Restez connectés avec nous

Club

Lille – PSG : Les notes des Parisiens

Homme du match – Ibrahimovic (7,5) : Que dire si ce n’est que le géant suédois a encore une fois été énorme ce soir ? Auteur d’un doublé, l’attaquant parisien en est déjà à 4 buts en championnat (en 3 matches) et prouve qu’il est indispensable au sein de l’attaque parisienne. Seule ombre au tableau : il se fait devancer de la tête par Chedjou sur le but lillois.

Sirigu (5) : Impuissant sur le but lillois, le gardien de but parisien n’a pas eu de gros arrêts à effectuer. Il a fait le travail sur les sorties mais s’est montré fébrile sur une intervention en boxant le ballon des poings alors qu’il pouvait le capter.

Jallet (3) : Devant les yeux de Van der Wiel, le capitaine du PSG n’a pas brillé, loin de là. Il est passé à côté de son match en commettant énormément d’erreurs, dont une qui a provoqué le corner du but lillois. D’autres mauvaises passes auraient pu coûter très cher au PSG. Il a toutefois adressé deux ou trois bons centres à Ibrahimovic.

Alex (6) : Depuis le début du championnat, le défenseur brésilien est solide, surtout dans le jeu aérien. Il l’a encore prouvé ce soir en se montrant précieux dans les duels, surtout en fin de match face à la domination lilloise.

Sakho (7) : Gros match du jeune défenseur parisien. Impérial dans les duels, intelligent dans le placement, il a aussi été très efficace dans la relance. Ce Sakho-là a largement le niveau pour être aligné aux côtés de Thiago Silva cette saison. On en salive d’avance.

Maxwell (5,5) : Concerné dans l’action du premier but parisien, grâce à une passe précise pour Ménez, le latéral brésilien s’est montré plus discret offensivement par la suite. Mais il a plutôt bien tenu son couloir en défense, même s’il a très souvent été (bien) épaulé par Matuidi.

Verratti (7) : La pépite italienne a brillé ce soir sur la pelouse du Grand Stade. Véritable plaque tournante au milieu de terrain, l’ancien joueur de Pescara a perdu très peu de ballons et s’est montré extrêmement précieux dans l’animation. A seulement 19 ans, il est doté d’un calme et d’un talent exceptionnel. Remplacé par Rabiot (71e).

Motta (5,5) : Plutôt précis dans ses transmissions, en tout cas plus que face à Bordeaux, l’international italien a un peu souffert dans les duels. Mais il retouve petit à petit sa forme et devrait beaucoup apporter dans les semaines et mois à venir.

Matuidi (6,5) : Comme d’habitude, l’ancien Stéphanois a abattu un travail énorme dans l’entre-jeu. Défensivement solide, il a également tenté d’apporter le surnombre en attaque avec quelques belles percées dans la surface lilloise.

Pastore (4) : El Flaco n’a pas été à la hauteur de son équipe ce soir. S’il a adressé une passe décisive à Ibrahimovic sur le deuxième but parisien, il a surtout fait preuve d’une inquiétante imprécision tout au long de la rencontre, ce qui a d’ailleurs forcé Ancelotti à la remplacer par Nene (65e).

Ménez (7) : Enorme activité de la part du N°7 parisien. Impliqué dans toutes les offensives, avec notamment une jolie talonnade et une passe décisive sur l’action du premier but, l’international français a aussi concentré ses efforts sur les tâches défensives, avec des retours précieux et et des tacles ravageurs. Très rassurant après un début de saison poussif. Remplacé par Gameiro (81e).

Ibrahimovic (7,5) : Voir plus haut.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club