Restez connectés avec nous

Club

Neymar « La Coupe du Monde est toujours dans ma tête »

Sur son compte Youtube, Neymar Jr, attaquant de 26 ans du Paris Saint-Germain, est revenu sur la Coupe du Monde qui a eu lieu l’été dernier. Son Brésil était tombé en quart de finale de la compétition face à la Belgique (2-1). Diminué par sa blessure à la cheville, l’attaquant parisien avoue ne s’en être toujours pas remis. 

« Je n’ai toujours pas oublié. La Coupe du Monde est toujours dans ma tête. C’est quelque chose que je veux vraiment remporter, je suis revenu d’une grave blessure et j’avais pris de l’avance pour être présent (en Russie, ndlr), pour être là avec mes coéquipiers. Mais ce n’était pas pour cette fois-ci. J’espère que ça sera pour la prochaine fois. Je consacrerai mes quatre prochaines années pour la Coupe du Monde. Et qui sait, peut-être que nous ramènerons la coupe au Brésil. »

Les péripéties de Neymar en Coupe du Monde.

Neymar Jr n’a décidemment jamais eu de chance en Coupe du Monde. En 2014, il avait quitté la compétition dès les 1/4 de finale. Pour cause, une grave blessure au dos, provoquée par Juan Zuniga, défenseur colombien. Il a dû voir son équipe s’incliné au tour suivant face à l’Allemagne (1-7). 4 ans plus tard, le Brésilien se blesse le 26 février face à Marseille. Une fissure du cinquième métatarsien est diagnostiquée. Il sera absent durant 3 mois et fera tout son possible pour participer à la Coupe du Monde en Russie.

Une blessure qui gâche tout espoir.

S’il a réussi à se rétablir à temps pour jouer, la star parisienne n’était pas à 100%. Le Brésil est annoncé comme l’un des sérieux prétendants à la victoire finale. La sélection auriverde débute bien la compétition. Défense solide, le Brésil de Tite produit un beau jeu et fait peur à ses adversaires. Malheureusement, le Brésil s’incline face à la Belgique en 1/4 de finale (1-2). Neymar Jr n’a pas su exister dans ce match. S’il regrette sa compétition, sa blessure y est pour beaucoup. Maintenant, il fait tout pour briller avec le PSG et avancer. De quoi passer à autre chose et faire aussi oublier son Mondial. Pour le moment, il s’y prend de belle manière. Il le faut, car le prochain est très loin.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club