Club

Ménès : « On a connu Rami plus fair-play »

Ménès défend le PSG et désigne les autres clubs coupables du manque d'intérêt de la Ligue 1
Publie le 15/02/2013 a 09:35



  • Que le PSG gagne ou perd, certains trouvent toujours quelque chose à redire sur les prestations ou la politique du club de la capitale. Une situation qui agace Pierre Ménès, désireux de réagir à ces critiques systématiques après le match face au FC Valence, en Ligue des Champions.

    « Mardi, Paris était à Valence, cinquième de la Liga, en net regain de forme. Rami et ses amis ne font certes pas partie des favoris de la Ligue des champions, mais le test était, au minimum, copieux. Ce test, les Parisiens l’ont réussi avec une prestation de haut niveau, notamment avec une première période parfaite conclue avec deux buts d’avance au repos. On pourra, par la suite, reprocher au PSG de ne pas avoir marqué un troisième but alors qu’il en avait largement les moyens, d’avoir concédé un but de Rami qui donne un ersatz de suspense (mais pas plus) au match retour, et évidemment l’expulsion d’Ibrahimovic, qui me semble tout de même plus que sévère. Mais que dire des commentaires, typiquement français, dénigrant le niveau valencian et insistant évidemment sur les dollars du Qatar, comme l’a dit Adil Rami, qu’on a connu plus fin et plus fair-play, à l’issue de la rencontre. Concernant l’argent facile de Paris, on notera tout de même que l’équipe s’est présentée en Espagne avec Jallet, Sakho, puis Chantôme, deux joueurs formés au club, Matuidi puis Ménez, deux transferts francophones, mais aussi avec Verratti et Lucas, tous deux 20 ans, et Pastore, 22 ans. Et puis, ça me fait franchement rigoler d’entendre parler de la planche à billets parisienne lorsqu’on sait que dans la même compétition on retrouve le Real Madrid, qui a plus dépensé dans les transferts de Ronaldo, Kaka, Benzema, Özil et Khedira que toute l’enveloppe du Qatar (pour l’instant certes), le Barça et son déficit abyssal, ou Manchester United, qui n’avait proposé que six millions d’euros de moins que Paris pour Lucas. On n’oublie pas, non plus, Chelsea et Manchester City, déjà éliminés. Alors, pour une fois qu’un club français peut rivaliser sur le plan financier, je vais avoir du mal à me draper dans ma dignité d’amoureux du sport pur. Surtout lorsqu’en plus, le PSG envoie du plaisir sur le terrain », a analysé le journaliste sportif pour Direct Matin.

    Publie le 15/02/2013 a 09:35

    Ménès : « On a connu Rami plus fair-play »

    Que le PSG gagne ou perd, certains trouvent toujours quelque chose à redire sur les prestations ou la politique du club de la capitale. Une situation qui agace Pierre Ménès, désireux de réagir à ces critiques systématiques après le match face au FC Valence, en Ligue des Champions.

    « Mardi, Paris était à Valence, cinquième de la Liga, en net regain de forme. Rami et ses amis ne font certes pas partie des favoris de la Ligue des champions, mais le test était, au minimum, copieux. Ce test, les Parisiens l’ont réussi avec une prestation de haut niveau, notamment avec une première période parfaite conclue avec deux buts d’avance au repos. On pourra, par la suite, reprocher au PSG de ne pas avoir marqué un troisième but alors qu’il en avait largement les moyens, d’avoir concédé un but de Rami qui donne un ersatz de suspense (mais pas plus) au match retour, et évidemment l’expulsion d’Ibrahimovic, qui me semble tout de même plus que sévère. Mais que dire des commentaires, typiquement français, dénigrant le niveau valencian et insistant évidemment sur les dollars du Qatar, comme l’a dit Adil Rami, qu’on a connu plus fin et plus fair-play, à l’issue de la rencontre. Concernant l’argent facile de Paris, on notera tout de même que l’équipe s’est présentée en Espagne avec Jallet, Sakho, puis Chantôme, deux joueurs formés au club, Matuidi puis Ménez, deux transferts francophones, mais aussi avec Verratti et Lucas, tous deux 20 ans, et Pastore, 22 ans. Et puis, ça me fait franchement rigoler d’entendre parler de la planche à billets parisienne lorsqu’on sait que dans la même compétition on retrouve le Real Madrid, qui a plus dépensé dans les transferts de Ronaldo, Kaka, Benzema, Özil et Khedira que toute l’enveloppe du Qatar (pour l’instant certes), le Barça et son déficit abyssal, ou Manchester United, qui n’avait proposé que six millions d’euros de moins que Paris pour Lucas. On n’oublie pas, non plus, Chelsea et Manchester City, déjà éliminés. Alors, pour une fois qu’un club français peut rivaliser sur le plan financier, je vais avoir du mal à me draper dans ma dignité d’amoureux du sport pur. Surtout lorsqu’en plus, le PSG envoie du plaisir sur le terrain », a analysé le journaliste sportif pour Direct Matin.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Merci pierre on retrouve quand des français qui ont quelque chose dans leur tête.

