Restez connectés avec nous
Meunier "jamais je n’ai manqué de respect au club qui m’emploie...ce qui s’écrit sur les réseaux sociaux nuit beaucoup au foot"

Club

Meunier « jamais je n’ai manqué de respect au club qui m’emploie…ce qui s’écrit sur les réseaux sociaux nuit beaucoup au foot »

Très présent sur la scène médiatique, le latéral droit du Paris Saint-Germain, Thomas Meunier (26 ans)a accordé un entretien à la presse belge. Il y a notamment évoqué les quelques soucis qu’il a connus sur les réseaux sociaux. Selon lui, il n’a jamais manqué de respect à son club. Interrogé par le journal L’Avenir, il a ainsi nié se sentir obligé de devoir reconquérir une partie du public cette saison.

Arrivé après l’Euro 2016 au Paris Saint-Germain dans la peau d’un inconnu, Thomas Meunier s’est peu à peu imposé sur le coté droit de la défense. Le belge, au sortir d’une excellente première saison s’installait comme le titulaire indiscutable à son poste. Mais opportunité du mercato il y a eu, Dani Alves (35 ans) en fin de contrat avec la Juventus Turin rejoignit le club francilien. Si dans un premier temps cette arrivée apparaissait pour le belge comme une opportunité d’évoluer aux cotés d’un joueur d’expérience, la non-concurrence décidée par le coach de l’époque Unai Emery aura eu raison de son temps de jeu.

Agacé de ne pas jouer autant qu’auparavant malgré de bonnes prestations, Meunier a effectué quelques sorties médiatiques qui n’ont pas plu à tout le monde. Ne cachant pas son agacement et son désir de jouer, il a peu à peu égratigné son image auprès des supporters. Comme si cela ne suffisait pas, d’autres « maladresses » de sa part ont eu raison de son capital sympathie. En effet, alors que le grand rival historique, l’Olympique de Marseille jouait l’Europa League, le défenseur belge a aimé sur les réseaux sociaux, une photo d’un tifo marseillais. Un geste qui n’a pas plu aux parisiens mais dont le joueur se défend d’avoir manqué de respect au club (il a depuis eu une discussion avec les Ultras pour tout mettre au clair).

«Même si c’était le cas, cela ne me ferait ni chaud ni froid. Je donne mon avis sur pas mal de choses, c’est vrai, mais jamais je n’ai manqué de respect au club qui m’emploie. J’ai l’impression que ce qui s’écrit sur les réseaux sociaux nuit beaucoup au foot actuel. Les critiques fusent sans cesse, quelle que soit votre opinion.

Le joueur explique même n’avoir aucune envie de prendre du recul avec ce type de communication comme il l’a ensuite expliqué. Pour le latéral de 25 ans, ce serait plutôt aux supporters de s’adapter au football moderne.

« Les critiques, les insultes, je préfère en rire et laisser passer »

« Si vous prenez mon cas, c’est celui de quelqu’un qui ne pourrait pas partager sa passion du foot avec d’autres personnes, sa passion pour quelque chose qui doit rester un plaisir. Les critiques, les insultes, je préfère en rire et laisser passer. Les fans voudraient qu’on soit comme eux, qu’on ne vive que pour un seul et même club, mais le foot a changé. La notion de clubman s’est peu à peu estompée, les mouvements sont nombreux. Ce qui importe pour un joueur, c’est de donner le maximum pour le club qui l’emploie. »

Que l’on partage ou non l’opinion de Thomas Meunier, on doit comprendre que le Belge fait preuve de maladresse dans sa communication. Si telle est sa pensée, alors Meunier aurait surement dû prendre sur lui et s’excuser auprès des supporters. Au sein d’un club comme le PSG, la médiatisation des joueurs est importante. Leur moindre fait et geste est épié, c’est un fait et il n’y a plus de surprise à ce niveau. Auprès des supporters certaines choses ne sont pas acceptables. Aimer un quelconque élément qui touche au club rival en fait partie. C’est une preuve de respect tant envers les supporters qu’envers le club.

Nous, supporters parisiens, dans un élan de romantisme, rêvons que nos joueurs aiment et défendent nos couleurs envers et contre tout. Une vision peut être démodée dans un monde du football ou tout évolue si vite et l’attachement à un unique club s’estompe peu à peu. Mais au moins quand quelqu’un porte le maillot parisien, il doit se donner à fond pour ce dernier et respecter le club. On espère

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club