Restez connectés avec nous

Club

Matuidi : « Tout le monde fait l’effort »

Invité sur le plateau de 100% Foot sur M6, dimanche soir, Blaise Matuidi est revenu sur l’épisode Antoine Kombouaré, annoncé sur le départ le mois dernier, et l’efficacité du quatuor offensif parisien, composé de Gameiro, Nene, Ménez et Pastore.

Le milieu de terrain parisien a donc une fois de plus annoncer qu’Antoine Kombouaré était le coach parfait pour le PSG et qu’il était soutenu et adoré par l’ensemble de l’effectif parisien.« Je pense que Kombouaré est l’homme de la situation, depuis le début de la saison il a fait de bonnes choses, et même l’année dernière, avec un tout autre effectif. Ce sont nous les joueurs qui sommes sur le terrain, on a eu un passage à vide, et avec l’Europa League c’est devenu compliqué, mais on va faire le maximum, a assuré le milieu de terrain parisien, avant d’affirmer que son coach n’avait pas été fragilisé par toutes les rumeurs faisant état d’un possible limogeage. Pas du tout, il a toujours gardé sa ligne de conduite peu importe la situation, il est adoré par tout le vestiaire, tout se passe bien en interne et les résultats suivent. Un entraineur quand il doit être fragilisé, c’est quand il n’y a pas les résultats, et là ce n’est pas le cas.»

Depuis le début de saison, les quatre attaquants du PSG que sont Nene, Ménez, Pastore et Gameiro sont souvent critiqués pour ne pas faire assez d’efforts défensivement. Une chose que n’approuve pas vraiment Blaise Matuidi, qui estime que le quatuor offensif de son équipe fait ce qu’on lui demande. « Tout le monde fait l’effort, on a des joueurs de talent offensivement, avec du caractère aussi. Ils sont là pour faire la différence offensivement et nous derrière on fait le nécessaire. Ce sont des joueurs très fort en dribble, ils aiment provoquer, comme Jérémy (Ménez), Nene, ce sont des joueurs qui aiment prendre de la vitesse avec le ballon. Après oui, pour certains ça énerve un peu (en parlant des supporters) », a toutefois concédé l’ancien Stéphanois, qui pense peut-être que les supporters se rendent moins compte du travail fourni par les joueurs à partir du moment où il manque un peu d’efficacité offensivement.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club