Restez connectés avec nous

Club

Luyindula : « Pas de guerre avec AK »

Publicités

« Physiquement je vais bien. Je m’entraine avec la CFA du PSG et je joue avec elle donc ça va. Psychologiquement, c’est un peu plus compliqué parce que je ne sais pas trop où je vais. C’est sûr c’est difficile d’être à fond tout le temps quand en fait ça ne va pas mais j’essaie de tenir le coup. Je suis quelqu’un de costaud et professionnel. On a demandé ma réintégration car les raisons de ma mise à l’écart son assez troubles. On va donc demander à ce que je revienne dans le groupe, ça semble en bonne voie car même l’UNFP est de mon côté. Vais-je jouer ? C’est l’entraîneur qui voit mais au vu de la situation actuelle, je ne pense pas que je jouerai plus. Avec mes coéquipiers, pas de souci car je les vois à l’extérieur. Quant à Antoine Kombouaré, je ne peux rien dire car je n’ai aucun rapport avec lui depuis le 2 août. Ses derniers mots ? Il m’a dit brièvement qu’il ne comptait pas sur moi, une chose à laquelle je m’attendais un peu car il me l’avait fait comprendre la fin de saison dernière. Mais il m’a aussi dit qu’il ne voulait plus me voir dans le vestiaire pro et que jusqu’à la fin de mon contrat, je serai cantonné à la réserve quoiqu’il arrive. Il m’a alors ensuite demandé d’aller dans le vestiaire et de vider mon casier », a expliqué l’attaquant parisien, avant d’affirmer que malgré tout cela, il n’avait aucune rancune envers Antoine Kombouaré.

« Kombouaré ? Je ne lui en veux pas puisque je ne sais pas pourquoi je lui en voudrais en fait. J’aimerais savoir pour quelle raison je devrais lui en vouloir mais pour l’instant je ne l’ai pas. Aujourd’hui, je pense, et L’UNFP également, que ce n’est pas simplement un choix. Si c’est son choix de ne pas me faire jouer, je ne peux pas lui en vouloir de ne pas aimer mon style de jeu. Alors je veux savoir simplement pourquoi il ne l’aime plus. Il n’y a pas de guerre Luyindula-Kombouaré, moi je ne suis pas du tout là-dedans. Je ne comprends surtout pas pourquoi je n’ai pas le droit de m’entraîner, d’avoir le même costume que les autres et pourquoi je n’ai pas été sur la photo officielle du PSG. Cette saison, je ne suis sur aucune photo, on ne sait pas où je suis », a conclu l’ancien lyonnais et marseillais, qui sera fixé sur son sort le 25 octobre prochain lors de son audition devant la commission juridique de la LFP.

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club