Club

Marco Verratti, le prédestiné !?

Sebastiani: Verratti «le PSG a mis tout le monde d’accord» en 2012
Publie le 18/07/2012 a 20:00



  • Marco Verratti, c’est un peu l’histoire de l’enfant surdoué qui ne cesse de sauter des classes à l’école. En faisant signer un tel joueur, Paris effectue clairement un pari sur l’avenir.

    L’international Espoir italien a paraphé mardi un bail de cinq ans avec le club de la capitale. Montant de l’opération : onze millions d’euros, assortis de quatre millions de bonus. En s’attachant les services de ce milieu de terrain de 19 ans, les dirigeants franciliens prouvent qu’ils s’inscrivent dans un projet à long terme. Illustre inconnu en France avant d’être sollicité par le PSG, Verratti aurait pu rester en Italie et signer à la Juventus Turin. « Dans la vie il faut faire des choix, et ce genre de proposition ne reviendra peut-être jamais plus dans ma vie donc je ne pouvais pas dire non au PSG », explique celui que l’on surnomme « Marcolino » dans le vestiaire. Au beau milieu des recrues cinq étoiles que sont Lavezzi, Thiago Silva et Ibrahimovic, il pourrait faire pâle figure. Or, ce « lutin » (1m65 pour 60kg) risque de devenir un joueur du même calibre que ceux-ci, dans les années à venir.

    Flatteuse étiquette

    « Il a toujours été en Italie ce qu’on appelle un prédestinato (un prédestiné), un talent visible dès le plus jeune âge », confie Antonio Di Battista, l’homme qui l’a repéré à Pescara, dans les colonnes de L’Equipe. Formé au poste de numéro 10, Verratti est précédé d’une réputation extrêmement flatteuse, puisqu’il se retrouve avec l’étiquette de « nouveau Pirlo » collée sur le front. C’est en 2010, alors que son désormais ex-club évoluait encore en troisième division italienne, qu’Eusebio Di Francesco a pris l’initiative de le faire descendre d’un cran sur le terrain. Au poste de regista (milieu défensif), il sait organiser le jeu intelligemment devant la défense, tout en conservant l’âme du meneur de jeu qu’il était initialement.  « Il ne sait pas perdre le ballon et l’utiliser à bon escient grâce à son coup d’œil. Faire la passe juste, trouver l’angle que personne ne voit. C’est un joueur idéal pour la dernière passe », souligne Antonio Di Battista.

    Ascension fulgurante

    C’est à l’âge de seize ans que Verratti effectue ses débuts avec l’équipe première de Pescara. Depuis, sa précocité ne s’est jamais démentie. Tout s’est enchaîné à la vitesse de la lumière pour le « Pirlo des Abruzzes ». 28 février 2012 : il débute en sélection avec l’équipe d’Italie espoirs en tant que titulaire lors d’un match amical, contre la France. 13 mai 2012 : il fait partie de la pré-liste de 32 Italiens amenés à disputer l’Euro avec la Squadra Azzurra de Cesare Prandelli. Une surprise de taille, dans la mesure où le natif de Manoppello n’a pas disputé le moindre match de Serie A de sa carrière. Lors de ce même mois de mai, le Delfino Pescara 1936 termine en tête de la Serie B. Les performances de Verratti (31 matches de Championnat lors de l’exercice 2011-2012) auront grandement contribué au retour de ce club au sein de l’élite italienne.

    « Marco vit ça de façon très zen »

    Même s’il quitte sa région et son pays natal très jeune, « Marcolino » ne devrait pas connaître de problème d’adaptation dans sa nouvelle équipe, tant le PSG ressemble désormais à un club italien (onze joueurs de l’effectif ont évolué en Serie A au cours de leur carrière, ndlr). Néanmoins, il sera exposé à une concurrence démentielle. Carlo Ancelotti lui a certainement déjà expliqué qu’il n’entamerait pas la saison avec un statut de titulaire. Dans son secteur de jeu, il risque d’y avoir « embouteillage » tant les places coûteront chères, avec des joueurs comme Momo Sissoko, Thiago Motta, Mathieu Bodmer, Clément Chantôme, Blaise Matuidi… « Tous les gamins seraient excités de venir jouer au PSG. Mais Marco vit ça de façon très zen », assure son agent, Donato Di Campli. L’itinéraire de surdoué suivi par Verratti s’écrit désormais à Paris.

    Publie le 18/07/2012 a 20:00

    Marco Verratti, le prédestiné !?

    Marco Verratti, c’est un peu l’histoire de l’enfant surdoué qui ne cesse de sauter des classes à l’école. En faisant signer un tel joueur, Paris effectue clairement un pari sur l’avenir.

    L’international Espoir italien a paraphé mardi un bail de cinq ans avec le club de la capitale. Montant de l’opération : onze millions d’euros, assortis de quatre millions de bonus. En s’attachant les services de ce milieu de terrain de 19 ans, les dirigeants franciliens prouvent qu’ils s’inscrivent dans un projet à long terme. Illustre inconnu en France avant d’être sollicité par le PSG, Verratti aurait pu rester en Italie et signer à la Juventus Turin. « Dans la vie il faut faire des choix, et ce genre de proposition ne reviendra peut-être jamais plus dans ma vie donc je ne pouvais pas dire non au PSG », explique celui que l’on surnomme « Marcolino » dans le vestiaire. Au beau milieu des recrues cinq étoiles que sont Lavezzi, Thiago Silva et Ibrahimovic, il pourrait faire pâle figure. Or, ce « lutin » (1m65 pour 60kg) risque de devenir un joueur du même calibre que ceux-ci, dans les années à venir.

    Flatteuse étiquette

    « Il a toujours été en Italie ce qu’on appelle un prédestinato (un prédestiné), un talent visible dès le plus jeune âge », confie Antonio Di Battista, l’homme qui l’a repéré à Pescara, dans les colonnes de L’Equipe. Formé au poste de numéro 10, Verratti est précédé d’une réputation extrêmement flatteuse, puisqu’il se retrouve avec l’étiquette de « nouveau Pirlo » collée sur le front. C’est en 2010, alors que son désormais ex-club évoluait encore en troisième division italienne, qu’Eusebio Di Francesco a pris l’initiative de le faire descendre d’un cran sur le terrain. Au poste de regista (milieu défensif), il sait organiser le jeu intelligemment devant la défense, tout en conservant l’âme du meneur de jeu qu’il était initialement.  « Il ne sait pas perdre le ballon et l’utiliser à bon escient grâce à son coup d’œil. Faire la passe juste, trouver l’angle que personne ne voit. C’est un joueur idéal pour la dernière passe », souligne Antonio Di Battista.

    Ascension fulgurante

    C’est à l’âge de seize ans que Verratti effectue ses débuts avec l’équipe première de Pescara. Depuis, sa précocité ne s’est jamais démentie. Tout s’est enchaîné à la vitesse de la lumière pour le « Pirlo des Abruzzes ». 28 février 2012 : il débute en sélection avec l’équipe d’Italie espoirs en tant que titulaire lors d’un match amical, contre la France. 13 mai 2012 : il fait partie de la pré-liste de 32 Italiens amenés à disputer l’Euro avec la Squadra Azzurra de Cesare Prandelli. Une surprise de taille, dans la mesure où le natif de Manoppello n’a pas disputé le moindre match de Serie A de sa carrière. Lors de ce même mois de mai, le Delfino Pescara 1936 termine en tête de la Serie B. Les performances de Verratti (31 matches de Championnat lors de l’exercice 2011-2012) auront grandement contribué au retour de ce club au sein de l’élite italienne.

    « Marco vit ça de façon très zen »

    Même s’il quitte sa région et son pays natal très jeune, « Marcolino » ne devrait pas connaître de problème d’adaptation dans sa nouvelle équipe, tant le PSG ressemble désormais à un club italien (onze joueurs de l’effectif ont évolué en Serie A au cours de leur carrière, ndlr). Néanmoins, il sera exposé à une concurrence démentielle. Carlo Ancelotti lui a certainement déjà expliqué qu’il n’entamerait pas la saison avec un statut de titulaire. Dans son secteur de jeu, il risque d’y avoir « embouteillage » tant les places coûteront chères, avec des joueurs comme Momo Sissoko, Thiago Motta, Mathieu Bodmer, Clément Chantôme, Blaise Matuidi… « Tous les gamins seraient excités de venir jouer au PSG. Mais Marco vit ça de façon très zen », assure son agent, Donato Di Campli. L’itinéraire de surdoué suivi par Verratti s’écrit désormais à Paris.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Stephane

      j’ai hâte de voir ce qu’il vaut

    • Brian_94

      Il a l’air simple ce joueur tous ske jaime cher un joueur

    • Artem, je partage et adhère à 100%.. rien à ajouter..

    • julien

      Super article!!

    • julien

      Super article!!

    • julien

      Super article!!

    • Faust

      bienvenue au club comme on dit 

    • LG7

      Paristeam, vous allez finir par avoir un probleme, a force de faire des bons meme tres bons articles on va devenir tres exigeant lol, non juste pour souligner l’excellent travail que vous faites voila :)

    • grizzli

      Je viens de regarder le tableau des transferts arrivées en l1 : tous les clubs concurrents réunis font moins de dépenses que paris pour le seul lavezzi. Bon toutes les sommes ne sont pas révélées mais quand même !!

    • Vavax945

      Put… J’arrive toujours pas à réaliser qu’on a Zlatan dans notre equipe Ibrahimovic ou l’homme qui a réussi a battre la France a lui tout seul (ou presque) !
      Verratti= Nouveau pirlo pour moi 

    • Goalllll

      In : Jovetic pour remplacer nene que je voit partant.

      Out: Tiene, Camara, Luyndula, Maurice.

      • tridacna

        Et si Maxwell se blesse, tu vois Armand tenir la baraque en CL et enchaîner tous les 3 jours  …. ???

    • JeremyMenez

      Putain j’ai chialer, même si on n’est pas champion, même si on a encore rien gagné avec cette effectif
      qu’est ce que c’est bandant de revoir mon Psg a un tel niveau.Merci J-C Blanc,Merci A.K pour ton formidable boulot,Merci Prince Al Thani,Merci Nasser,Merci Carlo et le meilleur pour la Fin Un grand merci a vous monsieur 
      Leonardo Nascimento de Araújo,sans vous tous rien n’aurait été possible.
      Si il y a des Ultras ou supporteurs qui lisent ce message , j’espère qu’on pourra rentrer en contact pour faire une belle banderole pour rendre hommage a toutes ces personnes qui ont oeuvré pour redonner la lueur d’antan a notre PSG. 

      • Nasser Al-Khelaifi

         Beau discours Jerem’ , sache que je veux absolument faire du PSG le meilleur club du monde !

      • Fred

        Entièrement d’accord avec toi , j’imagine bien des chants pour les remercier … Puis un retour des kop !!! La ça serais la débandade , équipe de ouf , ambiance de ouf … Mais bon pour l’ambiance je pense que ça ne sera pas tout de suite avc tout les footix qui vont de ramener et se ramène depuis 1 ans qui ne connaisse aucun chant … Mais bon comme on dit  » rêvons plus grand « 

        • je suis également d’accord avec vos propos, et c’est vrai que l’année dernière il y avait un petit truc dérangeant sur certains chants.Ca sonnait « creux ». Mails il faut se faire à l’idée que de nouveaux supporteurs envahissent le parc, et finalement n’est ce pas à nous, les « anciens », de les éduquer sur la « culture » PSG? Pourquoi ne pas communiquer entre kop pour un match un ordre précis des chants selon le chrono, et distribuer des feuilles à l’entrée avec l’ordre de passage des chants ainsi que les paroles. Et mettre des liens pour les sites qui proposent ces paroles, braf faire du matraquage^^ a force ça va peut être changer?

          • OlivierParis

            Voila au moins une réponse constructive et intéressante, ca change de ton prédécesseur qui, a part de se plaindre que les supp  ne connaissent rien au chant, ne fait en rien avancer la baraque… Dommage que je me sois installé a Bali, Paris va me manquer !

          • Yop92

            Il y a toujours un speeker dans les virages, il suffit de l’ecouter et suivre le chant ;-))
            Pour les autres tribunes c la merde meme si l’angle est mieux…
            Allez paris!!!!

    • Be

      Bienvenue Marco !

      Petit HS: Sur les images de TF1, Ibra s’est fait piquer son noeud de couette par un petit malin ^^

      • Faust

         il sera en vente sur ebay demain matin ^^

        • Be

          Il va se faire un bel argent de poche pour ses vacances :p

        • Be

          Il va se faire un bel argent de poche pour ses vacances :p

        • Be

          Il va se faire un bel argent de poche pour ses vacances :p

    • grizzli

      Un homme serait en larmes ce soir : F.BORELLI !Voir ce club hissé au fil des ans parmi l élite mondiale….car c est bien de cela qu il s agit : le PSG entre désormais dans le top ten mondial en matière de puissance et de rayonnement. Il faut désormais que les résultats sportifs viennent couronner les efforts de nasser, leo et carlo, et honorent la mémoire des anciens illustres de ce grand club.

    • ARTEM

      Vous allez voir qu’il va être la vrai découverte cette année, cette année c’est l’année de trois joueurs : Menez, Pastore et Verratti.

      Menez car (normalement) il va partir à 200 à l’heure en ayant grandi vis à vis de sa facheuse tendanc à prendre des cartons idiots

      Pastore car l’an dernier il etait pas tres a l’aise a cause du prix de son transfert, de son etiquette de star du championnat et de sa préparation physique (tout ces points sont réglés maintenant, avec T. Silva, IBRAHIMOVIC (putain ça fait rever de se dire et d’écrire qu’il joue dans l’equipe qu’on supporte…) et Lavezzi lui voleront la « vedette » pour son plus grand bien, et il aura eu une préparation et un repos complet, ce qu’il n’a pas eu ces 3 dernieres années

      et Verratti, car il va apprendre dans l’ombre de Motta, Pastore, Matuidi et et et, Makélélé et je vous l’annonce les amis, ce petit va nous offrir des buts de folies, des caviars…

      • Pixie21

        Pas mieux. Bravo!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Le Parisien revient sur le dernier entraînement du PSG avant Nice "on les sentait très mobilisés""
    2 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Les images partagées par les joueurs du PSG ce samedi: motivation pour PSG/Nice"
    8 hours ago

    Actualité Féminine

    Marie-Laure Delie

    Delie «c’est de bon augure pour le choc de la semaine prochaine face à Lyon»

    Actu Féminin

    Le Paris Saint-Germain disputait l’un des matchs clés qui composent le championnat féminin, et celui-ci a parfaitement ...

    Vidéos PSG

    Marco Verratti, le prédestiné !?

    Sebastiani: Verratti «le PSG a mis tout le monde d’accord» en 2012 <Club , Editos , Mercato

    Marco Verratti, c’est un peu l’histoire de l’enfant surdoué qui ne cesse de sauter des classes à l’école. En faisant signer un tel joueur, Paris effectue clairement un pari sur l’avenir.

    L’international Espoir italien a paraphé mardi un bail de cinq ans avec le club de la capitale. Montant de l’opération : onze millions d’euros, assortis de quatre millions de bonus. En s’attachant les services de ce milieu de terrain de 19 ans, les dirigeants franciliens prouvent qu’ils s’inscrivent dans un projet à long terme. Illustre inconnu en France avant d’être sollicité par le PSG, Verratti aurait pu rester en Italie et signer à la Juventus Turin. « Dans la vie il faut faire des choix, et ce genre de proposition ne reviendra peut-être jamais plus dans ma vie donc je ne pouvais pas dire non au PSG », explique celui que l’on surnomme « Marcolino » dans le vestiaire. Au beau milieu des recrues cinq étoiles que sont Lavezzi, Thiago Silva et Ibrahimovic, il pourrait faire pâle figure. Or, ce « lutin » (1m65 pour 60kg) risque de devenir un joueur du même calibre que ceux-ci, dans les années à venir.

    Flatteuse étiquette

    « Il a toujours été en Italie ce qu’on appelle un prédestinato (un prédestiné), un talent visible dès le plus jeune âge », confie Antonio Di Battista, l’homme qui l’a repéré à Pescara, dans les colonnes de L’Equipe. Formé au poste de numéro 10, Verratti est précédé d’une réputation extrêmement flatteuse, puisqu’il se retrouve avec l’étiquette de « nouveau Pirlo » collée sur le front. C’est en 2010, alors que son désormais ex-club évoluait encore en troisième division italienne, qu’Eusebio Di Francesco a pris l’initiative de le faire descendre d’un cran sur le terrain. Au poste de regista (milieu défensif), il sait organiser le jeu intelligemment devant la défense, tout en conservant l’âme du meneur de jeu qu’il était initialement.  « Il ne sait pas perdre le ballon et l’utiliser à bon escient grâce à son coup d’œil. Faire la passe juste, trouver l’angle que personne ne voit. C’est un joueur idéal pour la dernière passe », souligne Antonio Di Battista.

    Ascension fulgurante

    C’est à l’âge de seize ans que Verratti effectue ses débuts avec l’équipe première de Pescara. Depuis, sa précocité ne s’est jamais démentie. Tout s’est enchaîné à la vitesse de la lumière pour le « Pirlo des Abruzzes ». 28 février 2012 : il débute en sélection avec l’équipe d’Italie espoirs en tant que titulaire lors d’un match amical, contre la France. 13 mai 2012 : il fait partie de la pré-liste de 32 Italiens amenés à disputer l’Euro avec la Squadra Azzurra de Cesare Prandelli. Une surprise de taille, dans la mesure où le natif de Manoppello n’a pas disputé le moindre match de Serie A de sa carrière. Lors de ce même mois de mai, le Delfino Pescara 1936 termine en tête de la Serie B. Les performances de Verratti (31 matches de Championnat lors de l’exercice 2011-2012) auront grandement contribué au retour de ce club au sein de l’élite italienne.

    « Marco vit ça de façon très zen »

    Même s’il quitte sa région et son pays natal très jeune, « Marcolino » ne devrait pas connaître de problème d’adaptation dans sa nouvelle équipe, tant le PSG ressemble désormais à un club italien (onze joueurs de l’effectif ont évolué en Serie A au cours de leur carrière, ndlr). Néanmoins, il sera exposé à une concurrence démentielle. Carlo Ancelotti lui a certainement déjà expliqué qu’il n’entamerait pas la saison avec un statut de titulaire. Dans son secteur de jeu, il risque d’y avoir « embouteillage » tant les places coûteront chères, avec des joueurs comme Momo Sissoko, Thiago Motta, Mathieu Bodmer, Clément Chantôme, Blaise Matuidi… « Tous les gamins seraient excités de venir jouer au PSG. Mais Marco vit ça de façon très zen », assure son agent, Donato Di Campli. L’itinéraire de surdoué suivi par Verratti s’écrit désormais à Paris.

    By
    @
    OTER ?>