Club

MBoma demande de la prudence

Publie le 17/06/2011 a 18:54



  • En ce moment, tout le monde y va de son petit avis concernant le nouveau statut financier du PSG suite au rachat du club par les investisseurs qataris. Après Michel Platini ou encore José Anigo, c’est au tour de Patrick Mboma de faire part de son sentiment sur ce rachat. Pour l’ancien joueur du PSG, qui a évolué aux côtés de Leonardo lors de la saison 1996-1997, le club de la capitale doit rester prudent en évitant de dépenser des sommes mirobolantes lors du recrutement, afin de ne pas tuer le marché. Cependant, l’ancien international camerounais fait confiance au futur directeur technique brésilien.

    « Lorsque le nouvel investisseur débute avec les signatures de Gameiro ou de Leonardo, il nous indique clairement que les choses vont bouger…Ainsi, j’estime que Paris reprend du temps sur le temps. Il est évident que cette capitale possède un attrait évident. Toutefois, le danger serait que les Qataris tuent le marché en ‘surpayant’ tout. Mais un minimum de patience est requis. Il me semble évident que ‘Leo’ a expliqué cela aux nouveaux actionnaires », a déclaré à France24 celui qui a débute sa carrière en région parisienne avant de disputer 16 matchs et inscrire deux buts sous le maillot du PSG entre 1994 et 1997.

    Publie le 17/06/2011 a 18:54

    MBoma demande de la prudence

    En ce moment, tout le monde y va de son petit avis concernant le nouveau statut financier du PSG suite au rachat du club par les investisseurs qataris. Après Michel Platini ou encore José Anigo, c’est au tour de Patrick Mboma de faire part de son sentiment sur ce rachat. Pour l’ancien joueur du PSG, qui a évolué aux côtés de Leonardo lors de la saison 1996-1997, le club de la capitale doit rester prudent en évitant de dépenser des sommes mirobolantes lors du recrutement, afin de ne pas tuer le marché. Cependant, l’ancien international camerounais fait confiance au futur directeur technique brésilien.

    « Lorsque le nouvel investisseur débute avec les signatures de Gameiro ou de Leonardo, il nous indique clairement que les choses vont bouger…Ainsi, j’estime que Paris reprend du temps sur le temps. Il est évident que cette capitale possède un attrait évident. Toutefois, le danger serait que les Qataris tuent le marché en ‘surpayant’ tout. Mais un minimum de patience est requis. Il me semble évident que ‘Leo’ a expliqué cela aux nouveaux actionnaires », a déclaré à France24 celui qui a débute sa carrière en région parisienne avant de disputer 16 matchs et inscrire deux buts sous le maillot du PSG entre 1994 et 1997.




  • Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. KingOfParis on 17 juin 2011 at 18:40 said:

       Leonardo à les épaules pour le PSG.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le FC Barcelone voit le Real Madrid éliminer le PSG, selon Sport

    LDC – Le FC Barcelone voit le Real Madrid éliminer le PSG, selon Sport

    Adversaires

    Le Paris Saint-Germain a eu du mal à digérer sa défaite contre le Real Madrid en ...

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Féminines – Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Actu Féminin

    Ce dimanche, l’équipe féminines du Paris Saint-Germain était en déplacement à Albi. Un voyage très bien ...

    Vidéos PSG

    MBoma demande de la prudence

    <Club

    En ce moment, tout le monde y va de son petit avis concernant le nouveau statut financier du PSG suite au rachat du club par les investisseurs qataris. Après Michel Platini ou encore José Anigo, c’est au tour de Patrick Mboma de faire part de son sentiment sur ce rachat. Pour l’ancien joueur du PSG, qui a évolué aux côtés de Leonardo lors de la saison 1996-1997, le club de la capitale doit rester prudent en évitant de dépenser des sommes mirobolantes lors du recrutement, afin de ne pas tuer le marché. Cependant, l’ancien international camerounais fait confiance au futur directeur technique brésilien.

    « Lorsque le nouvel investisseur débute avec les signatures de Gameiro ou de Leonardo, il nous indique clairement que les choses vont bouger…Ainsi, j’estime que Paris reprend du temps sur le temps. Il est évident que cette capitale possède un attrait évident. Toutefois, le danger serait que les Qataris tuent le marché en ‘surpayant’ tout. Mais un minimum de patience est requis. Il me semble évident que ‘Leo’ a expliqué cela aux nouveaux actionnaires », a déclaré à France24 celui qui a débute sa carrière en région parisienne avant de disputer 16 matchs et inscrire deux buts sous le maillot du PSG entre 1994 et 1997.

    By
    @
    OTER ?>