Club

Marquinhos « Il faut faire un très bon travail au club pour être sûr de revenir en sélection »

Publie le 15/09/2017 a 22:15



  • Présent en conférence de presse ce vendredi en marge de la réception de l’Olympique Lyonnais au Parc des Princes dimanche soir (6e journée de Ligue 1), Marquinhos a aussi été interrogé sur sa place « presque assurée » en équipe nationale. Mais le défenseur central de 23 ans du Paris Saint-Germain a rappelé qu’il doit très bien travailler pour continuer à être sélectionné.

    « On sait qu’en 1 an il peut se passer plein de choses. Il faut faire un très bon travail au club pour être sûr de revenir en sélection. Il y a une grande concurrence. On ne peut pas se calmer et penser que l’on a déjà notre place. »

    Même si Marquinhos a convaincu le sélectionneur Tite de faire de lui un joueur important de sa sélection, cela ne veut pas dire que le Parisien peut se relâcher. Il y a une concurrence permanent. Il faut toujours montrer que l’on mérite sa place et il l’a bien compris. Cela tombe bien, puisque c’est la même situation au PSG. Pour le moment, Presnel Kimpembe (22 ans) est un petit peu derrière dans la hiérarchie, mais il a beaucoup progressé et il se rapproche. Tant que tous les joueurs gardent la bonne mentalité, c’est tant mieux pour eux et l’équipe. Cela les pousse à progresser et toujours être pleinement concentrés.

    Publie le 15/09/2017 a 22:15

    Marquinhos « Il faut faire un très bon travail au club pour être sûr de revenir en sélection »

    Présent en conférence de presse ce vendredi en marge de la réception de l’Olympique Lyonnais au Parc des Princes dimanche soir (6e journée de Ligue 1), Marquinhos a aussi été interrogé sur sa place « presque assurée » en équipe nationale. Mais le défenseur central de 23 ans du Paris Saint-Germain a rappelé qu’il doit très bien travailler pour continuer à être sélectionné.

    « On sait qu’en 1 an il peut se passer plein de choses. Il faut faire un très bon travail au club pour être sûr de revenir en sélection. Il y a une grande concurrence. On ne peut pas se calmer et penser que l’on a déjà notre place. »

    Même si Marquinhos a convaincu le sélectionneur Tite de faire de lui un joueur important de sa sélection, cela ne veut pas dire que le Parisien peut se relâcher. Il y a une concurrence permanent. Il faut toujours montrer que l’on mérite sa place et il l’a bien compris. Cela tombe bien, puisque c’est la même situation au PSG. Pour le moment, Presnel Kimpembe (22 ans) est un petit peu derrière dans la hiérarchie, mais il a beaucoup progressé et il se rapproche. Tant que tous les joueurs gardent la bonne mentalité, c’est tant mieux pour eux et l’équipe. Cela les pousse à progresser et toujours être pleinement concentrés.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Marco Verratti revient sur l'échec contre le Barça et critique Deniz Aytekin

    Marco Verratti revient sur l’échec contre le Barça et critique Deniz Aytekin

    Club

    Marco Verratti, milieu de 25 ans du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès du magazine officiel du ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Marquinhos « Il faut faire un très bon travail au club pour être sûr de revenir en sélection »

    <Club

    Présent en conférence de presse ce vendredi en marge de la réception de l’Olympique Lyonnais au Parc des Princes dimanche soir (6e journée de Ligue 1), Marquinhos a aussi été interrogé sur sa place « presque assurée » en équipe nationale. Mais le défenseur central de 23 ans du Paris Saint-Germain a rappelé qu’il doit très bien travailler pour continuer à être sélectionné.

    « On sait qu’en 1 an il peut se passer plein de choses. Il faut faire un très bon travail au club pour être sûr de revenir en sélection. Il y a une grande concurrence. On ne peut pas se calmer et penser que l’on a déjà notre place. »

    Même si Marquinhos a convaincu le sélectionneur Tite de faire de lui un joueur important de sa sélection, cela ne veut pas dire que le Parisien peut se relâcher. Il y a une concurrence permanent. Il faut toujours montrer que l’on mérite sa place et il l’a bien compris. Cela tombe bien, puisque c’est la même situation au PSG. Pour le moment, Presnel Kimpembe (22 ans) est un petit peu derrière dans la hiérarchie, mais il a beaucoup progressé et il se rapproche. Tant que tous les joueurs gardent la bonne mentalité, c’est tant mieux pour eux et l’équipe. Cela les pousse à progresser et toujours être pleinement concentrés.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>