Club

Ménez, Sakho et Verratti sont « intransférables »

Anciens - Ménès égratigne encore Ancelotti
Publie le 16/05/2013 a 08:38



  • En plus d’avoir longuement évoqué son avenir (voir l’article « C’est du 50/50, je veux tout clarifier »), Carlo Ancelotti a fait un petit bilan de la saison et s’est exprimé sur le mercato, avec notamment les situations de Mamadou Sakho et Jérémy Ménez.

    S’il n’est pas certain d’être à Paris la saison prochaine et qu’il n’a pas parlé du mercato avec les dirigeants, le technicien italien est toujours aussi admirateur du talent de Jérémy Ménez et n’hésite pas à le déclarer intransférable, tout comme Mamadou Sakho et Marco Verratti. « On n’en a pas encore parlé (du mercato). On a eu beaucoup de choses à faire jusqu’à présent. Mais l’épine dorsale est constituée. L’équipe est déjà compétitive. Il faut seulement la renforcer un petit peu. Ce que je pense de Ménez ? Ce que tout le monde pense de lui. Grand talent mais irrégulier. Quelquefois énervant (il sourit.). Jérémy doit comprendre que, pour tirer ses qualités, il doit être plus régulier, a demandé Carletto, qui sait que Sakho et Ménez sont suivis par Monaco mais qui n’a pas l’intention de les laisser partir. Non. Pas à Monaco. Ce sont deux jeunes joueurs et ces jeunes font partie du futur du PSG, comme Verratti. Ils sont intransférables. »

    Ancelotti est donc ensuite revenu sur la saison qui va bientôt s’achever et les incidents qui ont éclaté lundi soir lors de la remise du trophée de Champion de France, au Trocadéro. « C’est une déception pour moi, surtout par rapport à toutes les personnes qui aiment le PSG. Sur le moment, nous n’avons pas compris, parce qu’il y avait beaucoup de confusion. Nous sommes restés sur place dix minutes. Nous avons compris les problèmes une fois de retour au Parc des Princes. Je n’avais jamais connu ça. La saison a été fatigante, très fatigante. Quand tu as une équipe déjà en place, organisée, comme ça m’est arrivé à Milan et à Chelsea, c’est plus facile. Là, il fallait construire avec de nouveaux joueurs, un nouveau projet, il fallait changer la mentalité des joueurs. Beaucoup d’entre eux n’avaient pas l’habitude du haut niveau. Si le vestiaire a été difficile à gérer avec les Français et les étrangers ? Au début, oui. Nous avons rencontré des problèmes de relations. On avait vingt-neuf joueurs à gérer, c’était beaucoup. Parce qu’il y a toujours des joueurs mécontents de ne pas jouer. Les entraînements sont plus difficiles, il n’y a pas une bonne ambiance et une bonne intensité. Après janvier, des joueurs sont partis et les choses se sont améliorées. Je pense aussi que ceux qui sont restés ont vraiment pris leurs responsabilités à ce moment-là. Il y a eu aussi ce moment avec Ibra, qui a compté. A la mi-temps de PSG-Troyes, il était énervé dans le vestiaire. Il a parlé aux joueurs et, après, les choses se sont améliorées. Je parle souvent de Paul (Clement), mais Claude (Makelele) a été fantastique. Il a été une belle surprise. Il a beaucoup de charisme et il m’a aidé dans la relation avec les joueurs français. Si on a douté dans la course au titre ? Jamais. Nous avons connu beaucoup de problèmes et commencé par trois nuls. Mais j’ai toujours eu à l’esprit que cette équipe était individuellement la meilleure. C’était donc le problème de l’entraîneur (rire). Peut-être ai-je parfois commis des erreurs. Par exemple, lorsque j’ai laisse Blaise sur le banc pour le premier match. Mais les joueurs ont aussi des des erreurs dans leur comportement. Ils n’ont pas toujours été disciplinés. Il fallait aussi en passer par là pour améliorer l’équipe. Si j’ai été déçu par les parcours en Coupe ? L’événement le plus brutal pour moi a été la défaite contre Evian. Je peux comprendre les défaites contre Rennes ou Nice. Il y avait des problèmes de relations entre les joueurs, le jeu n’était pas clair mais face à l’ETG, c’était uniquement un problème d’attitude. Et ce n’est pas possible de perdre la Coupe comme ça. J’ai eu honte. Je l’ai dit au groupe. J’étais tellement énervé à la fin que j’ai donné un coup dans une valise qui a atterri sur la tête d’Ibra (rires), a-t-il rigolé, avant de tresser des lauriers à Zlatan Ibrahimovic, l’homme de la saison selon lui. Juste après le match de Lyon, je lui ai dit : « C’est le moment où tu dois me remercier parce que je t’ai fait gagner le Championnat. » Il m’a répondu : « Avec plaisir » (il éclate de rire). Ibra a été la clé de la saison, pas seulement pour les buts qu’il a marqué mais aussi pour la manière dont il a transformé ses partenaires en compétiteurs. Il a parfois pu se montrer brutal sur la forme, mais les joueurs aiment Ibra. Aujourd’hui, parmi les joueurs qui peuvent faire la différence à eux seuls, il y a Ronaldo, Messi et Ibra. Aucun autre. »

