Restez connectés avec nous

Club

Matuidi : « Je ne pensais pas qu’Ibra et Silva viendraient »

Cette saison, Blaise Matuidi a déjà inscrit cinq buts pour le PSG. Une performance qui pourrait lui permettre d’atteindre l’un des objectifs.

« J’ai fait un pari en début de saison avec Paul Clement, l’entraîneur-adjoint, et l’objectif était de mettre 6 buts dans la saison. J’ai bien débuté avec déjà 5 au compteur, il ne m’en reste plus qu’un pour atteindre cet objectif, même si le plus important pour moi reste d’être champion. C’est un rêve depuis toujours et j’espère le concrétiser avec le Paris Saint-Germain. Marquer des buts, c’est secondaire pour moi, mais c’est vrai que je prends plaisir à pouvoir être décisif », explique le milieu de terrain sur le site officiel des Rouge et Bleu. Malgré la large profondeur de banc dont bénéficie Ancelotti, l’ancien Stéphanois est titularisé quasi-systématiquement cette saison. « Depuis que je suis petit, j’ai toujours aimé courir après le ballon. Ça a toujours été ma devise, et c’est ce qui fait ma force : d’essayer d’avoir du coffre pour aider l’équipe à gagner les matches. C’est ma qualité, je me sers de ça et le fait de pouvoir enchaîner est dû à la récupération. Et à Paris, tout est mis en place pour bien récupérer », assure-t-il. Cette saison, le numéro 14 a participé à tous les matches de Ligue des Champions et à 19 rencontres de championnat (18 titularisations).

S’il n’a pas pu voter pour désigner le dernier Ballon d’Or, Matuidi ne cache pas sa préférence entre Messi et Cristiano Ronaldo. « Je suis fan de Messi depuis ses débuts, c’est le meilleur joueur au monde pour moi, il le prouve au quotidien et en plus il n’a que 25 ans. A cet âge-là, avoir déjà 4 Ballon d’Or c’est énorme, chapeau ! Il continue, il ne s’arrête pas et c’est quelqu’un de simple. On a la chance dans le football et dans notre génération d’avoir un joueur comme ça », fait-il remarquer. Aujourd’hui, l’ancien Stéphanois côtoie des éléments dotés d’un talent exceptionnel quotidiennement. « Je ne pensais pas forcément que des joueurs comme Ibra ou Thiago Silva pouvaient venir ici, mais cela montre que Paris va devenir une grande équipe européenne. Ça commence d’ailleurs déjà à l’être avec des joueurs de très haut niveau. Pour être un grand d’Europe il faut gagner des titres donc on va essayer dès cette année d’être champions de France. Et pourquoi pas aller loin en Champions League… », conclut le natif de Toulouse, qui effectue actuellement sa meilleure saison depuis le début de sa carrière.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club