Restez connectés avec nous

Club

Lucas et le PSG ont impressionné l’Espagne

En dominant des pieds à la tête une équipe de Valence dépassée, le PSG a frappé un grand coup sur la scène du football européen. En Espagne, le club de la capitale a fait forte impression.

Le quotidien Marca, par exemple, n’a pas manqué de faire des éloges au PSG et surtout à Lucas Moura, « éblouissant » hier soir. « Lucas Moura, Pastore et Lavezzi, et parfois Ibra, ont pratiqué un superbe football en contre-attaque. En défense, le PSG a des qualités, beaucoup de qualités. Lucas était titulaire à Mestalla et nous a offert une vraie démonstration de football en première mi-temps. Sa blessure à la cheville en début de match ne l’a pas empêché de briller dans le jeu vertical et sur les côtés, et de désarticuler le Mexicain Guardado. Le PSG l’a recruté pour 40 millions d’euros, il figurait sur les tablettes du Real Madrid mais les dirigeants madrilènes ont estimé que le tarif était trop élevé », écrit le quotidien espagnol, sur la même longueur d’onde que l’autre grand journal sportif du pays, AS. « Ibra n’a pas été excellent ce soir mais Lucas, Lavezzi, Pastore et Matuidi ont prouvé que ce PSG pouvait aller loin dans cette Ligue des Champions. Nous avons eu le droit à un récital tactique de Carlo Ancelotti, qui sait former un vrai collectif avec d’excellentes individualités. Et elles sont nombreuses…Lucas Moura, par exemple, a rendu folle la défense de Valence. Un tir sur le poteau et une passe décisive en plus d’être à l’origine de nombreuses contre-attaques parisiennes. Et tout cela après avoir été touché à la cheville au bout de deux minutes de jeu…Le PSG a joué exactement comme le souhaitait Ancelotti. Matuidi et Verratti ont été impressionnants. Deux éléments qui ont brillé au milieu des stars grâce à leurs qualités tactiques et physiques. »

Et tout cela, c’est sans compter les très nombreux commentaires des supporters du Real Madrid, du FC Barcelone et bien sûr du FC Valence, visiblement surpris par le niveau de jeu proposé par le PSG. « Cette équipe a de l’argent mais pas seulement, elle est impressionnante et affiche un sacré caractère », peut-on lire dans les commentaires. « Mourinho et Ferguson peuvent se mordre les doigts pour Lucas », « Ce PSG a tout pour briller en Ligue des Champions », « Avec Lavezzi, Pastore, Lucas, Matuidi et Ibrahimovic, le PSG n’a absolument rien à envier à personne », « Le PSG, c’est Manchester City mais avec un entraîneur », « Je n’ai pas vu beaucoup de matches du PSG mais cette équipe me plait déjà ! » lit-on encore sous les résumés du match.

Enfin, Frédéric Hermel, journaliste spécialiste du football espagnol, a lui aussi été impressionné par les hommes de Carlo Ancelotti. Alors qu’il ne cessait d’annoncer avant la rencontre que Valence allait à coup sûr battre le PSG. « Tout le monde est impressionné en Espagne et surtout par Lucas Moura. Les gens ont été surpris par la qualité du PSG. On savait qu’il y avait des grands joueurs mais pas que le PSG pouvait jouer comme un grand d’Europe. Et puis Valence a eu peur, cela est significatif de la réputation que commence à avoir le PSG. Paris impressionne par ses nomsJe n’entends que du mépris sur Valence quand je regarde les réseaux sociaux, c’est sous-estimer la prestation d’un grand d’Europe comme le PSG ce soir. Le PSG a dégagé de la sérénité et de la puissance comme un club qui aurait remporté plusieurs fois la Champions League. Le PSG n’a pas eu besoin d’avoir la possession de balle pour maîtriser le match, ils ont été meilleurs dans toutes les lignes », a-t-il avoué sur RMC, comme pour admettre ses torts.

En plus d’avoir pris une option dans l’optique d’une qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, le PSG a donc marqué les esprits en Espagne mais aussi dans toute l’Europe. Une équipe parisienne qui sera désormais respectée partout où elle se déplacera, à condition que le match retour au Parc des Princes soit au moins du même niveau.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club