Restez connectés avec nous
Ménès défend le PSG et désigne les autres clubs coupables du manque d'intérêt de la Ligue 1

Clasico

Ménès : « La qualité du Clasico dépend du PSG »

A deux jours du Clasico, Pierre Ménès a livré son analyse de ce match attendu par la France entière. Le journaliste sportif estime que la qualité de cette affiche dépend du PSG et qu’il s’agit peut-être de l’un des Clasicos les plus excitants de ces dernières années.

« Au classement, c’est très probable. Après, on le saura surtout après le match. Mais ce qui est sûr, c’est que la qualité de ce clasico dépend plus aujourd’hui de Paris que de Marseille. De toute façon en Ligue 1, tous les matchs du PSG ne dépendent que… du PSG. Pour que Paris perde, il faut que Paris passe à travers. Les quatre défaites du PSG cette saison, c’est quatre très mauvais matchs, a déclaré le consultant du CFC pour Menly, avant d’estimer que les absences en défense côté parisien ne devraient pas trop peser sur le secteur offensif est bien garni. Si Paris peut débuter avec un quatuor offensif Pastore-Lavezzi-Ibra et Lucas ou Ménez, avant de savoir si Paris va avoir des problèmes défensifs, il faut se demander si l’OM ne va pas en avoir encore plus. »

Enfin, Ménès a été invité à réagir aux propos de Charles Villeneuve, qui estime que les joueurs du PSG choisissent leurs matches (voir article). « Je trouve un peu injuste de dire ça. La défaite à Sochaux arrive après une série de 12 victoires et 2 matchs nuls. Depuis la défaite à Nice, il y a eu un vrai changement dans cette équipe. On l’a vue faire de très gros matchs : contre Porto, à Brest, à Toulouse, à Valence… On a vu un PSG à la fois solide et brillant. Après, il peut y avoir un phénomène de décompression conjugué à un peu de fatigue, et aussi un petit côté « j’me la pète » parfois. En fait, quand le PSG évolue avec quatre joueurs offensifs, il est équilibré, il tient mieux la balle, se crée des occasions et n’est presque jamais mis en danger. Paradoxalement, c’est quand il joue de façon plus défensive qu’il est le plus en difficulté derrière », a-t-il conclu.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Clasico