Club

Lyon, pour rugir de plaisir ?

Publie le 24/02/2012 a 21:30



  • Samedi, le PSG affrontera Lyon, à 21h, à l’occasion de la 25e journée de Ligue 1. En cas de succès, le club de la capitale est assuré de conserver son fauteuil de leader.

    Cette rencontre marque l’opposition entre les deux plus gros budgets du Championnat (150 millions d’euros pour les Rhodanniens, 120 pour les Parisiens). Douze points séparent déjà les deux équipes. Même s’ils ont remporté leur huitième de finale aller de Ligue des Champions face à Nicosie (1-0), les hommes de Rémi Garde restent sur deux revers en Ligue 1. Avec neuf défaites au compteur depuis le début de la saison, le club présidé par Jean-Michel Aulas n’a quasiment plus la moindre chance de décrocher le titre. L’objectif demeure une place sur le podium. Si on ne peut pas parler de crise à l’OL, nous n’en sommes guère loin. En témoigne la sortie médiatique de Bernard Lacombe sur les ondes de RTL jeudi soir.

    Ancelotti se méfie

    « On a des gens qui font plus penser à des fonctionnaires bien payés qu’à des joueurs de haut-niveau. Il faut se dire les choses : il y a trop d’insuffisances. Tout le monde, c’est l’ensemble des joueurs. C’est inadmissible d’avoir un tel comportement quand on sait quels sont les objectifs du club. S’ils se contentent d’être bien payés à la fin du mois… Je suis déçu par ces gens-là. Ce sont plus des suiveurs que des leaders », a déclaré le bras-droit de « JMA ». Au stade Gerland, les Lyonnais n’auront pas le droit à l’erreur, ce qui incite Carlo Ancelotti à la plus grande des méfiances. « Lyon est une équipe d’expérience, avec beaucoup de qualités. L’OL sera motivé face à nous demain, voudra livrer un grand match, c’est certain », imagine le technicien italien.

    Gameiro sur le banc ?

    Pour cette nouvelle affiche, après celle face à Montpellier dimanche dernier (2-2), Mathieu Bodmer est rétabli et devrait reprendre sa place dans le onze à la place de Blaise Matuidi. Blessé aux ischio-jambiers, le Serbe Milan Bisevac n’effectuera pas le voyage en terre rhodanienne. Quant à Javier Pastore, qui a repris la compétition face aux Héraultais, il est susceptible de débuter le match. La grande inconnue concerne le poste d’attaquant de pointe. Actuellement en méforme, Kevin Gameiro pourrait s’asseoir sur le banc de touche face aux Gones. Hier, Ancelotti a fait savoir qu’il n’y avait pas (ou plus) de hiérarchie entre l’ancien Lorientais et Guillame Hoarau. De son côté, Rémi Garde devra se passer des services de Dejan Lovren (tendon d’Achille), Yoann Gourcuff (adducteurs), John Mensah (ischio-jambiers) et Clément Grenier (cheville et suspendu).

    Statistiques et pronostics

    Lors des dix derniers OL – PSG de Ligue 1, le septuple champion de France s’est imposé à six reprises. La dernière victoire francilienne remonte à la saison 2004-2005 (0-1), grâce à un but de Ljuboja. A Gerland, les deux équipes ont marqué lors de sept des huit derniers matches disputés par Lyon en Championnat. Sur les différents sites de paris sportifs, c’est l’OL qui est donné favori (cotes : 2,30 pour une victoire lyonnaise, 3 pour un match nul et 2,90 pour un succès parisien). Nous vous conseillons de miser sur un score final avec au moins quatre buts (cote : 3,20). Concernant les buteurs, vous pouvez miser sur un but de Javier Pastore s’il est titularisé (cote : 2,90).

    Publie le 24/02/2012 a 21:30

    Lyon, pour rugir de plaisir ?

    Samedi, le PSG affrontera Lyon, à 21h, à l’occasion de la 25e journée de Ligue 1. En cas de succès, le club de la capitale est assuré de conserver son fauteuil de leader.

    Cette rencontre marque l’opposition entre les deux plus gros budgets du Championnat (150 millions d’euros pour les Rhodanniens, 120 pour les Parisiens). Douze points séparent déjà les deux équipes. Même s’ils ont remporté leur huitième de finale aller de Ligue des Champions face à Nicosie (1-0), les hommes de Rémi Garde restent sur deux revers en Ligue 1. Avec neuf défaites au compteur depuis le début de la saison, le club présidé par Jean-Michel Aulas n’a quasiment plus la moindre chance de décrocher le titre. L’objectif demeure une place sur le podium. Si on ne peut pas parler de crise à l’OL, nous n’en sommes guère loin. En témoigne la sortie médiatique de Bernard Lacombe sur les ondes de RTL jeudi soir.

