Restez connectés avec nous
OL/PSG – Ménez revient sur son but "à"jamais gravé dans ma mémoire" face à l'OL

Club

OL – PSG : les notes des Parisiens

Homme du match – Ménez (7,5) : Meilleur joueur parisien ce soir sur la pelouse du stade Gerland, l’international français a été l’attaquant ayant l plus bousculé la défense lyonnaise. Très actif grâce à ses courses et ses appels dans la profondeur, il a été d’abord manqué un duel face à Lopes en première période avant d’offrir la victoire et le titre de champion de France à son équipe grâce à un joli tir croisé du gauche.

Douchez (6,5) : S’il n’a pas été énormément sollicité, il a très bien fait le travail sur les rares occasions franches lyonnaises, comme sur la tête de Gomis en début de match ou encore la frappe lointaine vicieuse de Benzia.

Jallet (6) : Solide défensivement, le latéral droit parisien a aussi été actif offensivement même si ses centres n’ont pas toujours été précis.

Alex (6,5) : Match solide de la part du défenseur brésilien, efficace dans son placement et dans les duels.

Sakho (6) : Comme son compère brésilien en défense central, le jeune défenseur parisien a livré un match sérieux et n’a pas vraiment été gêné par Gomis, excepté sur cette tête de l’attaquant lyonnais en début de rencontre.

Maxwell (6,5) : Match très solide du latéral brésilien, qui n’a pas laissé passer grand chose sur son côté.

Matuidi (6) : Toujours aussi efficace à la récupération, l’international français l’a été beaucoup moins dans la distribution du ballon, avec quelques maladresses techniques.

Thiago Motta (7) : Encore un match sans défaite pour l’international italien. De retour de suspension, il a parfaitement réintégré l’équipe en régulant le jeu et en imposant un gros impact physique, parfois à la limite. Passeur décisif sur le but de Ménez, il a aussi été très précieux à la récupération.

Pastore (5,5) : Transparent en début de match, El Flaco a ensuite été le joueur parisien le plus percutant, avec Ménez. Il a adressé plusieurs bons ballons dans la profondeur et aurait pu doubler le score si son tir en fin de match n’avait pas été repoussé par Lopes.

Lavezzi (4) : En difficulté depuis plusieurs semaines, El Pocho ne nous a pas rassurés ce soir. Brouillon et incapable de faire la différence en un contre un, il n’a absolument pas mis en danger la défense lyonnaise.

Ménez (7) : Voir plus haut.

Ibrahimovic (6) : L’attaquant suédois a livré un bon match et a fait énormément de mal à la défense lyonnaise grâce à ses décrochages intempestifs. Il aurait pu ouvrir le score en première période si son tir n’avait pas été repoussé sur sa ligne par Dabo. Il est également impliqué dans l’action du but de Ménez dans un rôle de relais.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club