Restez connectés avec nous

Club

Ménez assure «être un autre homme»

« Je suis un autre homme, quelqu’un qui a la tête sur les épaules. J’ai mûri, à Rome, où j’ai traversé quelques moments difficiles et d’autres plus agréables. Avant, on voyait le Jérémy qui ne souriait pas beaucoup, qui donnait le sentiment de faire la tête, mais je ne suis pas comme ça. Oui, je suis timide, mais j’ai envie de montrer que je suis très heureux d’être à Paris. Professionnellement, j’ai appris un peu plus les valeurs du collectif. Je suis parti jeune de France (à 21 ans) et, quand on est jeune, on pense qu’on a toujours raison, qu’on sait comment se débrouiller, ce qui est faux », s’est confié l’ailier parisien.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club