Club

Motta : «Je suis incroyablement chanceux»

Publie le 18/02/2012 a 10:02



  • Pour la première fois depuis son arrivée en France, Thiago Motta s’est longuement confié afin de donner ses impressions sur le projet du PSG, le niveau de la Ligue 1, la présence de Carlo Ancelotti au club et enfin le match important face à Montpellier.

    Comme il l’avait déjà indiqué lors de sa présentation à la presse, Thiago Motta a été séduit par le projet mis en place par Leonardo lorque ce dernier est venu lui proposer de signe à Paris. « Le projet parisien me semble super intéressant. L’équipe monte lentement en puissance. Paris est une ville qui mérite une équipe forte. Le PSG portera le nom de Paris non seulement au niveau européen, mais partout dans le monde. C’est un choix de vie professionnelle et personnelle. Ce n’était pas un rêve de venir mais une décision mûrement réfléchie. Bien sûr, Raï et Ronaldinho ont joué à Paris et on en parlait au Brésil. Mais ce n’est pas ma motivation principale pour porter le maillot parisien. (…) Il était temps de changer et j’ai eu beaucoup de chance que le PSG veuille me faire venir. Ce projet parisien m’attirait vraiment.»

    Avant sa venu à Paris, Leonardo a donc su se montrer persuasif et le milieu de terrain italo-brésilien a souhaité rejoindre le PSG très rapidement. Il espère désormais remporter des trophées dès cette saison. « Ce n’était pas une offre formelle mais des discussions. Leonardo est un homme très intelligent et qui sait parfaitement faire passer les messages. En se parlant, il m’a fait comprendre qu’il me voulait très vite au PSG. Et que le Mister (Carlo Ancelotti) était d’accord. Mais on en parlait sans se presser car les dirigeants de l’Inter Milan refusaient de me laisser partir. C’était une histoire compliquée, mais elle s’est bien finie car j’ai fait savoir que ma volonté profonde était de rejoindre Paris dès maintenant. Je ne voulais pas attendre le mois de juin. Les prochains mois vont être très importants pour l’avenir. Tout se joue dès maintenant. Il faut gagner ce championnat et ce ne sera pas facile, vu la concurrence de Montpellier. Remporter la Coupe de France est aussi un objectif important.»

    En arrivant à Paris, Motta a pu rencontrer Carlo Ancelotti, l’un des meilleurs entraîneurs du monde selon lui. Il s’estime donc chanceux d’avoir pu évolué sous les ordres des meilleurs techniciens de la planète dans sa carrière. « A l’Inter, Mourinho a été fabuleux. C’est l’entraîneur le plus fort que j’ai connu. Avec Ancelotti, je débute à peine. Mais en Italie, il est déjà dans l’histoire du football et son nom suscite un respect énorme. Je suis juste un type incroyablement chanceux dans le football. J’ai connu Rijkaard à Barcelone, Mourinho à l’Inter et, maintenant, je travaille avec Ancelotti ! Sincèrement, je n’aurais pas pu rêver de tout ça quand j’ai débuté, a confié l’ancien joueur de l’Inter Milan et du Barça, qui avoue avoir été surpris par le niveau de la Ligue 1 lors de ses premiers matches disputés contre Evian TG, Nice puis DijonPhysiquement, les joueurs de Ligue 1 sont plus forts qu’en Italie. Sincèrement. Contre Evian et Nice, deux équipes du bas de classement, j’ai vu des joueurs qui pressent beaucoup l’adversaire et qui t’empêchent de jouer facilement. Je ne m’attendais pas forcément à ça. Si tu te relâches un peu, tu ne gagnes pas.»

    Et enfin, le N°28 parisien est revenu sur la rencontre de dimanche soir face à Montpellier, un choc qui ne sera pas forcément décisif selon lui, même si une victoire pourrait tout changer dans les têtes, qu’elles soient parisiennes ou montpelliéraines. « On est trop loin de la fin. Mais si on gagne, ce serait un coup au moral pour Montpellier et un gros plus pour nous. Mentalement, c’est un match important pour la suite du championnat, a-t-il déclaré dans les colonnes du Parisien, avant de s’exprimer au sujet d’Olivier Giroud, le danger N°1 côté montpelliérain. Il y a l’attaquant dont tout le monde me parle, Giroud. Il faudra le surveiller et cela, je n’ai eu besoin de personne au club pour le comprendre ! En même temps, si on ne se préoccupe que de lui, on aura des problèmes.»

    Publie le 18/02/2012 a 10:02

    Motta : «Je suis incroyablement chanceux»

    Pour la première fois depuis son arrivée en France, Thiago Motta s’est longuement confié afin de donner ses impressions sur le projet du PSG, le niveau de la Ligue 1, la présence de Carlo Ancelotti au club et enfin le match important face à Montpellier.

