Restez connectés avec nous
Ménès défend le PSG et désigne les autres clubs coupables du manque d'intérêt de la Ligue 1

Club

Ménès a presque vu un match-référence du PSG

Pas tendre avec le PSG depuis le début de saison, Pierre Ménès n’a pas grand chose à reprocher aux Parisiens après la victoire face au FC Porto, bien au contraire. Le journaliste sportif est même à deux doigts de parler de match-référence pour les hommes de Carlo Ancelotti.

« On ne va pas tourner autour du pot : Ce PSG-Porto a été le meilleur match de Paris cette saison. Ce qui prouve plusieurs choses. Un, peut-être que cette équipe a besoin de se sentir un peu moins confortable. Deux, plusieurs joueurs de cet effectif semblent plus motivés par la Ligue des Champions que par la réception de Troyes ou un voyage à Nice. En tout cas, en termes de rythme et d’intensité, c’était le jour et la nuit hier soir par rapport aux dernières sorties du PSG. Il faut dire que Paris a affronté une vraie équipe, au jeu collectif plus abouti que le sien, dans un match d’excellente qualité par moments. Les vingt-cinq premières minutes des hommes d’Ancelotti ont été très satisfaisantes, avec un Pastore auteur lui aussi de son meilleur match de la saison dans un rôle de milieu gauche qui n’est peut-être pas le meilleur poste pour lui, mais dans lequel il a joué juste et fait beaucoup d’effort. Dès le début du match, Paris s’imposait sur les coups de pied arrêtés, ça n’a donc pas été une surprise que ce soit sur l’un d’eux que Thiago Silva ouvre le score d’une tête splendide. Ce qui est dommage, c’est que l’égalisation de Porto soit arrivée si vite derrière, avec des responsabilités partagées. C’est vrai que Pastore se fait éliminer trop facilement par Danilo, mais Alex n’est pas vigilant au marquage et Sirigu aussi aurait pu intervenir. Ce but a un peu plongé le PSG dans le doute jusqu’au repos. Et puis en seconde période, sous l’impulsion d’un Ménez percutant, Paris a doublé la mise sur un but de Lavezzi bien aidé par une énorme faute de main d’Helton, qui est depuis plusieurs saisons déjà le point faible de l’équipe portugaise. Et puis en fin de match il y a encore eu de belles occases, notamment pour Pastore, auteur d’une belle volée repoussée par Helton puis d’une tête qui a frôlé la lucarne. Et voilà comment le PSG termine premier de sa poule, ce qui apporte une note plus souriante à une première partie de saison bien chaotique et va peut-être permettre à l’équipe francilienne de jouer les quatre derniers matchs avant la trêve de façon plus sereine et surtout avec plus de détermination. Parce qu’avec un déplacement à Valenciennes et la réception de Lyon, ça ne va pas être simple. Individuellement, j’ai noté que Van der Wiel a enfin fait un match qui ressemblait à quelque chose, et que Chantome et Matuidi ont beaucoup travaillé La petite déception, elle vient de Lavezzi, qui n’a pas réussi grand chose à part son but, et d’Ibra, qui n’a pas été bien utile ni bien adroit. Mais dans l’ensemble, ça reste une prestation tout autre que celles qu’on a pu voir récemment. Je remarque aussi que le PSG a joué avec quatre joueurs à vocation offensive et qu’après tout, Matuidi et Chantome ont fait le boulot aussi bien qu’à trois. Moi, j’aime bien le PSG dans cette configuration. De toute façon, je suis un fan indécrottable du 4-4-2… Après, j’aimerais que Nene soit traité autrement, mais c’est un autre débat. Il sera certainement titulaire contre Evian samedi… Un match important qui doit permettre au PSG de se relancer en championnat. L’un des gros objectifs du club était de finir premier de sa poule en Ligue des Champions. C’est fait, face à un adversaire de qualité et au terme d’une prestation très intéressante. Je n’irai pas jusqu’à parler de match-référence, mais au moins d’une rencontre riche en enseignements pour la suite », a analysé le consultant du Canal Football Club sur son blog.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club