Club

Lugano : « Huit mois sans se parler avec Ancelotti »

Publie le 24/01/2013 a 08:55



  • Officiellement prêté jusqu’à la fin de la saison à Malaga, Diego Lugano est revenu sur ses dix-sept mois passé à Paris. Le défenseur uruguayen regrette de ne pas avoir pu prouver qu’il était un grand défenseur, mais aussi de ne pas avoir assez dialogué avec Carlo Ancelotti.

    « Psychologiquement, je dois avouer que ce passage à Paris a été parfois étrange. Par moments, j’ai beaucoup souffert. A Malaga, je vais me vider la tête. A Paris, j’avais fini par perdre un peu patience. Je n’aurais jamais pensé vivre une telle situation. Je n’ai pas compris comment j’avais pu en arriver à ne pas jouer une seule minute…J’ai toujours beaucoup respecté les décisions de l’entraîneur, car c’était aussi une façon de respecter mes coéquipiers qui étaient titulaires. Ce qui est dommage, c’est que le club ne m’ait pas dit l’été dernier qu’il ne compterait pas sur moi. Je l’ai compris fin août, au moment de mon absence sur la liste des joueurs inscrits en Ligue des Champions. Si je l’avais su plus tôt, j’aurais demandé à partir. Là, il était trop tard…A cause de cela, j’ai perdu presque six mois. Mais je tiens à dire que je n’ai eu aucun problème, ni avec l’entraîneur ni avec Leonardo. Avec le coach, on a passé pratiquement huit mois sans se parler. Elle est là notre erreur, à lui comme à moi. Il n’a peut-être pas mesuré ma situation, et moi, ce n’est pas mon genre d’aller demander des explications. Sportivement, c’est un échec parce que j’ai peu joué. Mais j’en pars aussi avec le sentiment de ne pas avoir pu montrer ce que je valais, non pas sur un match de temps en temps, mais sur la durée. Malgré cela, j’ai toujours ressenti une affection sincère du club, des supporters et de mes coéquipiers, des joueurs de haut niveau. Paris, malgré tout, ça restera un très beau souvenir », a toutefois admis le défenseur de 32 ans dans L’Equipe, lui qui va désormais tenter de s’imposer dans la défense de Malaga et prouver aux yeux de tout le monde qu’il n’est pas le capitaine de l’équipe d’Uruguay pour rien.

    Publie le 24/01/2013 a 08:55

    Lugano : « Huit mois sans se parler avec Ancelotti »

    Officiellement prêté jusqu’à la fin de la saison à Malaga, Diego Lugano est revenu sur ses dix-sept mois passé à Paris. Le défenseur uruguayen regrette de ne pas avoir pu prouver qu’il était un grand défenseur, mais aussi de ne pas avoir assez dialogué avec Carlo Ancelotti.

    « Psychologiquement, je dois avouer que ce passage à Paris a été parfois étrange. Par moments, j’ai beaucoup souffert. A Malaga, je vais me vider la tête. A Paris, j’avais fini par perdre un peu patience. Je n’aurais jamais pensé vivre une telle situation. Je n’ai pas compris comment j’avais pu en arriver à ne pas jouer une seule minute…J’ai toujours beaucoup respecté les décisions de l’entraîneur, car c’était aussi une façon de respecter mes coéquipiers qui étaient titulaires. Ce qui est dommage, c’est que le club ne m’ait pas dit l’été dernier qu’il ne compterait pas sur moi. Je l’ai compris fin août, au moment de mon absence sur la liste des joueurs inscrits en Ligue des Champions. Si je l’avais su plus tôt, j’aurais demandé à partir. Là, il était trop tard…A cause de cela, j’ai perdu presque six mois. Mais je tiens à dire que je n’ai eu aucun problème, ni avec l’entraîneur ni avec Leonardo. Avec le coach, on a passé pratiquement huit mois sans se parler. Elle est là notre erreur, à lui comme à moi. Il n’a peut-être pas mesuré ma situation, et moi, ce n’est pas mon genre d’aller demander des explications. Sportivement, c’est un échec parce que j’ai peu joué. Mais j’en pars aussi avec le sentiment de ne pas avoir pu montrer ce que je valais, non pas sur un match de temps en temps, mais sur la durée. Malgré cela, j’ai toujours ressenti une affection sincère du club, des supporters et de mes coéquipiers, des joueurs de haut niveau. Paris, malgré tout, ça restera un très beau souvenir », a toutefois admis le défenseur de 32 ans dans L’Equipe, lui qui va désormais tenter de s’imposer dans la défense de Malaga et prouver aux yeux de tout le monde qu’il n’est pas le capitaine de l’équipe d’Uruguay pour rien.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • DonBronx

      Il parle comme si il n’allait jamais revenir. On ne nous dit pas tout.

