Restez connectés avec nous

Club

Nice – PSG : Les notes des Parisiens

Homme du match – Ménez (5,5) : Dans un océan de médiocrité, le N°7 parisien s’en est plutôt bien sorti. Il a été le seul à percuter et à créer des bonnes situations tout au long du match. Il aurait d’ailleurs pu trouver le chemin des filets si en seconde période, sa reprise de volée avait trompé Ospina. 

Douchez (4) : S’il a repoussé une tête de poussin de Civelli, il a manqué une sortie en première période avant de relâcher le ballon sur le premier but niçois et de ne pas couvrir son angle sur le second. Sirigu n’a pas vraiment de soucis à se faire.

Jallet (3) : Dépassé par Bauthéac en première période, le latéral droit parisien a surtout été très maladroit offensivement en multipliant les mauvais centres. Remplacé par Van der Wiel (69e, non noté), qui a quand même eu le temps de se faire ridiculiser par Cvitanich sur le premier but des Aiglons.

Alex (4) : Plutôt solide dans les duels, le défenseur brésilien semblait avoir la tête dans les nuages ce soir. Ses placements n’ont pas été optimaux et il a pari beaucoup moins tranchant qu’à la accoutumé.

Thiago Silva (5) : Pas grand chose à redire sur la prestation du capitaine parisien, qui n’est pas fautif sur les buts encaissés.

Armand (4) : Plus solide que Jallet en défense, le latéral gauche parisien n’a pas été plus efficace offensivement. Un florilège de mauvais centres et … c’est tout. Remplacé par Pastore (69e, non noté), qui a encore perdu trop de ballons dans un contexte toutefois compliqué. Il a tout de même déclenché une très belle reprise de demi-volée, repoussée par Ospina.

Matuidi (4) : C’est flagrant, l’international français est moins efficace devant la défense qu’en relayeur. Souvent dépassé par le milieu de terrain niçois, il a paru un peu fatigué, avant de se faire expulser en fin de match pour avoir reçu deux cartons jaunes. Sa suspension face à Evian Thonon-Gaillard le week-end prochain lui permettra de se reposer.

Maxwell (4,5) : Plutôt propre ballon au pied, l’ancien joueur du Barça manque malheureusement d’impact physique sur les phases offensives. Replacé à gauche de la défense après la sortie d’Armand, il laisse Eysseric seul au second poteau sur le second but niçois.

Chantôme (3) : Trop peu d’impact dans l’animation, un apport offensif trop limité et des erreurs techniques…Le milieu de terrain parisien n’a pas brillé. Remplacé par Hoarau (80e, non noté), qui a lancé le contre du second but niçois en perdant le ballon.

Ménez (5,5) : Voir plus haut.

Lavezzi (5,5) : Comme Ménez, El Pocho a beaucoup bougé sur le flanc de l’attaque et a tenté de bousculer le bloc défensif niçois. S’il a parfois été trop brouillon, l’attaquant argentin se donne toujours à fond et ses coéquipiers peuvent compter sur lui pour se rendre disponible.

Ibrahimovic (3) : Si l’on exclut son but sur coup-franc, l’attaquant suédois nous a offert son plus mauvais match depuis son arrivée à Paris. Une nonchalance énervante, un déchet technique surprenant, un placement hasardeux, c’était peut-être le fils de Zlatan que nous avions ce soir sur la pelouse du Stade du Ray. Certes, il a une nouvelle fois été décisif mais son apport dans le jeu a été très insuffisant, comme ce fut d’ailleurs le cas à Saint-Etienne.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club