    2. Cena7_5 on 15 février 2013 at 18:47 said:

      Rami est con, j’espère qu’on est tous d’accord là dessus :X

    3. Posecaca75 on 15 février 2013 at 13:53 said:

      Le probleme c’est que Menes retourne sa veste tous les jours…C’es a cause de lui et de ces confreres journalistes qu’on critiquent autant le PSG pour ces pétrodollars.Il commence a se rattraper mais avant il était adepte ds déclarations a la con notamment sur les transferts du PSG en parlant de mauvaises gestions ou ce genre de conneries comme quoi on balance le fric par les fenetres.

    4. faudra pas le raté au retour se PD

    5. Moska974 on 15 février 2013 at 13:11 said:

      Pan dans ta face Rami…pour une fois Ménes parle bien sérieux…c’est vrai qu’en france on parle de l’argent de Paris, mais personne dit la même pour le réal ou manchester ou autre… Paris paris paris encore et toujours paris dans la critique alors que beaucoup de club font pareil…

      Alors l’année dernière on perd le titre et tout le monde disait que
      l’argent ne fais pas tout… aujourd’hui qu’on commence à terroriser un
      peu tout le monde on dit soit « les dollars ont gagné ce soir » soit
      « l’argent dénature le foot »… croyez moi Rod ou Adil, si des qataris ou russe
      arrive à l’om ou valence vous verrez que l’argent peut aussi vite dégager des trous
      du cul…:-)

    6. Weird1 on 15 février 2013 at 12:17 said:

      Ménès aurait aussi pu parler du déficit du club valencian, c’était encore plus simple… ^^

      Bref, Rami n’a jms eu de cerveau, c’est pas nouveau, c’est le genre de type qui ne réfléchi pas et qui vient répéter les conneries de certains torchons et autres consultants stupides. Des phrases toutes faites, venant des gens les plus aigris et jaloux possibles…

      Ca me fait d’ailleurs bien rire de voir ce genre de déclarations, surtout venant d’un joueur qui est totalement dans le système du football, où l’argent dirige tout.

      Rami est vmt un putain de triso !

    7. Shadcfc on 15 février 2013 at 12:06 said:

      Tout est dit ^^

    8. lakhlef on 15 février 2013 at 11:50 said:

      le RAMI il a une BITE a la place du cerveau comme les autres malades ribeyri benzema et j en passer .lui il est alle z a valence pourquoi pour des dinnars. pauvre cloche

    9. Kayzer_Ibra on 15 février 2013 at 11:47 said:

      Amen :)

    10. Slash1276 on 15 février 2013 at 11:07 said:

      C’est surtout que Rami nous montre une fois de plus qu’il a de la flotte dans le crane en guise de cerveau…

      Mais il va s’attendre a un accueil très « chaleureux » au Parc! lol

    11. Mickahimovic on 15 février 2013 at 11:05 said:

      HS :

      Helena Seger, l’épouse du célèbre attaquant suédois du PSG, Zlatan
      Ibrahimovic, avait été agressé en plein Paris, quelques jours après le
      transfert de son époux dans la capitale française l’été dernier.

      D’après Le Parisien, l’enquête aurait permis d’identifier
      l’un des agresseur d’Helena Seger qui ne serait autre qu’un supporter du
      Paris Saint-Germain, et membre du K-soce Team. Ce dernier devra
      répondre de ses actes devant la justice.

      LOL ibra va etre en colere et marcher encore plus sur le terrain si cela est vrai ! mdr

    12. Rami n’est qu’un sinistre crétin qui a tout au plus trois neurones dans le cerveau. comment peut on s’attaquer de manière aussi minable à son adversaire ? cet espèce de débile profond devrait calmer le jeu; il méprise le psg mais depuis qu’il est parti à Valence sont palmarès est vierge et risque de le rester; je suis en colère contre tous ces mecs qui sont partis à l’étranger et qui méprisent le football de leur pays; qu’il aille se faire foutre ce Rami de mes deux; j’espère que ton palmarès restera désespérément vierge. J’spère que tu vas te faire exploser au match retour comme cela tu fermeras ta grande gueule de soi disant grand défenseur. Honte à toi espèce de sous joueur de foot. Quand ton club finira par déposer le bilan je veux te voir ramper comme une sous merde pour trouver un nouveau club. Au revoir à jamais pov’ type.

      • Moska974 on 15 février 2013 at 13:14 said:

        heu il a gagné le doublé avec lille en 2011, mais ça n’enlève en rien à sa débilité

    13. LauPSG on 15 février 2013 at 10:40 said:

      on l’a connu plus fair-play peut-être, par contre, on l’a toujours connu aussi stupide!

    14. parisien28 on 15 février 2013 at 10:32 said:

      bien dit mon gros pierrot !!!!

