Restez connectés avec nous

Club

Lugano, seul patron du PSG ?

Les départs de Grégory Coupet, Claude Makelele et Ludovic Giuly n’ont pas été palliés et pour l’heure, aucun joueur ne ressort véritablement du lot pour endosser un rôle de patron. Un véritable problème que devra régler rapidement le PSG et pour Elie Baup, consultant sur Canal+, seul Lugano semble avoir la carrure pour devenir ce meneur d’hommes.

« (Lugano) Il est là pour être le patron. Je ne vois que lui pour assumer ce rôle… à terme. Aujourd’hui, il y a une telle concurrence pour Matuidi, Bodmer, Ceará ou encore Armand que ces joueurs vont avant tout penser à eux avant l’organisation de l’équipe », a estimé l’ancien entraîneur de Toulouse et de Bordeaux, qui partage donc le sentiment de Robert pirès, lui aussi inquiet par le manque de patron sur le terrain.

« Cette année, le PSG ne dispose pas de véritable patron. Claude Makelele n’a pas été remplacé. Cela se ressent dès que le match se complique. Face à Nice, en seconde période, Paris a baissé de pied physiquement, et le bloc défensif a reculé. Un patron, lui, analyse ce genre de situation et remet son équipe à l’endroit. L’absence de leader est un danger, surtout lors des gros matchs. Je trouve que Mathieu Bodmer prend de l’envergure. Il doit encore travailler défensivement, mais sa facilité technique est très intéressante. Quant à Javier Pastore, c’est le dépositaire du jeu. Tout passe par lui. Il est tellement élégant que je soupçonne certains de ses coéquipiers de vouloir l’imiter. Pour Nene, cette situation ne doit pas être évidente à vivre. Il doit avoir les boules, et je le comprends », a déclaré l’ancien international français dans Le Parisien.

Avec tous les nouveaux joueurs recrutés cet été, il est normal que cette hiérarchie dans le groupe mette du temps à se dessiner mais il va falloir remédier au problème le plus vite possible, sous peine de se retrouver dans le dur lors des matchs non maîtrisés par les hommes d’Antoine Kombouaré. En espérant qu’avec le temps, Diego Lugano s’impose comme le véritable leader de l’équipe, comme il peut l’être avec la sélection uruguayenne.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club