Club

Matuidi : « Comme si j’étais né ici »

Publie le 15/01/2013 a 17:48



  • De nombreux followers ont posé des questions à Blaise Matuidi, via le Twitter #PSG_Inside. Le milieu parisien a répondu à dix d’entre elles sur le site officiel des Rouge et Bleu.

    Comme plusieurs de ses coéquipiers, « P’tit Blaise » est déjà impressionné par le potentiel de la recrue hivernale. « Lucas est un joueur de très haut niveau, il l’a démontré dès ses premiers entraînements avec nous et lors de son premier match contre Ajaccio. Je pense qu’il va faire une très grosse saison et qu’il va nous aider à atteindre certains de nos objectifs. Au niveau du projet, c’est une très bonne chose pour le Paris Saint-Germain de l’avoir recruté. Il a 20 ans, il est jeune et a un énorme potentiel et un grand avenir qui se profile », prévient-il à propos du Brésilien, dont la marge de progression semble immense. Des progrès justement, Matuidi n’a cessé d’en faire depuis son arrivée en provenance de Saint-Étienne en 2011. « J’ai la chance d’évoluer aux côtés de grands joueurs qui sont arrivés au club. Ça pousse chacun d’entre nous à élever notre niveau de jeu. C’est ce qui m’a aidé justement à progresser et à franchir des paliers. Le fait d’avoir beaucoup plus de temps de jeu en Equipe de France m’a également mis en confiance. J’ai pris beaucoup de plaisir lors de mes derniers matches avec les Bleus et maintenant je me sens bien. Le fait d’avoir la confiance du staff technique et de l’entraineur m’a permis de progresser au quotidien », assure le milieu de terrain, qui est l’un des joueurs les plus utilisés par Carlo Ancelotti cette saison (1583 minutes jouées en Ligue 1).

    Cette régularité dans les performances de haut niveau lui a également permis de franchir un palier avec les Bleus. « Lorsque je jouais à Saint-Etienne j’étais déjà en équipe de France sous l’ère Laurent Blanc. Certes, je ne jouais pas beaucoup et pour moi le fait d’être titulaire lors du dernier match en Italie (succès 2-1) était un grand moment. C’est un rêve d’enfant et pour moi, chaque sélection est comme une première », indique-t-il. Dans moins d’un mois, le PSG se déplacera à Valence, pour son match aller des 8e de finale de la Ligue des Champions. « Cette rencontre sera compliquée car on aura face à nous une équipe joueuse. On le sait : les Espagnols produisent toujours un très bon football. On va essayer de les contrarier chez eux et comme on a la chance de recevoir au match retour, j’espère que l’on pourra faire le maximum pour se qualifier », poursuit-il. A 25 ans, Matuidi est aujourd’hui considéré comme un joueur incontournable du PSG. « J’adore Paris, c’est comme si j’y étais né car je suis ici depuis l’âge de 5 ans, toute ma famille est à Paris… Ma carrière est encore longue, tout peut arriver mais j’espère m’inscrire le plus longtemps possible dans le projet parisien », confie le natif de Toulouse, qui est lié au club de la capitale jusqu’en juin 2014.

    Publie le 15/01/2013 a 17:48

    Matuidi : « Comme si j’étais né ici »

    De nombreux followers ont posé des questions à Blaise Matuidi, via le Twitter #PSG_Inside. Le milieu parisien a répondu à dix d’entre elles sur le site officiel des Rouge et Bleu.

    Comme plusieurs de ses coéquipiers, « P’tit Blaise » est déjà impressionné par le potentiel de la recrue hivernale. « Lucas est un joueur de très haut niveau, il l’a démontré dès ses premiers entraînements avec nous et lors de son premier match contre Ajaccio. Je pense qu’il va faire une très grosse saison et qu’il va nous aider à atteindre certains de nos objectifs. Au niveau du projet, c’est une très bonne chose pour le Paris Saint-Germain de l’avoir recruté. Il a 20 ans, il est jeune et a un énorme potentiel et un grand avenir qui se profile », prévient-il à propos du Brésilien, dont la marge de progression semble immense. Des progrès justement, Matuidi n’a cessé d’en faire depuis son arrivée en provenance de Saint-Étienne en 2011. « J’ai la chance d’évoluer aux côtés de grands joueurs qui sont arrivés au club. Ça pousse chacun d’entre nous à élever notre niveau de jeu. C’est ce qui m’a aidé justement à progresser et à franchir des paliers. Le fait d’avoir beaucoup plus de temps de jeu en Equipe de France m’a également mis en confiance. J’ai pris beaucoup de plaisir lors de mes derniers matches avec les Bleus et maintenant je me sens bien. Le fait d’avoir la confiance du staff technique et de l’entraineur m’a permis de progresser au quotidien », assure le milieu de terrain, qui est l’un des joueurs les plus utilisés par Carlo Ancelotti cette saison (1583 minutes jouées en Ligue 1).