    • magicnene

      8mois sans se parler,ah ouais quand meme

    • Shadcfc

      Rein à dire sur Lugano.
      Bon ou mauvais, il est resté exemplaire

    • Tony586

      Si la moitié des joueurs de foot avaient cette mentalité ça irait bien mieux ! Bonne continuation

    • Il a juste une grande mentalité mais rien de plus il est vraiment mauvais comme joueur

      • LauPSG

        comme quoi, tu l’as jamais vu jouer avec un autre maillot que le notre…

        • 1.christiannie

          Laisse tomber, Lau…Tu connais trop bien le foot pour te fatiguer à répondre à ce genre de commentaire.

          • LauPSG

            c’est pas faux…

    • Mentalité exemplaire respect à toi!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Bernard Lacombe Le Real c'est jouable car Paris c’est vraiment du très haut niveau

    LDC – Bernard Lacombe « Le Real c’est jouable car Paris c’est vraiment du très haut niveau

    Autour du PSG

    Le Real Madrid contre le Paris Saint-Germain en 8e de finale de Ligue des Champions, l’affiche ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    2 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG s'incline à Lyon, qui file vers le titre

    Féminines – Le PSG s’incline à Lyon, qui file vers le titre

    Actu Féminin

    Ce lundi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain avait un déplacement particulièrement difficile : l’affrontement avec ...

    Vidéos PSG

    Lugano : « Huit mois sans se parler avec Ancelotti »

    <Club , Interviews

    Officiellement prêté jusqu’à la fin de la saison à Malaga, Diego Lugano est revenu sur ses dix-sept mois passé à Paris. Le défenseur uruguayen regrette de ne pas avoir pu prouver qu’il était un grand défenseur, mais aussi de ne pas avoir assez dialogué avec Carlo Ancelotti.

    « Psychologiquement, je dois avouer que ce passage à Paris a été parfois étrange. Par moments, j’ai beaucoup souffert. A Malaga, je vais me vider la tête. A Paris, j’avais fini par perdre un peu patience. Je n’aurais jamais pensé vivre une telle situation. Je n’ai pas compris comment j’avais pu en arriver à ne pas jouer une seule minute…J’ai toujours beaucoup respecté les décisions de l’entraîneur, car c’était aussi une façon de respecter mes coéquipiers qui étaient titulaires. Ce qui est dommage, c’est que le club ne m’ait pas dit l’été dernier qu’il ne compterait pas sur moi. Je l’ai compris fin août, au moment de mon absence sur la liste des joueurs inscrits en Ligue des Champions. Si je l’avais su plus tôt, j’aurais demandé à partir. Là, il était trop tard…A cause de cela, j’ai perdu presque six mois. Mais je tiens à dire que je n’ai eu aucun problème, ni avec l’entraîneur ni avec Leonardo. Avec le coach, on a passé pratiquement huit mois sans se parler. Elle est là notre erreur, à lui comme à moi. Il n’a peut-être pas mesuré ma situation, et moi, ce n’est pas mon genre d’aller demander des explications. Sportivement, c’est un échec parce que j’ai peu joué. Mais j’en pars aussi avec le sentiment de ne pas avoir pu montrer ce que je valais, non pas sur un match de temps en temps, mais sur la durée. Malgré cela, j’ai toujours ressenti une affection sincère du club, des supporters et de mes coéquipiers, des joueurs de haut niveau. Paris, malgré tout, ça restera un très beau souvenir », a toutefois admis le défenseur de 32 ans dans L’Equipe, lui qui va désormais tenter de s’imposer dans la défense de Malaga et prouver aux yeux de tout le monde qu’il n’est pas le capitaine de l’équipe d’Uruguay pour rien.

    By
    @
    OTER ?>