    Comme il l’avait déjà indiqué lors de sa présentation à la presse, Thiago Motta a été séduit par le projet mis en place par Leonardo lorque ce dernier est venu lui proposer de signe à Paris. « Le projet parisien me semble super intéressant. L’équipe monte lentement en puissance. Paris est une ville qui mérite une équipe forte. Le PSG portera le nom de Paris non seulement au niveau européen, mais partout dans le monde. C’est un choix de vie professionnelle et personnelle. Ce n’était pas un rêve de venir mais une décision mûrement réfléchie. Bien sûr, Raï et Ronaldinho ont joué à Paris et on en parlait au Brésil. Mais ce n’est pas ma motivation principale pour porter le maillot parisien. (…) Il était temps de changer et j’ai eu beaucoup de chance que le PSG veuille me faire venir. Ce projet parisien m’attirait vraiment.»

    Avant sa venu à Paris, Leonardo a donc su se montrer persuasif et le milieu de terrain italo-brésilien a souhaité rejoindre le PSG très rapidement. Il espère désormais remporter des trophées dès cette saison. « Ce n’était pas une offre formelle mais des discussions. Leonardo est un homme très intelligent et qui sait parfaitement faire passer les messages. En se parlant, il m’a fait comprendre qu’il me voulait très vite au PSG. Et que le Mister (Carlo Ancelotti) était d’accord. Mais on en parlait sans se presser car les dirigeants de l’Inter Milan refusaient de me laisser partir. C’était une histoire compliquée, mais elle s’est bien finie car j’ai fait savoir que ma volonté profonde était de rejoindre Paris dès maintenant. Je ne voulais pas attendre le mois de juin. Les prochains mois vont être très importants pour l’avenir. Tout se joue dès maintenant. Il faut gagner ce championnat et ce ne sera pas facile, vu la concurrence de Montpellier. Remporter la Coupe de France est aussi un objectif important.»

    En arrivant à Paris, Motta a pu rencontrer Carlo Ancelotti, l’un des meilleurs entraîneurs du monde selon lui. Il s’estime donc chanceux d’avoir pu évolué sous les ordres des meilleurs techniciens de la planète dans sa carrière. « A l’Inter, Mourinho a été fabuleux. C’est l’entraîneur le plus fort que j’ai connu. Avec Ancelotti, je débute à peine. Mais en Italie, il est déjà dans l’histoire du football et son nom suscite un respect énorme. Je suis juste un type incroyablement chanceux dans le football. J’ai connu Rijkaard à Barcelone, Mourinho à l’Inter et, maintenant, je travaille avec Ancelotti ! Sincèrement, je n’aurais pas pu rêver de tout ça quand j’ai débuté, a confié l’ancien joueur de l’Inter Milan et du Barça, qui avoue avoir été surpris par le niveau de la Ligue 1 lors de ses premiers matches disputés contre Evian TG, Nice puis DijonPhysiquement, les joueurs de Ligue 1 sont plus forts qu’en Italie. Sincèrement. Contre Evian et Nice, deux équipes du bas de classement, j’ai vu des joueurs qui pressent beaucoup l’adversaire et qui t’empêchent de jouer facilement. Je ne m’attendais pas forcément à ça. Si tu te relâches un peu, tu ne gagnes pas.»

    Et enfin, le N°28 parisien est revenu sur la rencontre de dimanche soir face à Montpellier, un choc qui ne sera pas forcément décisif selon lui, même si une victoire pourrait tout changer dans les têtes, qu’elles soient parisiennes ou montpelliéraines. « On est trop loin de la fin. Mais si on gagne, ce serait un coup au moral pour Montpellier et un gros plus pour nous. Mentalement, c’est un match important pour la suite du championnat, a-t-il déclaré dans les colonnes du Parisien, avant de s’exprimer au sujet d’Olivier Giroud, le danger N°1 côté montpelliérain. Il y a l’attaquant dont tout le monde me parle, Giroud. Il faudra le surveiller et cela, je n’ai eu besoin de personne au club pour le comprendre ! En même temps, si on ne se préoccupe que de lui, on aura des problèmes.»




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • surpris par la ligue 1…. et ouiiiiiiiii tout le monde dit qu’elle est pourrie mais bon… on s’aperçoit que les joueurs qui arrivent la trouve quand meme de bonne qualité ^^  

      Super joueur en tout cas ^^
      Je suis encore surpris de sa décision de quitter l’inter, encore en course pour la ligue des champions, pour venir jouer au PSG ….   mais jolie surprise :)

    • Lui c’est la classe a l’italienne ;)

    • 1 Christiannie

      Surmotivé et d’un niveau mondial…En somme l’idéal pour faire changer le club de dimension (avec SIRIGU et lui, un ou deux autres de ce niveau dés cet été et ça devrait très vite prendre)

    • Drogba9463

      On va gagner on sen balè couille 2 giroud é belhanda…

    • Webombou

      J’adore se joueur de classe mondial

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/Nice - Cardinale "J'espère que Ben Arfa sera aligné" et "qu'il ne sera pas aussi bon qu'avec nous""
    1 hour ago
    Flavien Casinia publié un new post."Le Parisien revient sur le dernier entraînement du PSG avant Nice "on les sentait très mobilisés""
    4 hours ago

    Actualité Féminine

    Marie-Laure Delie

    Delie «c’est de bon augure pour le choc de la semaine prochaine face à Lyon»

    Actu Féminin

    Le Paris Saint-Germain disputait l’un des matchs clés qui composent le championnat féminin, et celui-ci a parfaitement ...

