Club

Nicollin espère profiter des médias

Louis Nicollin répond avec humour à la déclaration d'Aulas sur le PSG
Publie le 26/11/2011 a 20:30



  • Louis Nicollin, président de Montpellier, est connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche. Et une nouvelle fois, interviewé par l’Equipe ce samedi, l’entrepreneur n’a pas hésité à ironiser à sa façon sur la situation actuelle de son club, en estimant que ses joueurs ont une carte à jouer par rapport à la pression médiatique subies par les favoris du championnat.

    « On fera comme Cabella, on se mettra une couette de couleur sur la tête ! Montpellier champion de France ? Mais si je suis à Paris, Marseille, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! Quelle honte ce serait pour eux ! J’ai un petit a priori pour Paris. Son problème, ce sont les médias. Pastore, Beckham, ils t’en font des caisses… Kombouaré, s’il n’est pas costaud, il explose avec une telle pression. Grâce à ça, on a une petite chance de se faufiler. Il faudrait que l’on fasse nul ou que l’on perde gentiment à Sochaux et qu’ils en prennent cinq ou six à Marseille. On serait premiers, ce serait marrant », a plaisanté le patron du MHSC, toujours aussi provocateur.

    Publie le 26/11/2011 a 20:30

    Nicollin espère profiter des médias

    Louis Nicollin, président de Montpellier, est connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche. Et une nouvelle fois, interviewé par l’Equipe ce samedi, l’entrepreneur n’a pas hésité à ironiser à sa façon sur la situation actuelle de son club, en estimant que ses joueurs ont une carte à jouer par rapport à la pression médiatique subies par les favoris du championnat.

    « On fera comme Cabella, on se mettra une couette de couleur sur la tête ! Montpellier champion de France ? Mais si je suis à Paris, Marseille, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! Quelle honte ce serait pour eux ! J’ai un petit a priori pour Paris. Son problème, ce sont les médias. Pastore, Beckham, ils t’en font des caisses… Kombouaré, s’il n’est pas costaud, il explose avec une telle pression. Grâce à ça, on a une petite chance de se faufiler. Il faudrait que l’on fasse nul ou que l’on perde gentiment à Sochaux et qu’ils en prennent cinq ou six à Marseille. On serait premiers, ce serait marrant », a plaisanté le patron du MHSC, toujours aussi provocateur.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Nicomhsc34 on 27 novembre 2011 at 12:06 said:

      loulou nous on t ‘aimera toujours et merci pour tout ce que tu as fais a montpellier .

    2. Paris77 on 27 novembre 2011 at 11:23 said:

      j’aime bien quand tu t fou des autres maintenant fait attention mon gros quand tu parles de paris tu parles bien

    3. mec_de_paname_93 on 26 novembre 2011 at 20:51 said:

      Il vienne de gagner 3-1 a sochaux triplé de giroud ta 1er place tu la pour aujourd’hui!

    4. Arnaud on 26 novembre 2011 at 20:37 said:

      Excusez moi mais, **** !!!!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Nicollin espère profiter des médias

    Louis Nicollin répond avec humour à la déclaration d'Aulas sur le PSG <Club

    Louis Nicollin, président de Montpellier, est connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche. Et une nouvelle fois, interviewé par l’Equipe ce samedi, l’entrepreneur n’a pas hésité à ironiser à sa façon sur la situation actuelle de son club, en estimant que ses joueurs ont une carte à jouer par rapport à la pression médiatique subies par les favoris du championnat.

    « On fera comme Cabella, on se mettra une couette de couleur sur la tête ! Montpellier champion de France ? Mais si je suis à Paris, Marseille, Lyon, Lille ou Rennes, je me poignarde le cul avec une saucisse ! Quelle honte ce serait pour eux ! J’ai un petit a priori pour Paris. Son problème, ce sont les médias. Pastore, Beckham, ils t’en font des caisses… Kombouaré, s’il n’est pas costaud, il explose avec une telle pression. Grâce à ça, on a une petite chance de se faufiler. Il faudrait que l’on fasse nul ou que l’on perde gentiment à Sochaux et qu’ils en prennent cinq ou six à Marseille. On serait premiers, ce serait marrant », a plaisanté le patron du MHSC, toujours aussi provocateur.

    By
    @
    OTER ?>