Club

« L’Himalaya » sur l’Île de Beauté !

Publie le 19/08/2012 a 14:30



  • En se déplaçant à Ajaccio ce dimanche (21h) pour le match de clôture de la deuxième journée de Ligue 1, le PSG aura l’occasion de véritablement lancer sa saison. Après le match nul concédé à domicile contre Lorient la semaine passée (2-2), une victoire semble déjà impérative.

    Le club de la capitale va tenter de se montrer opérationnel dès l’entame de cette rencontre. Face aux Merlus, leur première période avait été catastrophique. Il faudra éviter cet écueil en Corse ce soir. Dès jeudi, Clément Chantôme annonçait la couleur en conférence de presse. « On joue tous les matches pour les gagner, c’est normal avec notre statut », a souligné le numéro 20 francilien, sous-entendant qu’un nouveau match nul (voir une défaite) face aux Insulaires prendrait déjà presque des allures de crise. De son côté, Carlo Ancelotti aborde cette rencontre avec une légère méfiance. « Ce sera un match difficile, avec beaucoup d’intensité, contre une équipe qui a fait un beau parcours la saison dernière. Elle a très bien commencé sa saison (ndlr : victoire à Nice, 1-0). Nous devrons être attentifs. L’ambiance et le contexte ne seront pas faciles », a prévenu le technicien italien, qui avait déjà tenu un discours semblable avant la réception de Lorient.

    Nene (probablement) de retour dans le onze

    Pour ce déplacement sur l’Île de Beauté, Paris ne pourra pas compter sur sa recrue phare de l’été, Zlatan Ibrahimovic. Le géant scandinave soigne sa cheville droite blessée. C’est Jérémy Ménez qui pourrait le remplacer à la pointe de l’attaque francilienne, permettant ainsi à Nene de faire son retour dans le onze de départ. Thiago Silva ne fait pas partie du groupe non plus : il bénéficie de trois jours de repos, après avoir disputé les Jeux Olympiques et un match amical cette semaine avec la sélection auriverde. La défense des Rouge et Bleu devrait être la même que celle qui a débuté face à Lorient. Au milieu de terrain, Javier Pastore a purgé son match de suspension. L’Argentin sera titularisé dans l’entrejeu, probablement épaulé par Blaise Matuidi et Clément Chantôme. Enfin, Nicolas Douchez étant blessé à la hanche, Salvatore Sirigu retrouvera sa place de titulaire dans les buts.

    Orsoni : « Ce match ne nous inquiète absolument pas »

    Le onze de départ devrait donc être le suivant : Sirigu – Jallet (c), Alex, Sakho, Maxwell – Matuidi, Chantôme, Pastore – Lavezzi, Ménez, Nene. Dans le camp adverse, Alex Dupont ne peut pas encore compter sur l’attaquant roumain Adrian Mutu, dont le transfert à Ajaccio est attendu en début de semaine prochaine. L’entraîneur de la formation corse, qui assistera au match des tribunes en raison d’une suspension par la commission de discipline de la LFP, considère que ses hommes vont s’attaquer à « l’Himalaya ». « C’est le type de match qui ne nous inquiète absolument pas. C’est un des plus gros calibres européen sur le papier. Ils sont hyper favoris, on n’a rien à perdre. On va tout faire pour arracher un point. C’est un match de gala », assure Alain Orsoni, le président de l’ ACA.

    Statistiques et pronostics

    Au Stade François Coty, le PSG ne s’est imposé qu’une seule fois en six rencontres. Cette victoire est récente, puisqu’elle date de la saison dernière (10e journée, 1-3, triplé de Kevin Gameiro, Ndlr). Avant cette rencontre, le club de la capitale n’avait inscrit qu’un seul but sur la pelouse d’Ajaccio. Malgré ces statistiques peu flatteuses, le PSG est donné largement favori par les sites de paris sportifs (cotes : 1,55 pour une victoire, 3,60 le nul et 5 pour un succès de l’ACA). Sachant que Nene devrait retrouver une place de titulaire, Paristeam vous conseille de miser sur une ouverture du score du numéro 10 brésilien (cote : 5).

    Publie le 19/08/2012 a 14:30

    « L’Himalaya » sur l’Île de Beauté !

    En se déplaçant à Ajaccio ce dimanche (21h) pour le match de clôture de la deuxième journée de Ligue 1, le PSG aura l’occasion de véritablement lancer sa saison. Après le match nul concédé à domicile contre Lorient la semaine passée (2-2), une victoire semble déjà impérative.

