Restez connectés avec nous

Club

L’UNFP prévient le PSG pour Luyindula

« Un joueur professionnel doit pouvoir s’entraîner aux mêmes horaires que les autres, avec au moins dix joueurs sous contrat professionnel, stagiaires ou aspirants et être entouré par des entraîneurs diplômés. Si Luyindula veut de l’aide, il peut nous appeler. Car si nous constatons la moindre faille juridique, nous pouvons obliger son club à le réintégrer », a prévenu Philippe Piat, le président de l’UNFP.

Car malgré son silence, Peguy Luyindula vit plutôt mal cette situation, si l’on en croît les paroles d’un proche du joueur, relayées par Le Parisien. « Quand quelqu’un est mis à l’écart par son club, cela ne donne pas envie aux autres équipes de le recruter. Tout le monde l’imagine comme un joueur à problèmes. Ce n’est pas le cas de Peguy. Sa situation est incompréhensible. Ça sent le délit de sale gueule », a lâché celui qui n’a pas souhaité dévoiler son identité et qui estime que le club parisien est entièrement responsable de la situation actuelle du joueur.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club