Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Ménès : "Les joueurs du PSG ont remis les pendules à l’heure avec beaucoup de talent"

Club

Ligue 1 – Ménès : « Les joueurs du PSG ont remis les pendules à l’heure avec beaucoup de talent »

Admiratif du jeu parisien hier, Pierre Ménès l’a été, et comme beaucoup d’observateurs. Il a souligné que suite au match assez terne face au Real Madrid mercredi dernier, les joueurs de la capitale ont répondu sur le terrain à leurs détracteurs de la plus belle manière face à Saint-Etienne.

C’est ainsi que sur son blog, Ménès a rappelé que : « après un match de Ligue des Champions extrêmement décevant contre le Real et la salve de critiques qui a suivi, la rumeur a couru en fin de semaine que les joueurs du PSG avaient assez mal vécu ces critiques. Vrai ou faux, toujours est-il qu’hier soir au Parc, ils ont remis les pendules à l’heure avec beaucoup de talent. Alors évidemment, Saint-Etienne n’est pas le Real, même amoindri, évidemment Sainté était à Dnipropetrovsk jeudi… Mais la large victoire parisienne est presque bien payée pour les Verts vu le nombre d’occasions que le champion de France s’est créées. »

Même si l’adversaire du PSG n’est pas le même, pour le journaliste sportif l’essentiel est là, Paris a montré que c’était une grande équipe et ses joueurs ont su avec beaucoup de talent et d’orgueil répondre sur le terrain à toutes les critiques.

Pierre Ménès se met même à apprécier la possession de balle des Parisiens, surtout quand celle-ci est accompagnée de verticalité : « la possession du ballon parisienne ne me passionne pas toujours. Mais cette fois, elle était accompagnée d’une vraie verticalité. Ce qui prouve à tous ceux qui réclamaient un changement de dispositif que ce n’est pas le dispositif qui est en cause, c’est son animation. Face à l’ASSE, Ibra est resté beaucoup plus souvent en pointe que d’ordinaire, ne dézonant que sporadiquement. Ce qui a permis à Cavani d’être plus libre de ses mouvements et à Di Maria, souvent bridé par son placement à gauche, de pouvoir jouer beaucoup de ballons dans une position axiale. »

L’analyste sportif, n’as pas manqué non plus de saluer certaines individualités au passage : « El Fideo a réussi des dribbles, il a créé du jeu, a lâché des passes inspirées bref, il a tout simplement livré sa meilleure prestation sous le maillot parisien. D’autres ont également haussé leur niveau. Kurzawa, auteur d’un but pour sa première titularisation au Parc sur une passe de Verratti, va peut-être mettre en difficulté Maxwell plus tôt que prévu. Mais aussi et surtout Ibra, qu’on a beaucoup vu dans ce match. »

Ceci n’enlève rien au fait que la réponse parisienne face à Saint-Etienne a été collective et a convaincu même les éternels détracteurs du PSG.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club