Restez connectés avec nous

Club

Lugano : « Ca m’a un peu énervé »

Pas toujours utilisé par Antoine Kombouaré, en tout cas moins que prévu, Diego Lugano n’a pas encore prouvé qu’il était le défenseur idéal pour épauler Mamadou Sakho au sein de l’arrière-garde du PSG. Les rumeurs de départ ont même fait leur apparition, ce qui a tendance à mettre sur les nerfs le capitaine de la Celeste.

« C’est complètement faux. Absurde. Je n’ai pas voulu retourner à Fenerbahçe. Je suis revenu en Turquie durant un jour de repos pour régler une question administrative. Et les médias locaux ont fait partir la rumeur. C’est toujours pareil. Dire que je ne suis pas bien à Paris, c’est une blague. Au début, ça m’a fait rire. Après, ça m’a un peu énervé, a confié le défenseur uruguayen sur les ondes de Radio Oceano, avant donc d’expliquer qu’une série d’évènements ne l’ont pas mis dans les meilleures dispositions pour briller.  Quand je suis arrivé, j’ai joué beaucoup de matches en peu de temps. Ensuite, avec le retour de Sakho, le capitaine du club et grande promesse du football français, le coach a décidé de faire tourner la ligne arrière. J’ai été sur le banc quelques fois, puis j’ai été touché au genou. Il n’y a aucun problème. Ce sont les choix du coach. »

En tout cas, Lugano est plutôt satisfait de la première partie de saison de son équipe et sait que le PSG a les moyens de devenir une des plus grandes équipes d’Europe. « Sportivement, cela se passe plutôt bien. Même si nous avons été éliminés en UEFA, nous sommes premiers en championnat, compétition que le club n’a plus gagnée depuis 17 ans. Il y a un enthousiasme important. (…) Cette équipe, dans 2 ou 3 ans, sera une grosse équipe européenne. Sans aucun doute, car il y a un potentiel énorme et de l’argent. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club