Club

Matuidi et Boulleau évoquent leur grand match du weekend et la « famille » PSG

Chelsea PSG - Laure Boulleau mise sur un gros match de Verratti, Cruz veut un but de Cavani
Publie le 05/02/2016 a 13:00



  • Ce matin, Le Parisien a publié une interview faite avec Laure Boulleau et Blaise Matuidi. La défenseure et le milieu du Paris Saint-Germain sont revenus sur les deux grands matchs qui attendent Paris ce weekend.

    Laure Boulleau, à propos de la réception de l’OL ce soir – « Pour nous, Lyon est LE match de la saison. Depuis quelques jours, mentalement, je ne pense qu’à ce match, il y a un peu de stress. On a toutes à cœur de se rattraper du match aller (NDLR : défaite 5-0) et de prouver qu’on a pris notre envol. »

    Blaise Matuidi, à propos du match au Vélodrome contre l’OM dimanche soir – « L’OM reste un match important. On connaît la rivalité avec Marseille et au PSG on joue chaque match pour le gagner. Celui-là est particulier. C’est certain que, avec notre avance, il n’aura pas une grande incidence comptable, mais on aura à cœur de l’emporter.

    Si j’ai un conseil à donner aux filles, c’est d’évacuer la pression et de la laisser aux Lyonnaises. Paris a tout à gagner, elles ont la qualité pour créer quelque chose, même si l’OL est aujourd’hui une très grande équipe du foot féminin. »

    Ce weekend, peut-être que le match des féminines face à l’OL est le plus important. C’est l’occasion de revenir à égalité de point avec les Lyonnais et rendre la course au titre palpitante. Il y aurait même de quoi y croire pour les Parisiennes, même si elles ont 47 de différence de buts en moins pour le moment (+87 contre +40). Même si Lyon ne perd presque jamais de points (13 victoires et 1 nul en 14 matchs de D1 cette saison), on pourrait toujours espérer un accident.

    De son côté, le PSG masculin jouera certes face à un grand rival, mais ce sera un match bien moins important pour le classement en Ligue 1 puisque Paris à 24 points sur le deuxième (Monaco) et 32 sur Marseille. Mais c’est tout de même le Classico, une affiche très attendue par les deux camps et les spectateurs du football français.

    Espérons que le PSG sera vainqueur dans les deux rencontres, même s’il est loin d’être favori face à l’OL.

    Ensuite, Matuidi et Boulleau ont évoqué les liens entre les différentes équipes du PSG.

    Sentez-vous un intérêt des garçons pour l’équipe féminine ?

    Matuidi – « Oui, certains joueurs sont déjà allés au stade. Un jour, on avait regardé ensemble un de leurs matchs de Ligue des champions quand nous étions en mise au vert, et ça encourageait bien. On fait partie du même club, on a les mêmes ambitions. Le PSG est une famille, que ce soit le foot ou le hand. »

    Boulleau – « C’est vrai que c’est différent d’avant. Quand je viens au camp des Loges, je sens beaucoup de respect. La saison dernière, avant notre finale de la Ligue des champions, je suis venue ici et j’ai senti qu’ils étaient à fond. Ils étaient fiers. Eux aussi veulent aller en finale de la Ligue des champions, j’espère qu’on leur a montré la voie.

    Je vais très souvent au hand aussi. On a une entité PSG, on a cette volonté de gagner dans toutes les équipes. J’adore aller au Parc. Ils jouent bien, j’étais dégoûtée d’avoir raté Angers (5-1). »

    Depuis l’arrivée des investisseurs qataris au PSG, le club s’est développé. Si l’équipe masculine de football prend la plus grande place médiatique, les autres aussi ont grandi et toutes espèrent gagner des titres en début de saison. Il semble aussi qu’il y ait plus d’efforts pour rassembler les différents joueurs et joueurs et créer un grand groupe. On a vu quelques fois les joueurs du PSG hand ou les coéquipières de Laure Boulleau faire un passage sur la pelouse du Parc avant un match.

    Aussi, l’an dernier l’équipe de Farid Benstiti a pu jouer un match de Champions League sur la pelouse du Parc. Espérons que cette initiative sera encore prise cette saison, surtout que le PSG affronte le FC Barcelone au prochain tour.

    Toutes les équipes parisiennes vont dans le même sens: tout gagner. Et cela ne peut être que bénéfique pour le club.

     

    Publie le 05/02/2016 a 13:00

    Matuidi et Boulleau évoquent leur grand match du weekend et la « famille » PSG

    Ce matin, Le Parisien a publié une interview faite avec Laure Boulleau et Blaise Matuidi. La défenseure et le milieu du Paris Saint-Germain sont revenus sur les deux grands matchs qui attendent Paris ce weekend.

    Laure Boulleau, à propos de la réception de l’OL ce soir – « Pour nous, Lyon est LE match de la saison. Depuis quelques jours, mentalement, je ne pense qu’à ce match, il y a un peu de stress. On a toutes à cœur de se rattraper du match aller (NDLR : défaite 5-0) et de prouver qu’on a pris notre envol. »

    Blaise Matuidi, à propos du match au Vélodrome contre l’OM dimanche soir – « L’OM reste un match important. On connaît la rivalité avec Marseille et au PSG on joue chaque match pour le gagner. Celui-là est particulier. C’est certain que, avec notre avance, il n’aura pas une grande incidence comptable, mais on aura à cœur de l’emporter.

    Si j’ai un conseil à donner aux filles, c’est d’évacuer la pression et de la laisser aux Lyonnaises. Paris a tout à gagner, elles ont la qualité pour créer quelque chose, même si l’OL est aujourd’hui une très grande équipe du foot féminin. »

    Ce weekend, peut-être que le match des féminines face à l’OL est le plus important. C’est l’occasion de revenir à égalité de point avec les Lyonnais et rendre la course au titre palpitante. Il y aurait même de quoi y croire pour les Parisiennes, même si elles ont 47 de différence de buts en moins pour le moment (+87 contre +40). Même si Lyon ne perd presque jamais de points (13 victoires et 1 nul en 14 matchs de D1 cette saison), on pourrait toujours espérer un accident.

    De son côté, le PSG masculin jouera certes face à un grand rival, mais ce sera un match bien moins important pour le classement en Ligue 1 puisque Paris à 24 points sur le deuxième (Monaco) et 32 sur Marseille. Mais c’est tout de même le Classico, une affiche très attendue par les deux camps et les spectateurs du football français.

    Espérons que le PSG sera vainqueur dans les deux rencontres, même s’il est loin d’être favori face à l’OL.

    Ensuite, Matuidi et Boulleau ont évoqué les liens entre les différentes équipes du PSG.

    Sentez-vous un intérêt des garçons pour l’équipe féminine ?

    Matuidi – « Oui, certains joueurs sont déjà allés au stade. Un jour, on avait regardé ensemble un de leurs matchs de Ligue des champions quand nous étions en mise au vert, et ça encourageait bien. On fait partie du même club, on a les mêmes ambitions. Le PSG est une famille, que ce soit le foot ou le hand. »

    Boulleau – « C’est vrai que c’est différent d’avant. Quand je viens au camp des Loges, je sens beaucoup de respect. La saison dernière, avant notre finale de la Ligue des champions, je suis venue ici et j’ai senti qu’ils étaient à fond. Ils étaient fiers. Eux aussi veulent aller en finale de la Ligue des champions, j’espère qu’on leur a montré la voie.

    Je vais très souvent au hand aussi. On a une entité PSG, on a cette volonté de gagner dans toutes les équipes. J’adore aller au Parc. Ils jouent bien, j’étais dégoûtée d’avoir raté Angers (5-1). »

    Depuis l’arrivée des investisseurs qataris au PSG, le club s’est développé. Si l’équipe masculine de football prend la plus grande place médiatique, les autres aussi ont grandi et toutes espèrent gagner des titres en début de saison. Il semble aussi qu’il y ait plus d’efforts pour rassembler les différents joueurs et joueurs et créer un grand groupe. On a vu quelques fois les joueurs du PSG hand ou les coéquipières de Laure Boulleau faire un passage sur la pelouse du Parc avant un match.

    Aussi, l’an dernier l’équipe de Farid Benstiti a pu jouer un match de Champions League sur la pelouse du Parc. Espérons que cette initiative sera encore prise cette saison, surtout que le PSG affronte le FC Barcelone au prochain tour.

    Toutes les équipes parisiennes vont dans le même sens: tout gagner. Et cela ne peut être que bénéfique pour le club.

     




  • Tags de l'article : , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. FlgCorp IronKeisyWear on 5 février 2016 at 15:28 said:

      bouleau et juste trop belle

    2. PSG13100 on 5 février 2016 at 13:18 said:

      Alors petit poulet…on se fait discret…peut etre se sent on u peu coupable de son incartade…he he…

    3. PSG13100 on 5 février 2016 at 13:06 said:

      Le foot feminin j y arrive pas…je referai certainement un essai ce soir mais bon…

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Féminines – Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Actu Féminin

    Ce dimanche, l’équipe féminines du Paris Saint-Germain était en déplacement à Albi. Un voyage très bien ...

    Vidéos PSG

    Matuidi et Boulleau évoquent leur grand match du weekend et la « famille » PSG

    Chelsea PSG - Laure Boulleau mise sur un gros match de Verratti, Cruz veut un but de Cavani <Club

    Ce matin, Le Parisien a publié une interview faite avec Laure Boulleau et Blaise Matuidi. La défenseure et le milieu du Paris Saint-Germain sont revenus sur les deux grands matchs qui attendent Paris ce weekend.

    Laure Boulleau, à propos de la réception de l’OL ce soir – « Pour nous, Lyon est LE match de la saison. Depuis quelques jours, mentalement, je ne pense qu’à ce match, il y a un peu de stress. On a toutes à cœur de se rattraper du match aller (NDLR : défaite 5-0) et de prouver qu’on a pris notre envol. »

    Blaise Matuidi, à propos du match au Vélodrome contre l’OM dimanche soir – « L’OM reste un match important. On connaît la rivalité avec Marseille et au PSG on joue chaque match pour le gagner. Celui-là est particulier. C’est certain que, avec notre avance, il n’aura pas une grande incidence comptable, mais on aura à cœur de l’emporter.

    Si j’ai un conseil à donner aux filles, c’est d’évacuer la pression et de la laisser aux Lyonnaises. Paris a tout à gagner, elles ont la qualité pour créer quelque chose, même si l’OL est aujourd’hui une très grande équipe du foot féminin. »

    Ce weekend, peut-être que le match des féminines face à l’OL est le plus important. C’est l’occasion de revenir à égalité de point avec les Lyonnais et rendre la course au titre palpitante. Il y aurait même de quoi y croire pour les Parisiennes, même si elles ont 47 de différence de buts en moins pour le moment (+87 contre +40). Même si Lyon ne perd presque jamais de points (13 victoires et 1 nul en 14 matchs de D1 cette saison), on pourrait toujours espérer un accident.

    De son côté, le PSG masculin jouera certes face à un grand rival, mais ce sera un match bien moins important pour le classement en Ligue 1 puisque Paris à 24 points sur le deuxième (Monaco) et 32 sur Marseille. Mais c’est tout de même le Classico, une affiche très attendue par les deux camps et les spectateurs du football français.

    Espérons que le PSG sera vainqueur dans les deux rencontres, même s’il est loin d’être favori face à l’OL.

    Ensuite, Matuidi et Boulleau ont évoqué les liens entre les différentes équipes du PSG.

    Sentez-vous un intérêt des garçons pour l’équipe féminine ?

    Matuidi – « Oui, certains joueurs sont déjà allés au stade. Un jour, on avait regardé ensemble un de leurs matchs de Ligue des champions quand nous étions en mise au vert, et ça encourageait bien. On fait partie du même club, on a les mêmes ambitions. Le PSG est une famille, que ce soit le foot ou le hand. »

    Boulleau – « C’est vrai que c’est différent d’avant. Quand je viens au camp des Loges, je sens beaucoup de respect. La saison dernière, avant notre finale de la Ligue des champions, je suis venue ici et j’ai senti qu’ils étaient à fond. Ils étaient fiers. Eux aussi veulent aller en finale de la Ligue des champions, j’espère qu’on leur a montré la voie.

    Je vais très souvent au hand aussi. On a une entité PSG, on a cette volonté de gagner dans toutes les équipes. J’adore aller au Parc. Ils jouent bien, j’étais dégoûtée d’avoir raté Angers (5-1). »

    Depuis l’arrivée des investisseurs qataris au PSG, le club s’est développé. Si l’équipe masculine de football prend la plus grande place médiatique, les autres aussi ont grandi et toutes espèrent gagner des titres en début de saison. Il semble aussi qu’il y ait plus d’efforts pour rassembler les différents joueurs et joueurs et créer un grand groupe. On a vu quelques fois les joueurs du PSG hand ou les coéquipières de Laure Boulleau faire un passage sur la pelouse du Parc avant un match.

    Aussi, l’an dernier l’équipe de Farid Benstiti a pu jouer un match de Champions League sur la pelouse du Parc. Espérons que cette initiative sera encore prise cette saison, surtout que le PSG affronte le FC Barcelone au prochain tour.

    Toutes les équipes parisiennes vont dans le même sens: tout gagner. Et cela ne peut être que bénéfique pour le club.

     

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>