Autour du PSG

Mathieu Bodmer, un génie sous-coté ?

Mathieu BODMER
Publie le 26/04/2012 a 16:56



  • Tari d’éloges par Carlo Ancelotti depuis l’arrivée du technicien italien à Paris, Mathieu Bodmer a réussi à se faire une belle place dans l’effectif du PSG. Souvent utilisé par son entraîneur, le milieu de terrain parisien a prouvé qu’il avait les qualités pour devenir un pilier de l’équipe, au point de pousser Ancelotti et les dirigeants du club à souhaiter lui offrir un nouveau contrat.

    Mais avant de rejoindre le PSG, Mathieu Bodmer n’a pas eu un parcours facile, même si ses qualités innées de footballeur lui ont permis de provoquer l’admiration de ses entraîneurs. Claude Puel, par exemple, a été le dénicher en Ligue 2 avant d’en faire un élément essentiel du LOSC. « C’est toute une histoire son cursus. On était allé le chercher à Caen où il évoluait en Ligue 2. On s’était aperçu que c’était un joueur très technique, très intéressant. On l’a fait venir à Lille où il avait accepté de baisser son salaire car à l’époque on n’avait pas beaucoup d’argent. Et puis après quatre ans, il est parti à Lyon pour 6,5 millions d’euros. C’était donc une bonne pioche. Mathieu est un très beau joueur, très fort techniquement, mais il fallait qu’il travaille pour être plus efficace devant le but. Ce qu’il a été quand il jouait numéro 10 derrière Peter Odemwingie. Et puis au départ, Mathieu n’avait pas la mentalité de vouloir gagner les matchs. Alors on lui a donné ce mental. C’est un adepte du beau geste. Il est notamment très fort au basket où il montre plein d’aisance technique, plein de gestuelle mais sans pour autant vouloir marquer. A Lille, il a progressé à ce niveau », raconte l’ancien coach du LOSC pour 20minutes.fr.

    Encore jeune lorsqu’il évoluait dans le Nord, Bodmer n’affichait pas vraiment une ambition hors-norme et se reposait sur ses acquis. Mais depuis, le fin technicien a évolué et compte bien s’imposer au PSG, dans un club qui cherche à devenir très grand. « Au départ, il ne mettait pas tous les atouts de son côté pour aller le plus haut possible. Aujourd’hui, il sait ce qu’il veut. Il va peut-être prolonger au PSG car malgré la pléiade de joueurs qu’il y a là-bas, il aura son mot à dire », assure Puel, qui sait que la polyvalence de Bodmer peut être bénéfique à cette équipe du PSG. A Paris, il peut jouer milieu défensif ou un peu plus avancé. Il est très polyvalent. Il est très fort à la récupération pour faire repartir proprement le ballon. Il peut aussi être très performant dans une position plus avancée avec son gabarit, ses gestes techniques, surtout qu’il a appris à finaliser les actions. Mais à Paris, dans ce registre, il y a déjà du monde avec Pastore ».

    Mais même avec Pastore dans son effectif, Carlo Ancelotti fait confiance à Bodmer et l’aligne systématiquement au milieu de terrain lorsque son équipe est amenée à produire du jeu. Le technicien italien n’avait d’ailleurs pas hésité à comparer son joueur à Andrea Pirlo, le milieu de terrain de la Juventus de Turin. « L’habilité de Bodmer permet de jouer partout au milieu. J’essaie d’être objectif et Bodmer est un joueur fantastique car il a beaucoup de qualités techniques. Il peut être Pirlo, Seedorf et pour une équipe, avoir un joueur qui peut jouer toutes les positions sur le terrain, c’est bien. Je connais Bodmer depuis quelques temps car il a joué à Lyon, et je l’ai toujours apprécié », avait-il confié au mois de février. Une comparaison élogieuse quand on connait les qualités de l’ancien joueur du Milan AC. Claude Puel comprend d’ailleurs les propos d’Ancelotti, même si les deux joueurs n’ont pas exactement le même profil.

