Restez connectés avec nous

Adversaires

L’OM est frustré par sa défaite face au PSG

Battu 2-0 par le PSG dimanche soir, l’OM est ressorti frustré du Parc des Princes. Les Phocéens, qui pensent avoir fait un bon match, estiment qu’ils auraient mérité de prendre au moins un point.

Elie Baup, l’entraîneur de l’OM, était en tout cas plutôt satisfait de la prestation de son équipe. « Il y a un sentiment de frustration parce qu’on méritait de revenir à 1-1. Sirigu a fait pas mal d’arrêts, on avait une possession de balle de 60%, mais l’adversaire a été redoutable dans les attaques rapides et a eu une efficacité que l’on n’a pas eue. Il faut arriver à marquer mais on s’est aussi exposé à des attaques rapides et cela nous a mis en difficulté. Le réalisme était parisien. Le résultat ne nous fait pas avancer mais le contenu doit nous permettre d’avancer », a réagi le technicien phocéen, qui a tenu le même discours que Mathieu Valbuena, plutôt bon hier soir.

« On est forcément frustré, on a fait une belle prestation mais on a manqué d’efficacité dans le dernier geste, a concédé le milieu de terrain de l’OM. On méritait d’égaliser. On avait à coeur de gagner, on est venu avec beaucoup de détermination et c’est comme ça qu’on les a bousculés. Ils marquent deux buts sur des actions bizarres, c’est peut-être l’art des champions… Pour le titre, on verra. Il faut qu’on s’appuie sur ce qu’on a fait de bien ce soir. On est dans les trois premiers. Pour mercredi (en Coupe), ce sera un autre match et dans un tout autre contexte. Quand on joue comme ça, ça fait du bien. Mais on n’a pas été récompensés.».

Enfin, André-Pierre Gignac, qui a forcé Salvatore Sirigu à sortir de bonnes parades, regrette le manque de réalisme de son équipe et le brin de chances des Parisiens. « On a fait un gros match collectif. Eux, ils nous ont attendus et ont joué en contre. Et ils ont eu beaucoup de réussite sur les deux buts. Mais c’est une bonne base de travail. La réussite était de l’autre côté. Il va falloir qu’on fasse une série si on veut espérer quelque chose, d’autant que ça revient fort derrière. C’est une drôle de semaine. On aurait préféré rentrer chez nous, mais il faut récupérer et pourquoi pas se qualifier en Coupe ici mercredi », a déclaré l’attaquant marseillais, qui rappelle que lui et ses coéquipiers resteront en région parisienne mercredi soir afin de préparer ce huitième de finale de la Coupe de France sans avoir à faire un aller-retour Paris-Marseille inutile.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires