Restez connectés avec nous

Club

Lugano «Je ne suis pas encore à 100%»

En difficulté sur le plan personnel, le défenseur uruguayen est tout de même satisfait du niveau de jeu affiché par son équipe sur les trois derniers mois. « Depuis le début de saison, le Paris Saint Germain a déjà démontré qu’il pouvait produire un beau football. Il a fallu trouver ses marques mais au fur et à mesure du temps, l’équipe a su monter en puissance. Le plus important est que l’équipe arrive à se créer beaucoup d’occasions pour mettre des buts contre tous ses adversaires.»

Une équipe capable d’inquiéter n’importe quelle formation grâce à toutes ses stars, de grands joueurs parmi lesquels le capitaine de la Celeste se dit heureux. « Je me sens très bien. Des joueurs au staff technique, en passant par les dirigeants et bien évidemment les supporteurs, tout le monde m’a bien accueilli. Ça ne peut que faciliter mon intégration. Je ne pouvais qu’arriver et donner le meilleur de moi sur le terrain. Tout a été très simple depuis mon arrivée. Cela faisait à peine 10 jours que j’étais à Paris que je jouais déjà mon deuxième match pour le PSG. Mes coéquipiers m’ont beaucoup soutenu pour que je sois le mieux possible pour mes débuts sous le maillot parisien. Les résultats ont tout de suite été positifs pour le club et cela facile l’intégration de n’importe quel joueur. Je n’avais juste qu’à penser à tout donner sur le terrain pour aider l’équipe. Si cette union et cet état d’esprit continuent, le club ne pourra que réussir une belle et grande saison.»

Une belle et grande saison qui pourrait se traduire par des titres, notamment en championnat et en Europa League. En tout cas, Lugano est plutôt confiant concernant les qualités de son équipe. « Que ce soit mes coéquipiers ou moi, dès que l’on rentre sur le terrain, c’est pour gagner. Forcément la ligue Europa et le championnat sont des compétitions intéressantes. Ça ne sera pas simple. La saison est encore longue. On ne se fait pas d’illusions. On devra se montrer forts pour réussir. L’effectif est assez fort pour se montrer capable de briller en France et en Europe. J’en suis convaincu.»

Et enfin, si le PSG tourne à plein régime, c’est un peu moins le cas de l’ancien défenseur de Fenerbahçe, qui n’a pas encore prouvé à ses dirigeants et aux supporters parisiens qu’il était le grand défenseur tant attendu. « Il est clair que je ne suis pas encore à 100%. Le championnat de France est très relevé. Je m’en doutais. Il est très compétitif et il ne laisse pas de place à l’improvisation. C’est pour cela que je me laisse encore un peu de temps avant de pouvoir donner mon maximum sur le terrain

Derniers articles

Autres articles présents dans Club