Restez connectés avec nous

Club

Les supporters parisiens ne sont pas les bienvenus à Lille

Le match entre Lille et le PSG, qui se déroulera le 2 septembre à 21h, a été classé à hauts risques par la Division nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH).  

Ce même jour, se tiendra la traditionnelle braderie de Lille, qui mobilise l’essentiel des policiers de la région. Ce matin, le Préfet du Nord a indiqué avoir pris un arrêté interdisant à tout supporter francilien, non muni d’un billet pour la rencontre d’accéder au Grand stade, de stationner et de circuler, le dimanche 2 septembre de 14h à minuit, dans les communes voisines de l’enceinte lilloise. Celles-ci sont Mons-en-Baroeul, Villeneuve d’Ascq, Lezennes et Ronchin.

Par ailleurs, le syndicat de policiers Alliance de l’Ouest a dénoncé hier la décision du ministère de l’Intérieur d’envoyer en renfort trente policiers du Grand Ouest à Lille pour le choc de la quatrième journée de Ligue 1. « Aujourd’hui, alors même que la police du Grand Ouest éprouve les plus grandes difficultés à assurer toutes les missions en raison du manque d’effectif, le ministère veut soustraire une trentaine de policiers en leur faisant parcourir plus de 1 200 kilomètres en 24 heures », s’est insurgé le syndicat dans un communiqué.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club