Club

Ménez : « Je n’aime pas parler de moi »

Publie le 14/06/2012 a 11:15



  • Peu bavard lorsqu’il s’agit de parler de lui-même, Jérémy Ménez s’est livré au quotidien L’Equipe afin que ses détracteurs comprennent un peu mieux sa personnalité. Le N°7 parisien sait qu’il peut paraître froid mais assure qu’il s’agit tout simplement de son côté réservé.

    « Je pense que les gens m’ont plus souvent jugé sur mon image que sur mes performances. On me dit arrogant, nonchalant, alors que je suis tout le contraire. J’ai toujours eu un côté un peu fermé, un peu timide. Mais c’est aussi ce qui m’a permis de réussir dans le monde du foot, notamment quand je suis passé en Italie. (…) C’est toujours bien de se sentir aimé, mais on ne peut obliger les gens à nous aimer. Notre façon d’être peu déplaire, mais je ne suis pas non plus du genre à faire de grands discours démagos juste pour me rendre populaire. Je ne suis pas quelqu’un de faux. C’est juste que je n’aime pas parler de moi. J’ai été éduqué d’une façon très simple et je préfère passer incognito, a expliqué l’international français, avant d’avouer qu’il doutait parfois malgré son caractère un peu « je-m’en-foutiste ». Si, ça m’arrive, attention ! Après, il y a des gens qui vont le montrer et d’autres non. Moi, je ne le montre pas, et je ne doute jamais très longtemps. Il faut être très discret dans ses attitudes. En match, si tu as un doute, il ne faut pas le montrer, sinon l’adversaire va le voir et va appuyer là où ça fait mal. Cacher mes doutes ne me demande pas un effort particulier : je suis très heureux dans ma vie mais je ne souris pas, c’est ma nature. Les gens pensent que je suis froid. C’est juste que je n’ai pas ce besoin de montrer mon bonheur sur mon visage. »

    Publie le 14/06/2012 a 11:15

    Ménez : « Je n’aime pas parler de moi »

    Peu bavard lorsqu’il s’agit de parler de lui-même, Jérémy Ménez s’est livré au quotidien L’Equipe afin que ses détracteurs comprennent un peu mieux sa personnalité. Le N°7 parisien sait qu’il peut paraître froid mais assure qu’il s’agit tout simplement de son côté réservé.

    « Je pense que les gens m’ont plus souvent jugé sur mon image que sur mes performances. On me dit arrogant, nonchalant, alors que je suis tout le contraire. J’ai toujours eu un côté un peu fermé, un peu timide. Mais c’est aussi ce qui m’a permis de réussir dans le monde du foot, notamment quand je suis passé en Italie. (…) C’est toujours bien de se sentir aimé, mais on ne peut obliger les gens à nous aimer. Notre façon d’être peu déplaire, mais je ne suis pas non plus du genre à faire de grands discours démagos juste pour me rendre populaire. Je ne suis pas quelqu’un de faux. C’est juste que je n’aime pas parler de moi. J’ai été éduqué d’une façon très simple et je préfère passer incognito, a expliqué l’international français, avant d’avouer qu’il doutait parfois malgré son caractère un peu « je-m’en-foutiste ». Si, ça m’arrive, attention ! Après, il y a des gens qui vont le montrer et d’autres non. Moi, je ne le montre pas, et je ne doute jamais très longtemps. Il faut être très discret dans ses attitudes. En match, si tu as un doute, il ne faut pas le montrer, sinon l’adversaire va le voir et va appuyer là où ça fait mal. Cacher mes doutes ne me demande pas un effort particulier : je suis très heureux dans ma vie mais je ne souris pas, c’est ma nature. Les gens pensent que je suis froid. C’est juste que je n’ai pas ce besoin de montrer mon bonheur sur mon visage. »




  • Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Biznessflow on 14 juin 2012 at 21:26 said:

      Tu t’en fous c’est pas des parisiens qui te critiquent, et nous on te kif tu déchires, j’ai jamais vu un mec aussi rapide avec le ballon depuis Ronnie je crois, continue de faire la gueule ça leur fout la rage comme tout le PSG avec ou sans petro euro.allez Paris!

    2. CHAD 75 on 14 juin 2012 at 16:23 said:

      Cet homme me plait de plus en plus… Le joueur, je l’aimais déjà… C’est une déclaration d’une grande lucidité et intelligence. Beaucoup devraient en prendre de la graine !

    3. dood6 on 14 juin 2012 at 13:49 said:

      C’est bien beau les paroles Jérémy, mais tes attitudes d’énervement, de croqueurs et d’oeillères montrent (de temps en temps) tout le contraire de tes propos mon ami ! Au PSG comme en EDF.

      Jouer incognito, selon moi, c’est réussir à mettre en valeur tes partenaires sans demander la monnaie de la pièce… On y est pas encore mais tu es sur la bonne voie…

    4. JeremyMenez on 14 juin 2012 at 12:03 said:

      Sa c’est un joueur intelligent,simple et malgrès tout ce qu’on a dit sur lui dans les journaux il n’a jamais eu un écart de conduite. Et Laurent Blanc qui lui lèche la pomme pour au final le mettre sur le banc et en ne l’utilisant même pas.

