Autour du PSG

Liza : « Un problème de statut au PSG »

Lizarazu: Matuidi "C'est exceptionnel ce qu'il fait et elle est spectaculaire sa progression"
Publie le 02/05/2012 a 12:55



  • Depuis plusieurs mois, quelques joueurs du PSG font preuve d’une grande fébrilité sur le terrain, Mamadou Sakho en étant le parfait exemple. Bixente Lizarazu, de passage au Camp des Loges lundi, croît savoir d’où peut venir ce problème.

    « Ce n’est pas un problème de coaching mais de management. Ancelotti est dans le contraste permanent entre les ambitions des propriétaires et la réalité : il y a un énorme problème de statut au PSG. Quasiment du jour au lendemain, des joueurs titulaires depuis des années se retrouvent numéro deux ou trois à leur poste. Six ou sept ne savent pas s’ils seront encore au PSG l’an prochain. Comment les gérer ? C’est dur pour Ancelotti de les intégrer dans un projet où ils sentent bien qu’ils n’ont plus leur place. Sakho est l’exemple parfait de ces joueurs en plein doute. Sa fébrilité à Lille ne m’étonne pas. L’an dernier, c’était le meilleur joueur. Là, il n’a plus de repères. Mais ça le rendra plus fort sur le long terme, a expliqué l’ancien international français dans le Parisien, avant d’assurer par expérience que rien n’était terminé dans la course au titre tant que tout était mathématiquement jouable. Rien n’est jamais fini avant la dernière seconde. En 2001, j’ai été champion d’Allemagne devant Schalke 04 lors des arrêts de jeu de la dernière journée de championnat ! Les joueurs de Schalke étaient en train de chanter quand nous avons marqué à la 94e minute face à Hambourg. A quatre matchs de la fin, rien n’est encore joué. »

    Publie le 02/05/2012 a 12:55

    Liza : « Un problème de statut au PSG »

    Depuis plusieurs mois, quelques joueurs du PSG font preuve d’une grande fébrilité sur le terrain, Mamadou Sakho en étant le parfait exemple. Bixente Lizarazu, de passage au Camp des Loges lundi, croît savoir d’où peut venir ce problème.

    « Ce n’est pas un problème de coaching mais de management. Ancelotti est dans le contraste permanent entre les ambitions des propriétaires et la réalité : il y a un énorme problème de statut au PSG. Quasiment du jour au lendemain, des joueurs titulaires depuis des années se retrouvent numéro deux ou trois à leur poste. Six ou sept ne savent pas s’ils seront encore au PSG l’an prochain. Comment les gérer ? C’est dur pour Ancelotti de les intégrer dans un projet où ils sentent bien qu’ils n’ont plus leur place. Sakho est l’exemple parfait de ces joueurs en plein doute. Sa fébrilité à Lille ne m’étonne pas. L’an dernier, c’était le meilleur joueur. Là, il n’a plus de repères. Mais ça le rendra plus fort sur le long terme, a expliqué l’ancien international français dans le Parisien, avant d’assurer par expérience que rien n’était terminé dans la course au titre tant que tout était mathématiquement jouable. Rien n’est jamais fini avant la dernière seconde. En 2001, j’ai été champion d’Allemagne devant Schalke 04 lors des arrêts de jeu de la dernière journée de championnat ! Les joueurs de Schalke étaient en train de chanter quand nous avons marqué à la 94e minute face à Hambourg. A quatre matchs de la fin, rien n’est encore joué. »




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • The Bull

      Le probleme qu’on a en France c’est qu’on a toujours l’impression que tous est acquis, dans une équipe de haut niveau tu accepte la concurrence ou tu te casse…si sakho et gameiro n’arrive pas a supporter la concurrence ce n’est même pas la peine qu’ils partent dans les très grand club européen parce que la bas c’est pire.

    • le titre de 2001, ça a du etre atroce pour Schalke, si on pouvait vivre la meme chose contre Montpellier… leur piquer le titre ds les arrets de jeu de la derniere journée ^^  c’est cruel mais tellement bon qd tu le gagne comme ça :)

      Sinon avis interessant de Liza.

    • Quels Conseils Carlito peut il Recevoir D’un Petit Nain Atrophié…
      Il aurai sa place a Canal avec Les Autres Anti-Parisiens celui là!!!!
      Allez Paris, Toujours Derrière Vous!!!!

    • Thierry17

      Monsieur, des problèmes de statuts dites-vous?Quoi de plus normal et de plus légitime?Rien n’est jamais acquit pour personne et chaque jour doit être un jour de lutte et certains au psg se comportaient en sénateurs, en fonctionnaires dont le poste et la carrière étaient assurés, les Qataris sont arrivés pour changer cela et rappeler qu’un statut de titulaire ça se gagne et ça se défend becs et ongles.
      Pour les autres soyons lucides et non sentimentaux, il y a 5-6 joueurs au club qui n’ont pas le niveau LDC alors pourquoi attendre pour les confronter à la réalité de leurs situations?

    • Pedroreviens

      A TOUS CEUX QUI VONT AU PARC CE SOIR : encouragez l’equipe à fond, meme si ya 0-1 à la mi temps, encouragez, criez, chantez pour Paris. Et sifflez pas nos joueurs BORDEL

      • Ribouxka

        Et surtout profitez bien de l’avant dernier match au Parc avant … très longtemps !

        • psg60180

          l’anner prochaine on nest enkore au parc il me semble !! nan ?,

      • Pixie21

        Je pense que tu prêches devant des convaincus. Les abrutis qui sifflent notre équipe ne doivent pas souvent se rendre sur ce type de site!

        • tu sais sur ce site meme on retrouve pas mal de supporters qui insultent les joueurs qui loupent des trucs, à mon avis cest les meme qui doivent siffler ^^ 

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Thiago Maia pourrait finalement signer à Saint-Pétersbourg pour remplacer Alex Witsel"
    10 minutes ago
    Emjeïsa publié un new post."Lizarazu "Monaco est un prétendant au titre...Le PSG n'a pas beaucoup de marge""
    6 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Liza : « Un problème de statut au PSG »

    Lizarazu: Matuidi "C'est exceptionnel ce qu'il fait et elle est spectaculaire sa progression" <Autour du PSG , Club , Médias

    Depuis plusieurs mois, quelques joueurs du PSG font preuve d’une grande fébrilité sur le terrain, Mamadou Sakho en étant le parfait exemple. Bixente Lizarazu, de passage au Camp des Loges lundi, croît savoir d’où peut venir ce problème.

    « Ce n’est pas un problème de coaching mais de management. Ancelotti est dans le contraste permanent entre les ambitions des propriétaires et la réalité : il y a un énorme problème de statut au PSG. Quasiment du jour au lendemain, des joueurs titulaires depuis des années se retrouvent numéro deux ou trois à leur poste. Six ou sept ne savent pas s’ils seront encore au PSG l’an prochain. Comment les gérer ? C’est dur pour Ancelotti de les intégrer dans un projet où ils sentent bien qu’ils n’ont plus leur place. Sakho est l’exemple parfait de ces joueurs en plein doute. Sa fébrilité à Lille ne m’étonne pas. L’an dernier, c’était le meilleur joueur. Là, il n’a plus de repères. Mais ça le rendra plus fort sur le long terme, a expliqué l’ancien international français dans le Parisien, avant d’assurer par expérience que rien n’était terminé dans la course au titre tant que tout était mathématiquement jouable. Rien n’est jamais fini avant la dernière seconde. En 2001, j’ai été champion d’Allemagne devant Schalke 04 lors des arrêts de jeu de la dernière journée de championnat ! Les joueurs de Schalke étaient en train de chanter quand nous avons marqué à la 94e minute face à Hambourg. A quatre matchs de la fin, rien n’est encore joué. »

    By
    @
    OTER ?>