Restez connectés avec nous
LDC - Ménès le limogeage de Mourinho "n'est pas une bonne nouvelle pour Paris"

Autour du PSG

Mourinho : « Paris n’est pas une grande équipe »

Lors d’un entretien accordé à France Football, José Mourinho a été invité à s’exprimer longuement sur le PSG et son ambition de devenir l’un des plus grands clubs du monde. The Special One estime que le club parisien a encore du chemin à faire mais qu’il était indispensable d’investir lourdement, même si cela ne plaît pas toujours.

« Je ne vois pas Paris comme Lisbonne, Londres, Madrid ou Milan. Presque toutes les grandes villes ont une grande équipe et, dans cette liste, je ne vois pas encore Paris. Platini veut ouvrir la Ligue des champions, c’est chouette, mais l’impact, ce sont les grandes capitales qui le donnent, et là je ne vois pas Paris. Cela va évoluer, c’est clair. De la façon dont il se développe, il génère des anticorps comme Chelsea à ses débuts avec Roman, Ranieri et moi. Le millionnaire, le magnat, le marché, ça fait jaser. Pourtant, quand on veut grandir vite, il est indispensable de réaliser de grands investissements. Si un nouveau patron vient à Paris et se contente de vouloir gagner dans dix ans, d’accord, il peut prendre le temps de construire. En revanche, quand tu fixes un objectif rapide et élevé, quand tu parles de trois, quatre ou cinq ans, tu dois investir, a expliqué l’entraîneur du Real Madrid, avant d’évoquer un possible avenir à Paris. Je n’écarte rien. Ou presque rien ! Mais la dernière fois qu’on m’a interrogé sur le Paris-Saint-Germain, j’ai dit d’abord qu’il y avait un grand entraîneur et que Paris n’avait pas besoin de Mourinho. Point ! On a effacé cette phrase et ça me retombe dessus. J’aime où je me trouve, je me plais ici. Voilà la vérité. »

Mourinho a ensuite poursuivi en estimant que le PSG avait les moyens de faire un beau parcours en Ligue des Champions cette saison mais qu’il était encore trop tôt pour la gagner. « À partir des huitièmes, tout peut arriver ! Après, si le saut des quarts de finale est réussi, c’est ouvert et Paris peut le faire. Mais ce n’est pas encore une grande équipe. C’est une bonne équipe avec quelques très grands joueurs. Ça peut être suffisant. Si tu me demandes: Est-ce que Leonardo et Carlo (Ancelotti) méritent déjà de remporter la Coupe d’Europe cette saison ? Je réponds non. Laissons-leur le temps de cimenter. Maintenant, un club qui continue de se structurer, une équipe qui compte dans ses rangs Thiago Motta, Thiago Silva, Pastore, Ibra, Lucas (Moura) qui va arriver, et je ne sais qui encore, a des possibilités », a conclu le technicien portugais, qui a déjà soulevé la Coupe aux Grandes Oreilles à deux reprises, avec Porto (2004) et l’Inter Milan (2010).

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG