

    Décidés à tout mettre à plat afin de retrouver une osmose collective sur le terrain, des piliers de l’équipe tels que Sissoko, Sakho, Camara et Bodmer avaient pris la parole jeudi soir, et ont tenté de trouver la source des problèmes rencontrés actuellement. Pour eux, Leonardo peut avoir à se reprocher le fait d’avoir fragilisé la position d’Antoine Kombouaré alors que l’équipe était leader de Ligue 1, tout en affirmant qu’ils étaient les premiers responsables des maux de l’équipe. Antoine Kombouaré n’est lui pas remis en cause et les Parisiens ont avoué qu’en début de saison, les exploits individuels de Nenê et Pastore ont permis au PSG de prendre des points mais qu’il fallait désormais faire beaucoup mieux collectivement. D’où l’intérêt de se réunir et de lâcher ce qu’ils avaient sur le cœur, afin de former un groupe soudé, condition primordiale pour renouer avec la victoire.

    Il faut donc espérer que ces petites réunions de crise ne soient pas sans conséquence, et qu’une équipe galvanisée foule la pelouse du Parc des Princes, dimanche, dans un match sous pression face à Auxerre.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • psg hamid06thiriez demission

      allez paris un point c est tout;au supporters demain de faire abstraction a tout ça et encourager l equipe jusqu au bout;allez paris

    • Pixie21

      Cela, c’est de l’info! Il était temps non? J’ai quand même l’impression que les modestes supporteurs que nous sommes discourent et se font plus de soucis que les joueurs eux même sur l’équipe et son niveau de jeu!

      • Parisporsiempre

        c’est même sur je suis plus que d’accord avec toi les mec ils ont des couilles qu’en conférence de presse apres sur le terrain plus rien il me degoute c’est pas paris qui les a fait venir c’est l’argent et le probléme est la 

    • polo la frite

      AK PUISQU’ IL FAUT QUAND !-!-!-!-!-!-!-!-!-!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Marquinhos réaction PSG/Ludogorets

    Marquinhos « La deuxième place n’était pas notre objectif »

    LDC

    Le défenseur du Paris Saint-Germain, Marquinhos, était forcément déçu à la suite du match nul obtenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Areola «on va préparer les matches à venir pour être au top»"
    2 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Emery «Je suis inquiet, aussi bien moi que l'équipe»"
    3 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Les joueurs parisiens en alerte

    <Club

    Abattus par la défaite à Salzbourg, les joueurs parisiens ont quitté Salzbourg dans un climat pesant où résidaient la colère et l’incompréhension. Les hommes d’Antoine Kombouaré ont donc décidé d’organiser une petite réunion de crise, afin de mettre les points sur les «i».

    « Dans le bus qui nous ramenait à l’hôtel, on se serait cru dans un cimetière. Les gars étaient comme des tombes. Personne ne parlait », raconte un joueur dans des propos relayés par le quotidien Le Parisien. Une déclaration qui confirme bien le malaise présent dans l’effectif parisien depuis plusieurs jours et qui force les joueurs à se prendre en mains eux-mêmes.

    En effet, lors de la mise au vert de ce samedi, les Parisiens devraient se réunir afin de trouver une solution face au jeu qu’ils déploient depuis quelques semaines. Des mots à ce sujet avaient déjà été échangés dans l’hôtel Crowne Plaza de Salzbourg, une réunion proposée par Claude Makelele, qui a rappelé à tout le groupe qu’il se devait de se remettre en question après les trois matches horribles effectués face à Nancy, Marseille et Salzbourg.

    Décidés à tout mettre à plat afin de retrouver une osmose collective sur le terrain, des piliers de l’équipe tels que Sissoko, Sakho, Camara et Bodmer avaient pris la parole jeudi soir, et ont tenté de trouver la source des problèmes rencontrés actuellement. Pour eux, Leonardo peut avoir à se reprocher le fait d’avoir fragilisé la position d’Antoine Kombouaré alors que l’équipe était leader de Ligue 1, tout en affirmant qu’ils étaient les premiers responsables des maux de l’équipe. Antoine Kombouaré n’est lui pas remis en cause et les Parisiens ont avoué qu’en début de saison, les exploits individuels de Nenê et Pastore ont permis au PSG de prendre des points mais qu’il fallait désormais faire beaucoup mieux collectivement. D’où l’intérêt de se réunir et de lâcher ce qu’ils avaient sur le cœur, afin de former un groupe soudé, condition primordiale pour renouer avec la victoire.

    Il faut donc espérer que ces petites réunions de crise ne soient pas sans conséquence, et qu’une équipe galvanisée foule la pelouse du Parc des Princes, dimanche, dans un match sous pression face à Auxerre.

    By
    @
    OTER ?>