    Publie le 16/05/2013 a 08:38

    Ménez, Sakho et Verratti sont « intransférables »

    En plus d’avoir longuement évoqué son avenir (voir l’article « C’est du 50/50, je veux tout clarifier »), Carlo Ancelotti a fait un petit bilan de la saison et s’est exprimé sur le mercato, avec notamment les situations de Mamadou Sakho et Jérémy Ménez.

    S’il n’est pas certain d’être à Paris la saison prochaine et qu’il n’a pas parlé du mercato avec les dirigeants, le technicien italien est toujours aussi admirateur du talent de Jérémy Ménez et n’hésite pas à le déclarer intransférable, tout comme Mamadou Sakho et Marco Verratti. « On n’en a pas encore parlé (du mercato). On a eu beaucoup de choses à faire jusqu’à présent. Mais l’épine dorsale est constituée. L’équipe est déjà compétitive. Il faut seulement la renforcer un petit peu. Ce que je pense de Ménez ? Ce que tout le monde pense de lui. Grand talent mais irrégulier. Quelquefois énervant (il sourit.). Jérémy doit comprendre que, pour tirer ses qualités, il doit être plus régulier, a demandé Carletto, qui sait que Sakho et Ménez sont suivis par Monaco mais qui n’a pas l’intention de les laisser partir. Non. Pas à Monaco. Ce sont deux jeunes joueurs et ces jeunes font partie du futur du PSG, comme Verratti. Ils sont intransférables. »

