Restez connectés avec nous
Mercato - L'Atlético "surpris" par la déclaration de Thiago Motta

Club

Motta : « Gagner la C1 d’ici 3 ou 4 ans »

Toujours en vacance après un bel Euro avec l’équipe d’Italie, Thiago Motta profite de son séjour au Brésil pour soigner une cuisse droite capricieuse. Le N°28 parisien s’intéresse toutefois à l’actualité du PSG et donc au recrutement, qu’il estime de qualité.

Avec des joueurs comme Ibrahimovic ou Thiago Silva, Thiago Motta sait que le PSG va changer de dimension. « Le PSG n’est pas un top club, mais commencera à l’être cette année. Il va énormément gagner en visibilité. Nous allons disputer la Ligue des Champions et nous avons des joueurs qui sont des références, comme Ibrahimovic et Thiago Silva. Ces joueurs vont changer beaucoup de choses dans notre équipe et nous permettre de progresser. Thiago Silva est une très bonne recrue, un défenseur différent, que ce soit en Europe ou dans le monde entier. Il est rapide, il subtilise bien le ballon et sait aussi jouer. Ce n’est pas facile de trouver un joueur comme lui, donc je pense que le PSG a fait un très bon choix, a confié le milieu de terrain italo-brésilien pour GloboEsporte, avant de revenir sur l’un des objectifs principaux du club, à savoir effectuer un beau parcours en Ligue des Champions. Il n’est pas facile d’investir et de gagner un titre important rapidement. J’espère que ces investissements au PSG se poursuivront, même s’il faut du temps pour gagner un titre majeur. Chelsea, par exemple, a investi pendant des années avant de remporter sa première Ligue des Champions. La gagner immédiatement, ce sera compliqué, mais d’ici trois ou quatre ans, je pense que nous pourrons gagner la Ligue des Champions, oui. »

Enfin, Thiago Motta s’est étonné de voir qu’au PSG, la langue parlée n’était pas forcément le français, en raison du grand nombre d’étrangers dans l’équipe. « Nous sommes beaucoup de brésiliens, mais il y a quand même quelque chose de curieux entre nous. Comme il y a beaucoup de joueurs qui sont passés par l’Italie et que l’entraîneur est italien, la langue parlée au club n’est pas le français, a observé l’ancien joueur de Barcelone, avant d’évoquer son futur. La vie d’un joueur change beaucoup, donc je ne fais pas de plans. Mais je n’ai jamais cessé de penser si j’allais rejouer un jour au Brésil. Honnêtement, je ne sais pas. Lorsque j’arrêterai le football, je pense que j’irai vivre à Barcelone, parce que j’y ai passé près de dix ans de ma vie. »

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club