    « Ancelotti l’avait déjà repéré quand on était allé se qualifier en Ligue des champions avec le Losc à Milan (2006). Mathieu et Pirlo sont très forts dans la gestuelle et ont beaucoup d’aisance. Mais ils n’ont pas le même gabarit. Mathieu peut apporter plus dans le jeu de tête mais Pirlo a un plus gros volume de jeu. Il a un très gros potentiel mais il n’est pas reconnu à son véritable niveau. Peut-être qu’il n’a pas su forcer la porte et puis il a été aussi retardé par les blessures, à Lyon notamment. Mais il est vraiment sous côté, par rapport au potentiel qu’il a », estime l’ancien entraîneur de l’OL, qui sait que Bodmer a toutes les qualités pour devenir un très grand joueur, surtout sous les ordres d’un grand entraîneur comme Carlo Ancelotti. Et le natif d’Evreux semble prêt à tout donner pour satisfaire son coach. « Il m’a mis plus bas pour sortir les ballons plus rapidement. Je lui ai dit que je pouvais jouer à plusieurs postes au milieu. Pour l’instant, il utilise le même système qu’à Milan, mais peut-être que dans deux ou trois semaines, il préfèrera un 4-4-2. À lui de m’utiliser comme il veut », avait-il déclaré avant la rencontre face à Toulouse, le 12 janvier dernier.

    Un match lors duquel il avait particulièrement brillé au sein d’un système en 4-3-3 sans attaquant, le même que celui utilisé dimanche dernier lors de la démonstration face à Sochaux. Un schéma tactique qui convient à la fois au PSG et à Bodmer, preuve qu’il est souhaitable de le conserver lors du sprint final à la fois alléchant et stressant qui s’annonce.

    Publie le 26/04/2012 a 16:56

    Mathieu Bodmer, un génie sous-coté ?

    Tari d’éloges par Carlo Ancelotti depuis l’arrivée du technicien italien à Paris, Mathieu Bodmer a réussi à se faire une belle place dans l’effectif du PSG. Souvent utilisé par son entraîneur, le milieu de terrain parisien a prouvé qu’il avait les qualités pour devenir un pilier de l’équipe, au point de pousser Ancelotti et les dirigeants du club à souhaiter lui offrir un nouveau contrat.

    Mais avant de rejoindre le PSG, Mathieu Bodmer n’a pas eu un parcours facile, même si ses qualités innées de footballeur lui ont permis de provoquer l’admiration de ses entraîneurs. Claude Puel, par exemple, a été le dénicher en Ligue 2 avant d’en faire un élément essentiel du LOSC. « C’est toute une histoire son cursus. On était allé le chercher à Caen où il évoluait en Ligue 2. On s’était aperçu que c’était un joueur très technique, très intéressant. On l’a fait venir à Lille où il avait accepté de baisser son salaire car à l’époque on n’avait pas beaucoup d’argent. Et puis après quatre ans, il est parti à Lyon pour 6,5 millions d’euros. C’était donc une bonne pioche. Mathieu est un très beau joueur, très fort techniquement, mais il fallait qu’il travaille pour être plus efficace devant le but. Ce qu’il a été quand il jouait numéro 10 derrière Peter Odemwingie. Et puis au départ, Mathieu n’avait pas la mentalité de vouloir gagner les matchs. Alors on lui a donné ce mental. C’est un adepte du beau geste. Il est notamment très fort au basket où il montre plein d’aisance technique, plein de gestuelle mais sans pour autant vouloir marquer. A Lille, il a progressé à ce niveau », raconte l’ancien coach du LOSC pour 20minutes.fr.

