Restez connectés avec nous

Club

Maxwell : « Le PSG grandit rapidement »

Ce soir, Maxwell aura l’occasion de retrouver ses anciens coéquipiers du Barça au Parc des Princes. Si le PSG souhaite imiter le club catalan dans les années à venir, comme l’a indiqué Carlo Ancelotti en conférence de presse, le latéral gauche brésilien avoue qu’il y a encore pas mal de chemin à parcourir.

« En termes de jeu, l’équipe développe actuellement ce qui se fait de mieux en Europe. Ils jouent le foot que tout le monde veut voir avec des joueurs fantastiques. Plus que le club, c’est probablement la meilleure équipe d’Europe. Barcelone est un club puissant, avec une organisation fantastique à tous les niveaux. Le PSG grandit très rapidement et cherche à atteindre le niveau où se trouve déjà le Barça. Le centre d’entraînement du Barça est plus grand et travaille en étroite connexion avec le centre de formation. Au camp des Loges, c’est plus petit, mais on a toutes les facilités. Ensuite, chaque club a sa façon de penser le foot. En Espagne, c’est basé sur la possession et la technique. En France, disons que c’est plus physique et ça va plus vite. Mais depuis son arrivée, le coach (NDLR : Carlo Ancelotti) est en train de changer la philosophie de l’équipe pour tenir la balle et jouer un meilleur football plus efficace, a explique Maxwell dans Le Parisien, avant de décrire le caractère de son ancien coéquipier Lionel Messi. Dans le vestiaire, Leo a toujours été simple et sympa. Mais il déborde d’ambition à chaque match. Il a toujours faim, pour jouer mieux et marquer plus. Les adversaires étudient son jeu, lui laissent de moins en moins d’espaces, donc il doit toujours progresser. C’est vraiment ce qu’il m’a appris. »

Mais le grand ami de Maxwell se trouve du côté du PSG puisque lui et Zlatan Ibrahimovic entretiennent une relation particulière depuis de nombreuses années. « Nous sommes des amis tout simplement. On a construit notre relation au fil des années. Normalement, le foot vous fait suivre des voies différentes. Mais on a eu la chance de jouer ensemble pendant de nombreuses saisons (NDLR : 7 au total dont 3 à l’Ajax Amsterdam, 3 à l’Inter de Milan et 1 au Barça). A l’époque nous étions célibataires et amis. Aujourd’hui, nos familles se connaissent. Il est arrivé à l’Ajax Amsterdam un jour après moi. Normalement, je devais régler des affaires mais la traductrice m’a dit : « Avant il faut qu’on aille chercher un nouveau joueur à l’aéroport. » C’était Zlatan. A partir de là, on a tout fait ensemble. Au début je ne parlais que portugais et il s’adressait à moi en anglais. Donc, on a surtout communiqué par gestes. Il a toujours montré cette confiance en lui-même. Mais elle ne doit pas masquer le fait que c’est un joueur qui travaille beaucoup. Ce sont les clés de son succès », a raconté l’ancien joueur du Barça, qui avait parlé du PSG à Zlatan avant que celui-ci rejoigne le club de la capitale. C’était lors du stage en Autriche pendant la première quinzaine de juillet. Il voulait avoir des informations sur l’équipe, les joueurs, les infrastructures du club, la philosophie de jeu. Je lui ai dit honnêtement ce que je pensais. Mais c’est sa décision qui l’a emporté et Leonardo qui a fini de le convaincre. »

Enfin, Maxwell est revenu sur ses ambitions et celles du club à l’aube d’une saison qui s’annonce passionnante.« Etre présent dans toutes les compétitions. Le but est d’être meilleur que la saison dernière et bien sûr de gagner le championnat. En Ligue des champions, la première idée est de sortir des poules. Ensuite, il s’agira de faire de notre mieux et d’aller aussi loin que possible. On n’a pas de boule de cristal et on ne peut jamais dire qu’on va atteindre les quarts ou les demi-finales », a rappelé le défenseur parisien, qui sait qu’il faudra rester sérieux et humble tout au long de la saison pour espérer atteindre les objectifs fixés.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club