    Le club de la capitale va tenter de se montrer opérationnel dès l’entame de cette rencontre. Face aux Merlus, leur première période avait été catastrophique. Il faudra éviter cet écueil en Corse ce soir. Dès jeudi, Clément Chantôme annonçait la couleur en conférence de presse. « On joue tous les matches pour les gagner, c’est normal avec notre statut », a souligné le numéro 20 francilien, sous-entendant qu’un nouveau match nul (voir une défaite) face aux Insulaires prendrait déjà presque des allures de crise. De son côté, Carlo Ancelotti aborde cette rencontre avec une légère méfiance. « Ce sera un match difficile, avec beaucoup d’intensité, contre une équipe qui a fait un beau parcours la saison dernière. Elle a très bien commencé sa saison (ndlr : victoire à Nice, 1-0). Nous devrons être attentifs. L’ambiance et le contexte ne seront pas faciles », a prévenu le technicien italien, qui avait déjà tenu un discours semblable avant la réception de Lorient.

    Nene (probablement) de retour dans le onze

    Pour ce déplacement sur l’Île de Beauté, Paris ne pourra pas compter sur sa recrue phare de l’été, Zlatan Ibrahimovic. Le géant scandinave soigne sa cheville droite blessée. C’est Jérémy Ménez qui pourrait le remplacer à la pointe de l’attaque francilienne, permettant ainsi à Nene de faire son retour dans le onze de départ. Thiago Silva ne fait pas partie du groupe non plus : il bénéficie de trois jours de repos, après avoir disputé les Jeux Olympiques et un match amical cette semaine avec la sélection auriverde. La défense des Rouge et Bleu devrait être la même que celle qui a débuté face à Lorient. Au milieu de terrain, Javier Pastore a purgé son match de suspension. L’Argentin sera titularisé dans l’entrejeu, probablement épaulé par Blaise Matuidi et Clément Chantôme. Enfin, Nicolas Douchez étant blessé à la hanche, Salvatore Sirigu retrouvera sa place de titulaire dans les buts.

    Orsoni : « Ce match ne nous inquiète absolument pas »

    Le onze de départ devrait donc être le suivant : Sirigu – Jallet (c), Alex, Sakho, Maxwell – Matuidi, Chantôme, Pastore – Lavezzi, Ménez, Nene. Dans le camp adverse, Alex Dupont ne peut pas encore compter sur l’attaquant roumain Adrian Mutu, dont le transfert à Ajaccio est attendu en début de semaine prochaine. L’entraîneur de la formation corse, qui assistera au match des tribunes en raison d’une suspension par la commission de discipline de la LFP, considère que ses hommes vont s’attaquer à « l’Himalaya ». « C’est le type de match qui ne nous inquiète absolument pas. C’est un des plus gros calibres européen sur le papier. Ils sont hyper favoris, on n’a rien à perdre. On va tout faire pour arracher un point. C’est un match de gala », assure Alain Orsoni, le président de l’ ACA.

    Statistiques et pronostics

    Au Stade François Coty, le PSG ne s’est imposé qu’une seule fois en six rencontres. Cette victoire est récente, puisqu’elle date de la saison dernière (10e journée, 1-3, triplé de Kevin Gameiro, Ndlr). Avant cette rencontre, le club de la capitale n’avait inscrit qu’un seul but sur la pelouse d’Ajaccio. Malgré ces statistiques peu flatteuses, le PSG est donné largement favori par les sites de paris sportifs (cotes : 1,55 pour une victoire, 3,60 le nul et 5 pour un succès de l’ACA). Sachant que Nene devrait retrouver une place de titulaire, Paristeam vous conseille de miser sur une ouverture du score du numéro 10 brésilien (cote : 5).




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Parislove

      Je comprend les equipes qui disent comme par hasard comtre nous ils ont rein a perdre ben si 3points les c***** sa conte pas sa? ? Mais bon allez paris

    • pilou toufik saintam

      faut respecter ajaccio mais franchement avoir peur d’eux comme je l’entend a droite et a gauche il faut pas abuser non plus si le psg veut devenir grand il doit montrer qu’il l’est en ne laissant aucune chance a des adversaires comme ajaccio nancy troyes bastia le psg doit montrer qu’il a une plus grand technique avec de grand joueur pour beaucoup superieux a ceux de ligue il doit se montrer intraitable avec ses adversaires en ayant la rage de vaincre et c’est a se prix la qu’il sera craint en ligue 1 et après en europe si ont commence a s’inquiete face a ajaccio un des plus petits budget de ligue 1 qu’est ce que sa va etre face au gros en ldc ^^

      • Parislove

        Ils ont pas peur ils les respecter quoi mais ils savent tres bien que ils faut etre serieux quand meme on nest sais jamais

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Chambreur, Özil remercie Lugogorets pour la première place d'Arsenal

    LDC – Chambreur, Özil remercie Lugogorets pour la première place d’Arsenal

    Adversaires

    Fier de la 1er place du groupe A de Ligue des Champions, grâce notamment à la contre-performance ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Sylvain La publié un new post."LDC - Chambreur, Özil remercie Lugogorets pour la première place d'Arsenal"
    25 minutes ago
    NicolasBa publié un new post."Lothar Matthäus "très clairement, en tant que club important, je ne recruterais pas Draxler""
    1 hour ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    « L’Himalaya » sur l’Île de Beauté !