    15. Black Angel on 15 février 2013 at 10:22 said:

      Bravo rien à redire. Envoi ça au parisien pour en faire leur une sportive lol

    16. goku59 on 15 février 2013 at 10:18 said:

      bien envoyé le Pierrot, qu’ils aillent tous brouter l’herbe, ces putains de rageux, anti-panam !!!
      Ont vous ENC… !!!!
      Allez Paris !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    17. Tony586 on 15 février 2013 at 09:57 said:

      Tout est dis… Seuls les idiots peuvent revenir à la charge après ça

    18. bakam_76 on 15 février 2013 at 09:54 said:

      Bien joué pierrot!
      Déjà que je ne l’appréciait pas trop le Rami et bien maintenant je ne peux plus le saker !! Grgrgr

    19. tribuneparis on 15 février 2013 at 09:52 said:

      HS: et puis évidemment comme d’hab, les 2 sardines expulsées à Evian n’ont pris qu’un match pour être bien là au Classico. Si Ibra rentre et prend 2 jaunes en 110 secondes, c’est 4 matchs !! Pffff allez, on doit aussi faire face à ça. Pauvre ligue 1

      • bakam_76 on 15 février 2013 at 09:56 said:

        Au moins ils ne pourront pas dire qu’il leur manquait des joueurs après la défaite qu’ils vont prendre! Hihihihi

      • parisien28 on 15 février 2013 at 10:21 said:

        sa prend pas éffet lundi les cartons ?

        • tribuneparis on 15 février 2013 at 11:05 said:

          nan, quand c’est carton rouge c’est suspension automatique et immédiate. Et c’est le cas là.

      • Weird1 on 15 février 2013 at 12:27 said:

        Double cartons jaunes, c’est qd mm très souvent 1 match + 1 avec sursis.

        Par contre, le carton rouge direct à Abdallah aurait dû déboucher sur 2 matches fermes mais bon c’est l’OM et il ne faut SURTOUT pas trop les pénaliser, ça pourrait mettre fin au superbe suspens qui rend notre L1 si attractive, lol…

      • maher93 on 15 février 2013 at 13:30 said:

        le pire c qu’on

    20. Cyril on 15 février 2013 at 09:48 said:

      Pierrot il est chaud aujourd’hui =)

      +1

    21. tribuneparis on 15 février 2013 at 09:45 said:

      ouch ! ça s’est envoyé. Et ça fait du bien de lire ça.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le Real Madrid annoncent des lésions musculaires pour Modric et Marcelo, sans date de retour

    LDC – Le Real Madrid annonce des « lésions musculaires » pour Modric et Marcelo, sans date de retour

    Adversaires

    Le Real Madrid a communiqué ce mardi à propos des blessures de Luka Modric (milieu de ...

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Féminines – Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Actu Féminin

    Ce dimanche, l’équipe féminines du Paris Saint-Germain était en déplacement à Albi. Un voyage très bien ...

    Vidéos PSG

    Ménès : « On a connu Rami plus fair-play »

    Ménès défend le PSG et désigne les autres clubs coupables du manque d'intérêt de la Ligue 1 <Club

    Que le PSG gagne ou perd, certains trouvent toujours quelque chose à redire sur les prestations ou la politique du club de la capitale. Une situation qui agace Pierre Ménès, désireux de réagir à ces critiques systématiques après le match face au FC Valence, en Ligue des Champions.

    « Mardi, Paris était à Valence, cinquième de la Liga, en net regain de forme. Rami et ses amis ne font certes pas partie des favoris de la Ligue des champions, mais le test était, au minimum, copieux. Ce test, les Parisiens l’ont réussi avec une prestation de haut niveau, notamment avec une première période parfaite conclue avec deux buts d’avance au repos. On pourra, par la suite, reprocher au PSG de ne pas avoir marqué un troisième but alors qu’il en avait largement les moyens, d’avoir concédé un but de Rami qui donne un ersatz de suspense (mais pas plus) au match retour, et évidemment l’expulsion d’Ibrahimovic, qui me semble tout de même plus que sévère. Mais que dire des commentaires, typiquement français, dénigrant le niveau valencian et insistant évidemment sur les dollars du Qatar, comme l’a dit Adil Rami, qu’on a connu plus fin et plus fair-play, à l’issue de la rencontre. Concernant l’argent facile de Paris, on notera tout de même que l’équipe s’est présentée en Espagne avec Jallet, Sakho, puis Chantôme, deux joueurs formés au club, Matuidi puis Ménez, deux transferts francophones, mais aussi avec Verratti et Lucas, tous deux 20 ans, et Pastore, 22 ans. Et puis, ça me fait franchement rigoler d’entendre parler de la planche à billets parisienne lorsqu’on sait que dans la même compétition on retrouve le Real Madrid, qui a plus dépensé dans les transferts de Ronaldo, Kaka, Benzema, Özil et Khedira que toute l’enveloppe du Qatar (pour l’instant certes), le Barça et son déficit abyssal, ou Manchester United, qui n’avait proposé que six millions d’euros de moins que Paris pour Lucas. On n’oublie pas, non plus, Chelsea et Manchester City, déjà éliminés. Alors, pour une fois qu’un club français peut rivaliser sur le plan financier, je vais avoir du mal à me draper dans ma dignité d’amoureux du sport pur. Surtout lorsqu’en plus, le PSG envoie du plaisir sur le terrain », a analysé le journaliste sportif pour Direct Matin.

    By
    @
    OTER ?>