    Encore jeune lorsqu’il évoluait dans le Nord, Bodmer n’affichait pas vraiment une ambition hors-norme et se reposait sur ses acquis. Mais depuis, le fin technicien a évolué et compte bien s’imposer au PSG, dans un club qui cherche à devenir très grand. « Au départ, il ne mettait pas tous les atouts de son côté pour aller le plus haut possible. Aujourd’hui, il sait ce qu’il veut. Il va peut-être prolonger au PSG car malgré la pléiade de joueurs qu’il y a là-bas, il aura son mot à dire », assure Puel, qui sait que la polyvalence de Bodmer peut être bénéfique à cette équipe du PSG. A Paris, il peut jouer milieu défensif ou un peu plus avancé. Il est très polyvalent. Il est très fort à la récupération pour faire repartir proprement le ballon. Il peut aussi être très performant dans une position plus avancée avec son gabarit, ses gestes techniques, surtout qu’il a appris à finaliser les actions. Mais à Paris, dans ce registre, il y a déjà du monde avec Pastore ».

    Mais même avec Pastore dans son effectif, Carlo Ancelotti fait confiance à Bodmer et l’aligne systématiquement au milieu de terrain lorsque son équipe est amenée à produire du jeu. Le technicien italien n’avait d’ailleurs pas hésité à comparer son joueur à Andrea Pirlo, le milieu de terrain de la Juventus de Turin. « L’habilité de Bodmer permet de jouer partout au milieu. J’essaie d’être objectif et Bodmer est un joueur fantastique car il a beaucoup de qualités techniques. Il peut être Pirlo, Seedorf et pour une équipe, avoir un joueur qui peut jouer toutes les positions sur le terrain, c’est bien. Je connais Bodmer depuis quelques temps car il a joué à Lyon, et je l’ai toujours apprécié », avait-il confié au mois de février. Une comparaison élogieuse quand on connait les qualités de l’ancien joueur du Milan AC. Claude Puel comprend d’ailleurs les propos d’Ancelotti, même si les deux joueurs n’ont pas exactement le même profil.

    « Ancelotti l’avait déjà repéré quand on était allé se qualifier en Ligue des champions avec le Losc à Milan (2006). Mathieu et Pirlo sont très forts dans la gestuelle et ont beaucoup d’aisance. Mais ils n’ont pas le même gabarit. Mathieu peut apporter plus dans le jeu de tête mais Pirlo a un plus gros volume de jeu. Il a un très gros potentiel mais il n’est pas reconnu à son véritable niveau. Peut-être qu’il n’a pas su forcer la porte et puis il a été aussi retardé par les blessures, à Lyon notamment. Mais il est vraiment sous côté, par rapport au potentiel qu’il a », estime l’ancien entraîneur de l’OL, qui sait que Bodmer a toutes les qualités pour devenir un très grand joueur, surtout sous les ordres d’un grand entraîneur comme Carlo Ancelotti. Et le natif d’Evreux semble prêt à tout donner pour satisfaire son coach. « Il m’a mis plus bas pour sortir les ballons plus rapidement. Je lui ai dit que je pouvais jouer à plusieurs postes au milieu. Pour l’instant, il utilise le même système qu’à Milan, mais peut-être que dans deux ou trois semaines, il préfèrera un 4-4-2. À lui de m’utiliser comme il veut », avait-il déclaré avant la rencontre face à Toulouse, le 12 janvier dernier.

    Un match lors duquel il avait particulièrement brillé au sein d’un système en 4-3-3 sans attaquant, le même que celui utilisé dimanche dernier lors de la démonstration face à Sochaux. Un schéma tactique qui convient à la fois au PSG et à Bodmer, preuve qu’il est souhaitable de le conserver lors du sprint final à la fois alléchant et stressant qui s’annonce.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • EverParis

      le terme de « génie » déjà pour un footeux  c’est un peu osé 

      pour une fois Puel est correct   je trouve que Bodmer est un des joueurs les plus beaux à voir jouer  comme Leroy ou Goucuff , sa prise de balle est superbe, très fluide,  ses passes et buts sèchement précis, son jeu de la poitrine et de la tête très beau … le but contre Bordeaux en 2008 tout en décomposition : amorties 2 fois , grand pond , ciseaux est magnifique  et parce qu’il enchaine des gestes techniques différends est très difficile à faire, ses volées idem Il a un registre très varié . je trouve que c’est techniquemebnt un des plus beaux joueurs d’Europe … ça n ‘en fait pas un des plus grands par contre  ! il est lent,  peu explosif et assez peu compétiteur  ( mais c’était déjà le cas en 2006) et jusqu’à présent très inconstant   ses prochaines années au PSG avec un esthète comme CA vont elles le changer ? j’espère  en attendant c’est un vrai créateur , moi j’adore , une tête de lard avec les chefs ? j’adore encore pluspar contre à l’air  d’être très correct avec ses compagnons de jeu sous côté par le grand public sûrement  ( et avec quelques raisons dont il est en partie responsable ), les adeptes de la finesse technique le connaissent bien et le regretteront quand il prendra sa retraite 
      mais pour les autres … il peut être efficace aussi !!! :)

    • Gino95

      en plein craquage les mecs, Bodmer comparé à Pirlo, pourquoi pas Luyindula à Eto’o.Bodmer est bon techniquement Pirlo lui est très bon, Bodmer est bon dans la relance, Pirlo est un génie dans la relance.quand je vois ce qu’il fait encore cette année à la Juve, c’est un des tous meilleurs à son poste donc arreter le délire avec Bodmer.Bodmer fait trois bons matchs et ça y est c’est un crack.C’est un bon joueur et point.De plus c’est le genre de joueur lorsqu’il rentre en cour de match on a l’impression qu’il est là depuis le début.Pas de foncier et très très lent, moi je le prédère très haut dans le jeu,maintenant il est le parfait complément de Pastore, il joue le même football et sentent les coups avant les autres.

      • Faust

         en fait bodmer avait les qualités pour devenir un presque pirlo
        mais il a trop longtemps côtoyé puel, ça lui a tué sa carrière 

    • Kenzo 91

      Le probleme de bodmer cest son manque de vitesse!!!je vais peut etre vous paraitres fou mais pour moii depyis je le vois evoluer au psg sa lenteur me tape aux yeux sinon au dessus de la moyenne techniquement mais dela a le comparer a pirlo arreter le délire pfff!!!

      • JeremyMenez

        C’est vrai que Pirlo a une vitesse balle au pieds incroyable,on ne le compare pas a Pirlo on dit juste qu’il a un jeu SIMILAIRE a Pirlo,nuance.

        • Assohoun Pamphile

          je pense que bodmer est meilleur quand il joue haut et qu il a derriere lui des mec comme matuidi ou makelele pour defendre je pense pas que il n’a pas le meme jeu que pirlo pirlo defend bien devant la defense bodmer ne sait pas defendre carlo s’est trompé en le faisant jouer comme pirlo on peut le comparer à patrick viera par exemple plus relayeur offensif que milieu defensif d’ailleur ak le faisait jouer attaquant de soutien ou milieu offensif    je me rappelle de son but la saison dernière au parc contre lille

      • Nénémania

         Non non, t’as raison, il est lent (quoi que je préfèrerais dire « pas rapide ») .
        Par contre, quand ils compare Bodmer et Pirlo, oui les 2 profils sont similaires, Pirlo n’est pas un foudre de guerre non plus, la vitesse n’est pas sa particularité, mais le placement oui …tout comme Bormer!

    • Cabalpsg

      Bodmer est un bon joueur , une bonne vision du jeux , une bonne technique , mais inconstant depuis qu’il est a Paris même s’il n’a pas été épargné par les blessures , il a , a mon sens trop de déchets techniques quand il ne trouve pas son jeu ou sa place au milieu.

    • Jp64

      le probleme de bodmer ca a été ses blessures!!!! sans parler qu a un moment donné a lyon on a voulu le faire jouer en defense centrale…

    • Juliolo

      Je le trouve tres bon mais je prefere chantome qui pourrait fluidifier le jeu, j’espére juste que le « titi parisien » restera.

    • JeremyMenez

      Moi ce qui me rends fou c’est qu’on a put faire perdre autant d’année a un joueurs aussi talentueux  en le faisant jouer défenseur quel bande d’incompétent a put déceler en Bodmer,la moindre capacité a jouer DC? Je suis heureux que Paris est un joueurs comme sa dans ses rangs. Paris est Magique!!!!!

    • ARTEM

      A choisir, je préfere Chantome maintenant. L’année derniere par contre j’adorais Bodmer + chantome

    • Fuck-om

      Un de mes joueurs préféré, quand il est en forme et joue a une touche de balle c’est un regal. Associe avec pastore ca ressemble au style barca ( toutes proportions gardees bien sur)

      • psg

        tout a fait mais je pense malheureusement que dimanche il mettra matuidi pour consolider le milieu parce que les lillois mettront balmont mavuba pedretti car la bataille du milieu de terrain sera archi importante si on veut gagner le matches va falloir la gagner cette bataille

    • psg

      bodmer est un vrai joueur de classe il lui manque juste un petit plus de régularité mais sinon c est un super joueur que le psg devrait garder

      • Okocha78

        Arrêtez tout ! Puel a tout dit en énonçant son défaut, à mes yeux rédhibitoire : le manque de volume de jeu…

        • psg

          si tu considère  que l avis de puel est intéressant moi c est pas mon cas

          • Okocha78

            Il ne s’agit pas de Puel mais de Bodmer et de ce que j’ai pu voir de ses performances à Lille, Lyon et Paris. Bodmer n’a pas les jambes, l’activité, … appelez ça comme vous voulez, pour jouer au milieu. Puel le connait bien et pense que son meilleur poste est en défense centrale, où sa lenteur serait moins gênante. Je ne suis pas d’accord avec lui et je pense que son meilleur poste est en 9 1/2, juste derrière l’attaquant, là où il pourrait faire parler sa technique, son jeu de tête et sa qualité de passe sans pénaliser l’équipe par son inutilité défensive. Mais pour moi il n’a pas le niveau pour être autre chose qu’une doublure à Paris, soit en remplacement de Pastore pour faire les dernières passes, doit en remplacement de Motta pour faire les 1es relances. Au final je le verrais plutôt titulaire dans une équipe de seconde zone …

    • psg

      bodmer est un vrai joueur de classe il lui manque juste un petit plus de régularité mais sinon c est un super joueur que le psg devrait garder

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Thiago Maia pourrait finalement signer à Saint-Pétersbourg pour remplacer Alex Witsel"
    6 hours ago
    Emjeïsa publié un new post."Lizarazu "Monaco est un prétendant au titre...Le PSG n'a pas beaucoup de marge""
    12 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Mathieu Bodmer, un génie sous-coté ?

    Mathieu BODMER <Autour du PSG , Club , Interviews

    Tari d’éloges par Carlo Ancelotti depuis l’arrivée du technicien italien à Paris, Mathieu Bodmer a réussi à se faire une belle place dans l’effectif du PSG. Souvent utilisé par son entraîneur, le milieu de terrain parisien a prouvé qu’il avait les qualités pour devenir un pilier de l’équipe, au point de pousser Ancelotti et les dirigeants du club à souhaiter lui offrir un nouveau contrat.

    Mais avant de rejoindre le PSG, Mathieu Bodmer n’a pas eu un parcours facile, même si ses qualités innées de footballeur lui ont permis de provoquer l’admiration de ses entraîneurs. Claude Puel, par exemple, a été le dénicher en Ligue 2 avant d’en faire un élément essentiel du LOSC. « C’est toute une histoire son cursus. On était allé le chercher à Caen où il évoluait en Ligue 2. On s’était aperçu que c’était un joueur très technique, très intéressant. On l’a fait venir à Lille où il avait accepté de baisser son salaire car à l’époque on n’avait pas beaucoup d’argent. Et puis après quatre ans, il est parti à Lyon pour 6,5 millions d’euros. C’était donc une bonne pioche. Mathieu est un très beau joueur, très fort techniquement, mais il fallait qu’il travaille pour être plus efficace devant le but. Ce qu’il a été quand il jouait numéro 10 derrière Peter Odemwingie. Et puis au départ, Mathieu n’avait pas la mentalité de vouloir gagner les matchs. Alors on lui a donné ce mental. C’est un adepte du beau geste. Il est notamment très fort au basket où il montre plein d’aisance technique, plein de gestuelle mais sans pour autant vouloir marquer. A Lille, il a progressé à ce niveau », raconte l’ancien coach du LOSC pour 20minutes.fr.