    Ancelotti se méfie

    « On a des gens qui font plus penser à des fonctionnaires bien payés qu’à des joueurs de haut-niveau. Il faut se dire les choses : il y a trop d’insuffisances. Tout le monde, c’est l’ensemble des joueurs. C’est inadmissible d’avoir un tel comportement quand on sait quels sont les objectifs du club. S’ils se contentent d’être bien payés à la fin du mois… Je suis déçu par ces gens-là. Ce sont plus des suiveurs que des leaders », a déclaré le bras-droit de « JMA ». Au stade Gerland, les Lyonnais n’auront pas le droit à l’erreur, ce qui incite Carlo Ancelotti à la plus grande des méfiances. « Lyon est une équipe d’expérience, avec beaucoup de qualités. L’OL sera motivé face à nous demain, voudra livrer un grand match, c’est certain », imagine le technicien italien.

    Gameiro sur le banc ?

    Pour cette nouvelle affiche, après celle face à Montpellier dimanche dernier (2-2), Mathieu Bodmer est rétabli et devrait reprendre sa place dans le onze à la place de Blaise Matuidi. Blessé aux ischio-jambiers, le Serbe Milan Bisevac n’effectuera pas le voyage en terre rhodanienne. Quant à Javier Pastore, qui a repris la compétition face aux Héraultais, il est susceptible de débuter le match. La grande inconnue concerne le poste d’attaquant de pointe. Actuellement en méforme, Kevin Gameiro pourrait s’asseoir sur le banc de touche face aux Gones. Hier, Ancelotti a fait savoir qu’il n’y avait pas (ou plus) de hiérarchie entre l’ancien Lorientais et Guillame Hoarau. De son côté, Rémi Garde devra se passer des services de Dejan Lovren (tendon d’Achille), Yoann Gourcuff (adducteurs), John Mensah (ischio-jambiers) et Clément Grenier (cheville et suspendu).

    Statistiques et pronostics

    Lors des dix derniers OL – PSG de Ligue 1, le septuple champion de France s’est imposé à six reprises. La dernière victoire francilienne remonte à la saison 2004-2005 (0-1), grâce à un but de Ljuboja. A Gerland, les deux équipes ont marqué lors de sept des huit derniers matches disputés par Lyon en Championnat. Sur les différents sites de paris sportifs, c’est l’OL qui est donné favori (cotes : 2,30 pour une victoire lyonnaise, 3 pour un match nul et 2,90 pour un succès parisien). Nous vous conseillons de miser sur un score final avec au moins quatre buts (cote : 3,20). Concernant les buteurs, vous pouvez miser sur un but de Javier Pastore s’il est titularisé (cote : 2,90).




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • :erm:

                      Sirigu
      Jallet-Sakho-Alex-Maxwell
       Bodmer – Motta – Sissoko
              Menez – Nénê
                     Gameiro

    • Jp64

      edel n est plus la deja ca soulage…on est 1er…lyon est a la rue…aulas a bien moins d influence…gourcuff va jouer…pastore revient…on a a se faire pardonner des 2 derniers matchs qui n etaient pas terrible…j en oublie encore peut etre…alors un 3 a 1 pour psg…et merde on le veut se titre ou pas  

    • paulepoulpe

      Il faut faire entrer Pastore à la mi-temps : 10 minutes de rodage, puis un vrai poison pour la défense Lyonnaise

    • Ahmed93120

      combien de fois on a eu le droit a des erreurs d’arbitrage en faveur de l’ol ou des buts sur le temps additionnel dépassé…

    • Cena75

      Je cite : dernier paragraphe :  » Lors des dix derniers OL – PSG de Ligue 1, le septuple champion de
      France s’est imposé à six reprises. La dernière victoire francilienne
      remonte à la saison 2004-2005 (0-1), grâce à un but de Ljuboja.  »

      J’ai pas très bien compris et je m’excuse si je dis une connerie, mais notre dernière victoire face aux lyonnais ne remonte pas à la saison 2004-2005.

      Nous nous étions imposé cette saison et aussi la saison passée (où on avait fait 2 victoires en coupe de la ligue et en championnat / 1 nul (2-2 merci Edel) en championnat contre lyon).

      Donc en faites je sais pas s’il y a erreur où si vous parlez seulement des rencontres s’étant déroulé à Gerland (mais c’est pas très explicite, ou c’est moi qui n’est pas fait attention)

      • Paristeam

        OL-PSG = Gerland. PSG-OL = Parc. Ca ne concerne donc que les matches se déroulant à Gerland. ;)

        • Cena75

           J’avais pas vu comme ça, merci :-p

          (J’avais juste remarqué que c’était vrai que nous n’avons plus gagné depuis 2004-2005 à Gerland, mais bon j’avais pas capté ^^’)

          Encore merci, bonne soirée,

        • Dicidentpsg

          Vous parlez qu’en championnat bien sur ?? Car sinon l’annee derniere on a gagné chez eux…