    Ancelotti est donc ensuite revenu sur la saison qui va bientôt s’achever et les incidents qui ont éclaté lundi soir lors de la remise du trophée de Champion de France, au Trocadéro. « C’est une déception pour moi, surtout par rapport à toutes les personnes qui aiment le PSG. Sur le moment, nous n’avons pas compris, parce qu’il y avait beaucoup de confusion. Nous sommes restés sur place dix minutes. Nous avons compris les problèmes une fois de retour au Parc des Princes. Je n’avais jamais connu ça. La saison a été fatigante, très fatigante. Quand tu as une équipe déjà en place, organisée, comme ça m’est arrivé à Milan et à Chelsea, c’est plus facile. Là, il fallait construire avec de nouveaux joueurs, un nouveau projet, il fallait changer la mentalité des joueurs. Beaucoup d’entre eux n’avaient pas l’habitude du haut niveau. Si le vestiaire a été difficile à gérer avec les Français et les étrangers ? Au début, oui. Nous avons rencontré des problèmes de relations. On avait vingt-neuf joueurs à gérer, c’était beaucoup. Parce qu’il y a toujours des joueurs mécontents de ne pas jouer. Les entraînements sont plus difficiles, il n’y a pas une bonne ambiance et une bonne intensité. Après janvier, des joueurs sont partis et les choses se sont améliorées. Je pense aussi que ceux qui sont restés ont vraiment pris leurs responsabilités à ce moment-là. Il y a eu aussi ce moment avec Ibra, qui a compté. A la mi-temps de PSG-Troyes, il était énervé dans le vestiaire. Il a parlé aux joueurs et, après, les choses se sont améliorées. Je parle souvent de Paul (Clement), mais Claude (Makelele) a été fantastique. Il a été une belle surprise. Il a beaucoup de charisme et il m’a aidé dans la relation avec les joueurs français. Si on a douté dans la course au titre ? Jamais. Nous avons connu beaucoup de problèmes et commencé par trois nuls. Mais j’ai toujours eu à l’esprit que cette équipe était individuellement la meilleure. C’était donc le problème de l’entraîneur (rire). Peut-être ai-je parfois commis des erreurs. Par exemple, lorsque j’ai laisse Blaise sur le banc pour le premier match. Mais les joueurs ont aussi des des erreurs dans leur comportement. Ils n’ont pas toujours été disciplinés. Il fallait aussi en passer par là pour améliorer l’équipe. Si j’ai été déçu par les parcours en Coupe ? L’événement le plus brutal pour moi a été la défaite contre Evian. Je peux comprendre les défaites contre Rennes ou Nice. Il y avait des problèmes de relations entre les joueurs, le jeu n’était pas clair mais face à l’ETG, c’était uniquement un problème d’attitude. Et ce n’est pas possible de perdre la Coupe comme ça. J’ai eu honte. Je l’ai dit au groupe. J’étais tellement énervé à la fin que j’ai donné un coup dans une valise qui a atterri sur la tête d’Ibra (rires), a-t-il rigolé, avant de tresser des lauriers à Zlatan Ibrahimovic, l’homme de la saison selon lui. Juste après le match de Lyon, je lui ai dit : « C’est le moment où tu dois me remercier parce que je t’ai fait gagner le Championnat. » Il m’a répondu : « Avec plaisir » (il éclate de rire). Ibra a été la clé de la saison, pas seulement pour les buts qu’il a marqué mais aussi pour la manière dont il a transformé ses partenaires en compétiteurs. Il a parfois pu se montrer brutal sur la forme, mais les joueurs aiment Ibra. Aujourd’hui, parmi les joueurs qui peuvent faire la différence à eux seuls, il y a Ronaldo, Messi et Ibra. Aucun autre. »




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • :’) J’adore cette déclaration . On sentait bien que c’était l’attitude qui a pêchée de nombreuses fois et encore plus contre Evian, je comprends complétement son dégoût ,on a tous la même saveur en travers de la gorge . On veut bien le croire qu’il a dû énormément bosser pour améliorer les mentalités .Au final ça a payé et on ne peut que s’incliner Mister ;) .

    • Shadcfc

      Ils en dit un peu plus sur l’intérieur du groupe c’est sympa.

      • ecthelion2

        ou pas par ce que tu donne du grain a moudre a touts ces corbeaux de journaleux qui n attende que ça

      • En effet, c’est plutôt rare, mais ça rassure de comprendre ce qui se trame en coulisse. On a souvent pété un plomb sans comprendre, là il nous éclaire un peu ^^ .

        • Shadcfc

          Carrément.

    • Birane

      On se rend même pas compte de comment ça du être difficile de gérer les états d’âme de ces joueurs qui n’avaient aucune idée du Haut niveau!! Et ça a bien sur affecté notre jeu sur pas mal de matchs!! Quand on a fait le ménage en Janvier comme le dit Carlo lui même les choses ont un peu changé et surtout les attitudes notamment avec l’initiative de Douchez ont permis d’assainir l’ambiance.

      • Oui , on se doutait qu’il y avait de la mauvaise graine et quitte à me faire allumer, c’est surtout le cas Nênê qui a affecté le groupe, pas uniquement son mécontentement mais tout le blabla médiatique autour de ça . Et on voit bien que seul Carlo pouvait être l’homme de la situation .

    • maxwell17

      verratti oui , les deux autres non … ça dépend de leurs envies et de leurs capacités a accepté la réalité en face .