    Encore jeune lorsqu’il évoluait dans le Nord, Bodmer n’affichait pas vraiment une ambition hors-norme et se reposait sur ses acquis. Mais depuis, le fin technicien a évolué et compte bien s’imposer au PSG, dans un club qui cherche à devenir très grand. « Au départ, il ne mettait pas tous les atouts de son côté pour aller le plus haut possible. Aujourd’hui, il sait ce qu’il veut. Il va peut-être prolonger au PSG car malgré la pléiade de joueurs qu’il y a là-bas, il aura son mot à dire », assure Puel, qui sait que la polyvalence de Bodmer peut être bénéfique à cette équipe du PSG. A Paris, il peut jouer milieu défensif ou un peu plus avancé. Il est très polyvalent. Il est très fort à la récupération pour faire repartir proprement le ballon. Il peut aussi être très performant dans une position plus avancée avec son gabarit, ses gestes techniques, surtout qu’il a appris à finaliser les actions. Mais à Paris, dans ce registre, il y a déjà du monde avec Pastore ».

    Mais même avec Pastore dans son effectif, Carlo Ancelotti fait confiance à Bodmer et l’aligne systématiquement au milieu de terrain lorsque son équipe est amenée à produire du jeu. Le technicien italien n’avait d’ailleurs pas hésité à comparer son joueur à Andrea Pirlo, le milieu de terrain de la Juventus de Turin. « L’habilité de Bodmer permet de jouer partout au milieu. J’essaie d’être objectif et Bodmer est un joueur fantastique car il a beaucoup de qualités techniques. Il peut être Pirlo, Seedorf et pour une équipe, avoir un joueur qui peut jouer toutes les positions sur le terrain, c’est bien. Je connais Bodmer depuis quelques temps car il a joué à Lyon, et je l’ai toujours apprécié », avait-il confié au mois de février. Une comparaison élogieuse quand on connait les qualités de l’ancien joueur du Milan AC. Claude Puel comprend d’ailleurs les propos d’Ancelotti, même si les deux joueurs n’ont pas exactement le même profil.

    « Ancelotti l’avait déjà repéré quand on était allé se qualifier en Ligue des champions avec le Losc à Milan (2006). Mathieu et Pirlo sont très forts dans la gestuelle et ont beaucoup d’aisance. Mais ils n’ont pas le même gabarit. Mathieu peut apporter plus dans le jeu de tête mais Pirlo a un plus gros volume de jeu. Il a un très gros potentiel mais il n’est pas reconnu à son véritable niveau. Peut-être qu’il n’a pas su forcer la porte et puis il a été aussi retardé par les blessures, à Lyon notamment. Mais il est vraiment sous côté, par rapport au potentiel qu’il a », estime l’ancien entraîneur de l’OL, qui sait que Bodmer a toutes les qualités pour devenir un très grand joueur, surtout sous les ordres d’un grand entraîneur comme Carlo Ancelotti. Et le natif d’Evreux semble prêt à tout donner pour satisfaire son coach. « Il m’a mis plus bas pour sortir les ballons plus rapidement. Je lui ai dit que je pouvais jouer à plusieurs postes au milieu. Pour l’instant, il utilise le même système qu’à Milan, mais peut-être que dans deux ou trois semaines, il préfèrera un 4-4-2. À lui de m’utiliser comme il veut », avait-il déclaré avant la rencontre face à Toulouse, le 12 janvier dernier.

    Un match lors duquel il avait particulièrement brillé au sein d’un système en 4-3-3 sans attaquant, le même que celui utilisé dimanche dernier lors de la démonstration face à Sochaux. Un schéma tactique qui convient à la fois au PSG et à Bodmer, preuve qu’il est souhaitable de le conserver lors du sprint final à la fois alléchant et stressant qui s’annonce.

    By
    @
    OTER ?>