Restez connectés avec nous
Lucas "Notre quadrillage du terrain est meilleur....mon jeu a progressé, c'est une certitude"

Club

Lucas « Notre quadrillage du terrain est meilleur….mon jeu a progressé, c’est une certitude »

Lucas Moura, ailier de 24 ans du Paris Saint-Germain arrivé à l’hiver de la saison 2012-2013, s’est confié sur le site de l’UEFA. Et le Brésilien évoque notamment le travail réalisé avec Unai Emery le coach arrivé cet été pour remplacer Laurent Blanc. Selon lui, l’équipe a beaucoup progressé tactiquement et c’est aussi son cas.

« Unai travaille beaucoup sur les questions tactiques, il est très exigeant concernant le positionnement de l’équipe et l’organisation d’ensemble, nous avons fait de grands progrès dans ce domaine. Notre quadrillage du terrain est meilleur, nous choisissons le bon moment pour mettre la pression sur nos adversaires, pour aller chercher le ballon. Oui, dans ce sens, nous avons progressé. Aujourd’hui nous évoluons de manière plus compacte. Bien sûr, il reste énormément de choses à travailler, mais je pense qu’on a vraiment progressé sur le plan tactique.

Il n’a pas beaucoup changé. Mon rôle a toujours été de jouer sur un côté et d’être offensif, mais également avec des tâches défensives. Avec l’arrivée d’Unai, mon jeu a progressé, c’est une certitude, en ce qui concerne le jeu sans ballon et le placement. Alors je pense que j’ai beaucoup évolué cette saison, j’ai marqué aussi davantage de buts, je joue plus, ce qui me rend vraiment très heureux et je pense que j’ai beaucoup progressé depuis son arrivée. »

Le fait que l’équipe progresse a été visible ces dernières semaines, même si le PSG a un peu déçu samedi dernier face au FC Nantes (victoire 2-0 lors de la 13e journée de Ligue 1). Mais cela s’explique notamment par la fatigue de la trêve internationale et des esprit peut-être déjà un peu tournés avers Arsenal. Il ne faut pas oublier les matchs juste avant la trêve, durant lesquels on avait vu un meilleur pressing des Parisiens. Et un jeu offensif qui semblait de mieux en mieux huilé. Il ne manquait plus que l’efficacité. On espère revoir ces signes positifs dès mercredi en Ligue des Champions, avec l’efficacité bien sûr.

Par contre, les progrès de Lucas sont un peu moins évident. Plutôt, il y a du mieux, mais de façon très irrégulière. Par moment, on pense que le Brésilien a franchi un palier dans le jeu collectif, que ce soit dans le placement, les idées de passes ou leur réalisation. Et puis l’ailier retombe dans ses travers avec un regard trop fixé sur ses pieds et de l’imprécision.

Pour le moment, Lucas a pu garder sa place de titulaire car Pastore était blessé, pendant que Jesé Rodriguez et Hatem Ben Arfa manquaient de forme et devaient s’adapter. Mais cela ne va peut-être pas durer très longtemps. Au Brésilien de véritablement franchir un palier et gagner en régularité s’il ne veut pas perdre sa place. Il a de la qualité, c’est sûr. Il faut apprendre à bien l’exploiter.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club