          • Paristeam

            Lors des dix derniers OL – PSG de Ligue 1 ! C’est pourtant bien indiqué : )

            • Dicidentpsg

              Ooohhh put.. Dsl c’est la fatigue de la semaine. Je ne vois qu un mot sur deux mdrr. Encore dsl. En tout cas allez paris en esperant une victoire chez les lyonnaises

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Meunier malgré le fait qu’on a fait un match de merde, on aurait pu se qualifier

    LDC – Meunier « malgré le fait qu’on a fait un match de merde, on aurait pu se qualifier »

    Club

    Nous ne sommes pas prêts de l’oublier, le Paris Saint-Germain a perdu 6-1 au Camp Nou ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Mercato - Le PSG propose 10 millions d'euros par an à Aubameyang, d'après la Gazzetta dello Sport"
    8 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Le PSG propose 10 millions d'euros par an à Aubameyang"
    8 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Cruz "Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison"

    Féminines – Cruz « Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison »

    Actu Féminin

    Shirley Cruz, milieu de terrain de 31 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confiée ...

    Vidéos PSG

    Lyon, pour rugir de plaisir ?

    <Club , Editos , Ligue 1 , Une

    Samedi, le PSG affrontera Lyon, à 21h, à l’occasion de la 25e journée de Ligue 1. En cas de succès, le club de la capitale est assuré de conserver son fauteuil de leader.

    Cette rencontre marque l’opposition entre les deux plus gros budgets du Championnat (150 millions d’euros pour les Rhodanniens, 120 pour les Parisiens). Douze points séparent déjà les deux équipes. Même s’ils ont remporté leur huitième de finale aller de Ligue des Champions face à Nicosie (1-0), les hommes de Rémi Garde restent sur deux revers en Ligue 1. Avec neuf défaites au compteur depuis le début de la saison, le club présidé par Jean-Michel Aulas n’a quasiment plus la moindre chance de décrocher le titre. L’objectif demeure une place sur le podium. Si on ne peut pas parler de crise à l’OL, nous n’en sommes guère loin. En témoigne la sortie médiatique de Bernard Lacombe sur les ondes de RTL jeudi soir.

    Ancelotti se méfie

    « On a des gens qui font plus penser à des fonctionnaires bien payés qu’à des joueurs de haut-niveau. Il faut se dire les choses : il y a trop d’insuffisances. Tout le monde, c’est l’ensemble des joueurs. C’est inadmissible d’avoir un tel comportement quand on sait quels sont les objectifs du club. S’ils se contentent d’être bien payés à la fin du mois… Je suis déçu par ces gens-là. Ce sont plus des suiveurs que des leaders », a déclaré le bras-droit de « JMA ». Au stade Gerland, les Lyonnais n’auront pas le droit à l’erreur, ce qui incite Carlo Ancelotti à la plus grande des méfiances. « Lyon est une équipe d’expérience, avec beaucoup de qualités. L’OL sera motivé face à nous demain, voudra livrer un grand match, c’est certain », imagine le technicien italien.

    Gameiro sur le banc ?

    Pour cette nouvelle affiche, après celle face à Montpellier dimanche dernier (2-2), Mathieu Bodmer est rétabli et devrait reprendre sa place dans le onze à la place de Blaise Matuidi. Blessé aux ischio-jambiers, le Serbe Milan Bisevac n’effectuera pas le voyage en terre rhodanienne. Quant à Javier Pastore, qui a repris la compétition face aux Héraultais, il est susceptible de débuter le match. La grande inconnue concerne le poste d’attaquant de pointe. Actuellement en méforme, Kevin Gameiro pourrait s’asseoir sur le banc de touche face aux Gones. Hier, Ancelotti a fait savoir qu’il n’y avait pas (ou plus) de hiérarchie entre l’ancien Lorientais et Guillame Hoarau. De son côté, Rémi Garde devra se passer des services de Dejan Lovren (tendon d’Achille), Yoann Gourcuff (adducteurs), John Mensah (ischio-jambiers) et Clément Grenier (cheville et suspendu).

    Statistiques et pronostics

    Lors des dix derniers OL – PSG de Ligue 1, le septuple champion de France s’est imposé à six reprises. La dernière victoire francilienne remonte à la saison 2004-2005 (0-1), grâce à un but de Ljuboja. A Gerland, les deux équipes ont marqué lors de sept des huit derniers matches disputés par Lyon en Championnat. Sur les différents sites de paris sportifs, c’est l’OL qui est donné favori (cotes : 2,30 pour une victoire lyonnaise, 3 pour un match nul et 2,90 pour un succès parisien). Nous vous conseillons de miser sur un score final avec au moins quatre buts (cote : 3,20). Concernant les buteurs, vous pouvez miser sur un but de Javier Pastore s’il est titularisé (cote : 2,90).

    By
    @
    OTER ?>