      • Pastore15

        On est d’accord .. Même si j’adore Menez, et j’aime bien Sakho, faudrait qu’ils se mettent au diapason, qu’il s’arrache pour gagner leur place.
        Sinon, HS, mais qui sera le gardien du Barça l’année prochaine ?

        • maxwell17

          Menez pourrai éventuellement atteindre le niveau exigé par nos ambitions , Sakho j’y crois pas . Mais bon avec Mr le politicien a la tête du club va savoir ..

          ça devrai être stegen , le gardien de monchengladbach , très très bon gardien

          • Pastore15

            Menez peut, mais faudrait lui recruter deux ou trois psychologue personnalisés parce que avec lui tout est dans la tête. Sakho des fois j’y crois, d’autre pas ..

            J’avais entendu Stegen, il est jeune, et l’année dernière c’était le deuxième homme fort de Monchengladbach avec Reus, mais cette année il y a pu Reus alors j’ai pas regardé une seule fois ^^
            Sinon j’ai entendu aujourd’hui Reina, et ils inclueraient Tello dans la transaction ^^

            • maxwell17

              pour Sakho tout dépend du plan de jeux encore une fois , si on veut une équipe sereine qui maîtrise les événements et qui serai belle a voir joué , objectivement je considère que ça serai une énorme connerie que de ne pas recruter a son poste , c’est pas un mauvais défenseur mais entre lui & les tops joueurs il y a un monde , déja qu’il est en dessous d’alex ..

              oui l’hypothèse reina serai la moins risqué , même si il est moins bon qu’avant .. lui connait bien la maison donc pourquoi pas .. par contre je ne vois pas du tout le barça lâcher tello, profil trop rare dans cet effectifs

            • Pastore15

              Oui Tello ce serait une belle connerie, comme Thiago .. C’est les meilleurs jeunes avec Delofeu.

              Tu as regardé la finale de l’Europa League hier ? Parce que en défenseur, moi j’aime beaucoup Garay, et il a fait un gros match apparemment, Matic aussi ..

            • maxwell17

              ouai matic très bon , garay je suis moins fan, d’ailleurs je crois que c’est lui qui fait la boulette sur le premier but ..
              perso ruben peres -Matic-Gaitan-Salvio j’aime beaucoup

            • Shadcfc

              Merci pour l’objectivité ça fait plaisir à entendre.
              Et pourtant je l’aime bien le Sakho.

        • sirigu il me semble… rire

      • majestik49

        en meme temps il faut des francais donc ..

        • maxwell17

          pour moi ce n’est pas un critère prédominant les concernant , il faut pensé a l’équilibre du vestiaire .. si tout se passe « bien » ces mecs là finissent sur le banc a la rentré , est-ce qu’ils sont psychologiquement apte a accepter ça ? ..

          pour les français , ce ne sont pas les solutions qui manque ^^

          • majestik49

            ce ne st pas les solutions qui manquent…euh franchement yen a pas 36 qui sont meilleurs… a part varane pour sakho , en attaque pr menez ya pas foule! et puis il ne faudrait pas changer trop de joueur non plus….

            • maxwell17

              mangala pour sakho ferai très bien l’affaire .
              Pour menez en attaque, il faut bien garder a l’esprit que de tout façon nos titulaires seront plus fort que tout les joueurs français, donc prendre des joueurs d’appoint français n’est pas inenvisageable

            • Shadcfc

              D’accord là dessus bien que je préfère Varane en ce moement.

            • maxwell17

              oui moi aussi , mais mangala c’est vraiment pas mal pour un défenseur français ..

      • footcrix

         » Quand tu as une équipe déjà en place, organisée, comme ça m’est
        arrivé à Milan et à Chelsea, c’est plus facile. Là, il fallait
        construire avec de nouveaux joueurs, un nouveau projet, il fallait
        changer la mentalité des joueurs. Beaucoup d’entre eux n’avaient pas
        l’habitude du haut niveau. Si le vestiaire a été difficile à gérer avec les Français et les étrangers ? Au début, oui. Nous avons rencontré des problèmes de relations. »

        J’imagine qu’elle était pour ceux qui réclament trop rapidement le fond de jeu « constant » :))))

        Sinon vaut mieux gardé menez parce qu’on connais tous son talent, ça me ferait chié qu’il aille nous concurrencer à l’as monaco. Et sakho car il a encore à mon sens une bonne marge de progression, des qualités il en a, il faut qu’il gagne en sérénité, et ça s’est possible je pense.