    Vidéos PSG

    Motta : «Je suis incroyablement chanceux»

    <Club , Interviews , Une

    Pour la première fois depuis son arrivée en France, Thiago Motta s’est longuement confié afin de donner ses impressions sur le projet du PSG, le niveau de la Ligue 1, la présence de Carlo Ancelotti au club et enfin le match important face à Montpellier.

    Comme il l’avait déjà indiqué lors de sa présentation à la presse, Thiago Motta a été séduit par le projet mis en place par Leonardo lorque ce dernier est venu lui proposer de signe à Paris. « Le projet parisien me semble super intéressant. L’équipe monte lentement en puissance. Paris est une ville qui mérite une équipe forte. Le PSG portera le nom de Paris non seulement au niveau européen, mais partout dans le monde. C’est un choix de vie professionnelle et personnelle. Ce n’était pas un rêve de venir mais une décision mûrement réfléchie. Bien sûr, Raï et Ronaldinho ont joué à Paris et on en parlait au Brésil. Mais ce n’est pas ma motivation principale pour porter le maillot parisien. (…) Il était temps de changer et j’ai eu beaucoup de chance que le PSG veuille me faire venir. Ce projet parisien m’attirait vraiment.»

    Avant sa venu à Paris, Leonardo a donc su se montrer persuasif et le milieu de terrain italo-brésilien a souhaité rejoindre le PSG très rapidement. Il espère désormais remporter des trophées dès cette saison. « Ce n’était pas une offre formelle mais des discussions. Leonardo est un homme très intelligent et qui sait parfaitement faire passer les messages. En se parlant, il m’a fait comprendre qu’il me voulait très vite au PSG. Et que le Mister (Carlo Ancelotti) était d’accord. Mais on en parlait sans se presser car les dirigeants de l’Inter Milan refusaient de me laisser partir. C’était une histoire compliquée, mais elle s’est bien finie car j’ai fait savoir que ma volonté profonde était de rejoindre Paris dès maintenant. Je ne voulais pas attendre le mois de juin. Les prochains mois vont être très importants pour l’avenir. Tout se joue dès maintenant. Il faut gagner ce championnat et ce ne sera pas facile, vu la concurrence de Montpellier. Remporter la Coupe de France est aussi un objectif important.»

    En arrivant à Paris, Motta a pu rencontrer Carlo Ancelotti, l’un des meilleurs entraîneurs du monde selon lui. Il s’estime donc chanceux d’avoir pu évolué sous les ordres des meilleurs techniciens de la planète dans sa carrière. « A l’Inter, Mourinho a été fabuleux. C’est l’entraîneur le plus fort que j’ai connu. Avec Ancelotti, je débute à peine. Mais en Italie, il est déjà dans l’histoire du football et son nom suscite un respect énorme. Je suis juste un type incroyablement chanceux dans le football. J’ai connu Rijkaard à Barcelone, Mourinho à l’Inter et, maintenant, je travaille avec Ancelotti ! Sincèrement, je n’aurais pas pu rêver de tout ça quand j’ai débuté, a confié l’ancien joueur de l’Inter Milan et du Barça, qui avoue avoir été surpris par le niveau de la Ligue 1 lors de ses premiers matches disputés contre Evian TG, Nice puis DijonPhysiquement, les joueurs de Ligue 1 sont plus forts qu’en Italie. Sincèrement. Contre Evian et Nice, deux équipes du bas de classement, j’ai vu des joueurs qui pressent beaucoup l’adversaire et qui t’empêchent de jouer facilement. Je ne m’attendais pas forcément à ça. Si tu te relâches un peu, tu ne gagnes pas.»

    Et enfin, le N°28 parisien est revenu sur la rencontre de dimanche soir face à Montpellier, un choc qui ne sera pas forcément décisif selon lui, même si une victoire pourrait tout changer dans les têtes, qu’elles soient parisiennes ou montpelliéraines. « On est trop loin de la fin. Mais si on gagne, ce serait un coup au moral pour Montpellier et un gros plus pour nous. Mentalement, c’est un match important pour la suite du championnat, a-t-il déclaré dans les colonnes du Parisien, avant de s’exprimer au sujet d’Olivier Giroud, le danger N°1 côté montpelliérain. Il y a l’attaquant dont tout le monde me parle, Giroud. Il faudra le surveiller et cela, je n’ai eu besoin de personne au club pour le comprendre ! En même temps, si on ne se préoccupe que de lui, on aura des problèmes.»

    By
    @
    OTER ?>