    Cette régularité dans les performances de haut niveau lui a également permis de franchir un palier avec les Bleus. « Lorsque je jouais à Saint-Etienne j’étais déjà en équipe de France sous l’ère Laurent Blanc. Certes, je ne jouais pas beaucoup et pour moi le fait d’être titulaire lors du dernier match en Italie (succès 2-1) était un grand moment. C’est un rêve d’enfant et pour moi, chaque sélection est comme une première », indique-t-il. Dans moins d’un mois, le PSG se déplacera à Valence, pour son match aller des 8e de finale de la Ligue des Champions. « Cette rencontre sera compliquée car on aura face à nous une équipe joueuse. On le sait : les Espagnols produisent toujours un très bon football. On va essayer de les contrarier chez eux et comme on a la chance de recevoir au match retour, j’espère que l’on pourra faire le maximum pour se qualifier », poursuit-il. A 25 ans, Matuidi est aujourd’hui considéré comme un joueur incontournable du PSG. « J’adore Paris, c’est comme si j’y étais né car je suis ici depuis l’âge de 5 ans, toute ma famille est à Paris… Ma carrière est encore longue, tout peut arriver mais j’espère m’inscrire le plus longtemps possible dans le projet parisien », confie le natif de Toulouse, qui est lié au club de la capitale jusqu’en juin 2014.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • nana_80

      ils attendent quoi pour le prolonger?

    • baiseur94danigo

      t es un tueur 

    • Shadcfc

      C’est un vrai bosseur.

    • maxwell17

      super com , rien a y redire . 

      • matss76

        Toujours une trés bonne communication matuidi .

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Le PSG disputera le Trophée Ooredoo des Champions contre le Club Africain de Tunis le 4 janvier"
    3 minutes ago
    NicolasBa publié un new post."Handball - Thierry Omeyer prolonge son contrat au PSG jusqu'en 2018"
    9 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Matuidi : « Comme si j’étais né ici »

    <Club , EDF , Interviews

    De nombreux followers ont posé des questions à Blaise Matuidi, via le Twitter #PSG_Inside. Le milieu parisien a répondu à dix d’entre elles sur le site officiel des Rouge et Bleu.

    Comme plusieurs de ses coéquipiers, « P’tit Blaise » est déjà impressionné par le potentiel de la recrue hivernale. « Lucas est un joueur de très haut niveau, il l’a démontré dès ses premiers entraînements avec nous et lors de son premier match contre Ajaccio. Je pense qu’il va faire une très grosse saison et qu’il va nous aider à atteindre certains de nos objectifs. Au niveau du projet, c’est une très bonne chose pour le Paris Saint-Germain de l’avoir recruté. Il a 20 ans, il est jeune et a un énorme potentiel et un grand avenir qui se profile », prévient-il à propos du Brésilien, dont la marge de progression semble immense. Des progrès justement, Matuidi n’a cessé d’en faire depuis son arrivée en provenance de Saint-Étienne en 2011. « J’ai la chance d’évoluer aux côtés de grands joueurs qui sont arrivés au club. Ça pousse chacun d’entre nous à élever notre niveau de jeu. C’est ce qui m’a aidé justement à progresser et à franchir des paliers. Le fait d’avoir beaucoup plus de temps de jeu en Equipe de France m’a également mis en confiance. J’ai pris beaucoup de plaisir lors de mes derniers matches avec les Bleus et maintenant je me sens bien. Le fait d’avoir la confiance du staff technique et de l’entraineur m’a permis de progresser au quotidien », assure le milieu de terrain, qui est l’un des joueurs les plus utilisés par Carlo Ancelotti cette saison (1583 minutes jouées en Ligue 1).

    Cette régularité dans les performances de haut niveau lui a également permis de franchir un palier avec les Bleus. « Lorsque je jouais à Saint-Etienne j’étais déjà en équipe de France sous l’ère Laurent Blanc. Certes, je ne jouais pas beaucoup et pour moi le fait d’être titulaire lors du dernier match en Italie (succès 2-1) était un grand moment. C’est un rêve d’enfant et pour moi, chaque sélection est comme une première », indique-t-il. Dans moins d’un mois, le PSG se déplacera à Valence, pour son match aller des 8e de finale de la Ligue des Champions. « Cette rencontre sera compliquée car on aura face à nous une équipe joueuse. On le sait : les Espagnols produisent toujours un très bon football. On va essayer de les contrarier chez eux et comme on a la chance de recevoir au match retour, j’espère que l’on pourra faire le maximum pour se qualifier », poursuit-il. A 25 ans, Matuidi est aujourd’hui considéré comme un joueur incontournable du PSG. « J’adore Paris, c’est comme si j’y étais né car je suis ici depuis l’âge de 5 ans, toute ma famille est à Paris… Ma carrière est encore longue, tout peut arriver mais j’espère m’inscrire le plus longtemps possible dans le projet parisien », confie le natif de Toulouse, qui est lié au club de la capitale jusqu’en juin 2014.

    By
    @
    OTER ?>