        • maxwell17

          pour menez on est d’accord , mais il faut voir si il se sent capable de se construire un mental , accepté le fait de ne pas être chouchouté .. et devenir regulier dans les performances , un peu comme pastore l’a fait …

          Pour sakho tu sais bien que je suis sceptique sur ce joueur , pour moi c’est un bon numéro 3 mais si on veut vraiment viser plus haut il nous faut mieux en titulaire ..

    • parisk75

      Alors il faut resté Carlo conte on a commencé il faut finir le travailler jusqu’au bout et c’est ça un vrai professionnel paris et magique

    • parisien28

      ce matin jai vu que T.S voudrais jouer au barça avec ces potes alves et neymar,si C.A et LEO devais partir jai bien peur que T.S partent et tout s’écroulerais flippant quand meme….

      • Psg-one

        tu as vue sa ou jai rien vue moi

        • parisien28

          livefoot.

          • beaucoup de sites de journaux étrangers italiens ou espagnoles sur livefoot beaucoup d’intox.

      • majestik49

        sauf si on les prend^^
        il ne peut partir cet été .. Nasser ne le vendra pas !

      • dric7593

        Thiago Silva ne partira pas c’est les barcelonnais qui prennent leur désir pour des realités.

      • TS ne sera jamais vendu cet été… Nasser et Léo ne sont pas fou…
        Il est intransférable, et je pense qu’il a même envie de plus avec Paris… Si CR7 vient l’année prochaine, TS se dira alors que l’équipe peut être plus que monstrueuse et qu’il n’y a donc aucune raison de partir, mais viser la LDC dés la saison 2013/2014… donc je pense que son intérêt est de rester à PAris

      • ou alors on fait un echange TS + 40 millions contre Léo Messi…

        • Pastore15

          Oh mon dieu, même Messi + 40Millions je voudrais pas ! On garde TS, une équipe c’est d’abord un très bon gardien, une très bonne défense, et on les a ^^

          • ben en fait c’était pour dire que TS est intransférable à moins d’un Messi dans la balance, donc autant dire qu’il faut une affaire mirobolante pour qu’on vienne nous arracher notre TS… el monstro a Paris

        • Arnaque . Messi se ferait éclater (physiquement) en Ligue 1^^.

      • Shadcfc

        Il ne partira pas.
        C’est le mielleur joueur du PSG…

      • Je serais curieux de connaitre la source.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Balbir: Cavani "Le buteur trace sa route et quelle route...les obstacles sont éliminés""
    5 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."McCourt «Nous devrons être beaucoup plus malins que le PSG»"
    6 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Ménez, Sakho et Verratti sont « intransférables »

    Anciens - Ménès égratigne encore Ancelotti <Club , Interviews

    En plus d’avoir longuement évoqué son avenir (voir l’article « C’est du 50/50, je veux tout clarifier »), Carlo Ancelotti a fait un petit bilan de la saison et s’est exprimé sur le mercato, avec notamment les situations de Mamadou Sakho et Jérémy Ménez.

    S’il n’est pas certain d’être à Paris la saison prochaine et qu’il n’a pas parlé du mercato avec les dirigeants, le technicien italien est toujours aussi admirateur du talent de Jérémy Ménez et n’hésite pas à le déclarer intransférable, tout comme Mamadou Sakho et Marco Verratti. « On n’en a pas encore parlé (du mercato). On a eu beaucoup de choses à faire jusqu’à présent. Mais l’épine dorsale est constituée. L’équipe est déjà compétitive. Il faut seulement la renforcer un petit peu. Ce que je pense de Ménez ? Ce que tout le monde pense de lui. Grand talent mais irrégulier. Quelquefois énervant (il sourit.). Jérémy doit comprendre que, pour tirer ses qualités, il doit être plus régulier, a demandé Carletto, qui sait que Sakho et Ménez sont suivis par Monaco mais qui n’a pas l’intention de les laisser partir. Non. Pas à Monaco. Ce sont deux jeunes joueurs et ces jeunes font partie du futur du PSG, comme Verratti. Ils sont intransférables. »