    5. Le Connaisseur on 14 juin 2012 at 11:41 said:

      J’AIME CET HOMME… J’AIME CE JOUEUR ET J’AIME SA POLITIQUE.

    6. psg fo life on 14 juin 2012 at 11:34 said:

      Le probleme est qu’on juge trop les gens sans les connaitre, en quoi ça dérange les gens que le mec ne soit pas souriant de nature, l’important c’est qu’il mouille le maillots c’est tous.

    7. superyderf on 14 juin 2012 at 11:32 said:

      apriori, l’offre est refusée pour sylva

      • il y a une différence entre offre refusé et fin de négociation

        • superyderf on 14 juin 2012 at 11:55 said:

          tu as raison. simplement pour dire que ça risque d’être long.
          en fait berlusconi gagne du temps pour calmer un peu les tifosis.

          • Cena75 on 14 juin 2012 at 14:21 said:

             Vous parlez de Silva sur tout les postes, il serait mieux d’en parler que sur les postes concernant Thiago …

    8. anti marseillais on 14 juin 2012 at 11:26 said:

      Ns menez on t aime!!! En que supporter du psg bien sur ;-) j adore ce mec il a tjr mouillé le maillot cette saison il aime le psg autant que.ns et ça c top

      • Jojodupsg on 14 juin 2012 at 11:29 said:

        toujour mouiller le maillot lol tu a du voir que la 2eme partit de saison lol

        • Le Connaisseur on 14 juin 2012 at 11:42 said:

          NE SOIT PAS INSULTANT IL A TOUJOURS MOUILLÉ LE MAILLOT MEME EN PREMIERE PARTIE DE SAISON SAUF QU’IL JOUAIT TROP POUR LUI A CE MOMENT!

      • anti marseillais on 14 juin 2012 at 11:56 said:

        Jsui dsl il a tjr mouillé le maillot! Apres ca veut pas dire qu il a fait que des matchs de ouf

      • magic nene on 14 juin 2012 at 13:17 said:

         dommage qu’il ait pas une dérogation poour porter le numéro 94 lol

    9. Christopher la khelaifi on 14 juin 2012 at 11:25 said:

      Mek t trop puissant au début je t’aimais sans plus maintenant je suis ton fan n*1 g ton maillot equip de France alors quand tu rentre fait zbeul stp merci

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Marcelo sort avec une blessure musculaire lors de BetisReal

    LDC – Marcelo sort avec une blessure musculaire lors de Betis/Real

    Adversaires

    Ce dimanche soir, le Real Madrid est en déplacement pour affronter le Betis Séville. Une rencontre ...

    Actualité Féminine

    Bernard Mendy tente de se faire pardonner avec de l'humour après sa déclaration maladroite

    Bernard Mendy tente de se faire pardonner avec de l’humour après sa déclaration maladroite

    Actu Féminin

    Il y a quelques jours, Bernard Mendy, ancien arrière droit du Paris Saint-Germain aujourd’hui entraîneur adjoint ...

    Vidéos PSG

    Ménez : « Je n’aime pas parler de moi »

    <Club , Interviews

    Peu bavard lorsqu’il s’agit de parler de lui-même, Jérémy Ménez s’est livré au quotidien L’Equipe afin que ses détracteurs comprennent un peu mieux sa personnalité. Le N°7 parisien sait qu’il peut paraître froid mais assure qu’il s’agit tout simplement de son côté réservé.

    « Je pense que les gens m’ont plus souvent jugé sur mon image que sur mes performances. On me dit arrogant, nonchalant, alors que je suis tout le contraire. J’ai toujours eu un côté un peu fermé, un peu timide. Mais c’est aussi ce qui m’a permis de réussir dans le monde du foot, notamment quand je suis passé en Italie. (…) C’est toujours bien de se sentir aimé, mais on ne peut obliger les gens à nous aimer. Notre façon d’être peu déplaire, mais je ne suis pas non plus du genre à faire de grands discours démagos juste pour me rendre populaire. Je ne suis pas quelqu’un de faux. C’est juste que je n’aime pas parler de moi. J’ai été éduqué d’une façon très simple et je préfère passer incognito, a expliqué l’international français, avant d’avouer qu’il doutait parfois malgré son caractère un peu « je-m’en-foutiste ». Si, ça m’arrive, attention ! Après, il y a des gens qui vont le montrer et d’autres non. Moi, je ne le montre pas, et je ne doute jamais très longtemps. Il faut être très discret dans ses attitudes. En match, si tu as un doute, il ne faut pas le montrer, sinon l’adversaire va le voir et va appuyer là où ça fait mal. Cacher mes doutes ne me demande pas un effort particulier : je suis très heureux dans ma vie mais je ne souris pas, c’est ma nature. Les gens pensent que je suis froid. C’est juste que je n’ai pas ce besoin de montrer mon bonheur sur mon visage. »

    By
    @
    OTER ?>