    <Club , Editos , Ligue 1 , Une

    En se déplaçant à Ajaccio ce dimanche (21h) pour le match de clôture de la deuxième journée de Ligue 1, le PSG aura l’occasion de véritablement lancer sa saison. Après le match nul concédé à domicile contre Lorient la semaine passée (2-2), une victoire semble déjà impérative.

    Le club de la capitale va tenter de se montrer opérationnel dès l’entame de cette rencontre. Face aux Merlus, leur première période avait été catastrophique. Il faudra éviter cet écueil en Corse ce soir. Dès jeudi, Clément Chantôme annonçait la couleur en conférence de presse. « On joue tous les matches pour les gagner, c’est normal avec notre statut », a souligné le numéro 20 francilien, sous-entendant qu’un nouveau match nul (voir une défaite) face aux Insulaires prendrait déjà presque des allures de crise. De son côté, Carlo Ancelotti aborde cette rencontre avec une légère méfiance. « Ce sera un match difficile, avec beaucoup d’intensité, contre une équipe qui a fait un beau parcours la saison dernière. Elle a très bien commencé sa saison (ndlr : victoire à Nice, 1-0). Nous devrons être attentifs. L’ambiance et le contexte ne seront pas faciles », a prévenu le technicien italien, qui avait déjà tenu un discours semblable avant la réception de Lorient.

    Nene (probablement) de retour dans le onze

    Pour ce déplacement sur l’Île de Beauté, Paris ne pourra pas compter sur sa recrue phare de l’été, Zlatan Ibrahimovic. Le géant scandinave soigne sa cheville droite blessée. C’est Jérémy Ménez qui pourrait le remplacer à la pointe de l’attaque francilienne, permettant ainsi à Nene de faire son retour dans le onze de départ. Thiago Silva ne fait pas partie du groupe non plus : il bénéficie de trois jours de repos, après avoir disputé les Jeux Olympiques et un match amical cette semaine avec la sélection auriverde. La défense des Rouge et Bleu devrait être la même que celle qui a débuté face à Lorient. Au milieu de terrain, Javier Pastore a purgé son match de suspension. L’Argentin sera titularisé dans l’entrejeu, probablement épaulé par Blaise Matuidi et Clément Chantôme. Enfin, Nicolas Douchez étant blessé à la hanche, Salvatore Sirigu retrouvera sa place de titulaire dans les buts.

    Orsoni : « Ce match ne nous inquiète absolument pas »

    Le onze de départ devrait donc être le suivant : Sirigu – Jallet (c), Alex, Sakho, Maxwell – Matuidi, Chantôme, Pastore – Lavezzi, Ménez, Nene. Dans le camp adverse, Alex Dupont ne peut pas encore compter sur l’attaquant roumain Adrian Mutu, dont le transfert à Ajaccio est attendu en début de semaine prochaine. L’entraîneur de la formation corse, qui assistera au match des tribunes en raison d’une suspension par la commission de discipline de la LFP, considère que ses hommes vont s’attaquer à « l’Himalaya ». « C’est le type de match qui ne nous inquiète absolument pas. C’est un des plus gros calibres européen sur le papier. Ils sont hyper favoris, on n’a rien à perdre. On va tout faire pour arracher un point. C’est un match de gala », assure Alain Orsoni, le président de l’ ACA.

    Statistiques et pronostics

    Au Stade François Coty, le PSG ne s’est imposé qu’une seule fois en six rencontres. Cette victoire est récente, puisqu’elle date de la saison dernière (10e journée, 1-3, triplé de Kevin Gameiro, Ndlr). Avant cette rencontre, le club de la capitale n’avait inscrit qu’un seul but sur la pelouse d’Ajaccio. Malgré ces statistiques peu flatteuses, le PSG est donné largement favori par les sites de paris sportifs (cotes : 1,55 pour une victoire, 3,60 le nul et 5 pour un succès de l’ACA). Sachant que Nene devrait retrouver une place de titulaire, Paristeam vous conseille de miser sur une ouverture du score du numéro 10 brésilien (cote : 5).

    By
    @
    OTER ?>