    Ancelotti est donc ensuite revenu sur la saison qui va bientôt s’achever et les incidents qui ont éclaté lundi soir lors de la remise du trophée de Champion de France, au Trocadéro. « C’est une déception pour moi, surtout par rapport à toutes les personnes qui aiment le PSG. Sur le moment, nous n’avons pas compris, parce qu’il y avait beaucoup de confusion. Nous sommes restés sur place dix minutes. Nous avons compris les problèmes une fois de retour au Parc des Princes. Je n’avais jamais connu ça. La saison a été fatigante, très fatigante. Quand tu as une équipe déjà en place, organisée, comme ça m’est arrivé à Milan et à Chelsea, c’est plus facile. Là, il fallait construire avec de nouveaux joueurs, un nouveau projet, il fallait changer la mentalité des joueurs. Beaucoup d’entre eux n’avaient pas l’habitude du haut niveau. Si le vestiaire a été difficile à gérer avec les Français et les étrangers ? Au début, oui. Nous avons rencontré des problèmes de relations. On avait vingt-neuf joueurs à gérer, c’était beaucoup. Parce qu’il y a toujours des joueurs mécontents de ne pas jouer. Les entraînements sont plus difficiles, il n’y a pas une bonne ambiance et une bonne intensité. Après janvier, des joueurs sont partis et les choses se sont améliorées. Je pense aussi que ceux qui sont restés ont vraiment pris leurs responsabilités à ce moment-là. Il y a eu aussi ce moment avec Ibra, qui a compté. A la mi-temps de PSG-Troyes, il était énervé dans le vestiaire. Il a parlé aux joueurs et, après, les choses se sont améliorées. Je parle souvent de Paul (Clement), mais Claude (Makelele) a été fantastique. Il a été une belle surprise. Il a beaucoup de charisme et il m’a aidé dans la relation avec les joueurs français. Si on a douté dans la course au titre ? Jamais. Nous avons connu beaucoup de problèmes et commencé par trois nuls. Mais j’ai toujours eu à l’esprit que cette équipe était individuellement la meilleure. C’était donc le problème de l’entraîneur (rire). Peut-être ai-je parfois commis des erreurs. Par exemple, lorsque j’ai laisse Blaise sur le banc pour le premier match. Mais les joueurs ont aussi des des erreurs dans leur comportement. Ils n’ont pas toujours été disciplinés. Il fallait aussi en passer par là pour améliorer l’équipe. Si j’ai été déçu par les parcours en Coupe ? L’événement le plus brutal pour moi a été la défaite contre Evian. Je peux comprendre les défaites contre Rennes ou Nice. Il y avait des problèmes de relations entre les joueurs, le jeu n’était pas clair mais face à l’ETG, c’était uniquement un problème d’attitude. Et ce n’est pas possible de perdre la Coupe comme ça. J’ai eu honte. Je l’ai dit au groupe. J’étais tellement énervé à la fin que j’ai donné un coup dans une valise qui a atterri sur la tête d’Ibra (rires), a-t-il rigolé, avant de tresser des lauriers à Zlatan Ibrahimovic, l’homme de la saison selon lui. Juste après le match de Lyon, je lui ai dit : « C’est le moment où tu dois me remercier parce que je t’ai fait gagner le Championnat. » Il m’a répondu : « Avec plaisir » (il éclate de rire). Ibra a été la clé de la saison, pas seulement pour les buts qu’il a marqué mais aussi pour la manière dont il a transformé ses partenaires en compétiteurs. Il a parfois pu se montrer brutal sur la forme, mais les joueurs aiment Ibra. Aujourd’hui, parmi les joueurs qui peuvent faire la différence à eux seuls, il y a Ronaldo, Messi et Ibra. Aucun autre. »

    By
    @
    OTER ?>