Restez connectés avec nous

Club

Paris assure la 2e place, le titre s’éloigne

Au terme d’une rencontre globalement maîtrisée, surtout en deuxième période, le PSG s’est facilement imposé face à Rennes grâce à un triplé de Nenê (3-0). Un succès qui permet aux Parisiens d’assurer la qualification directe à la Ligue des Champions.

Le PSG n’avait absolument pas le droit à l’erreur face à une équipe rennaise habituée à obtenir de bons résultats au Parc des Princes. Les Parisiens avaient l’occasion de profiter de la confrontation entre Lille et Montpellier pour réaliser la bonne opération de la soirée en assurant la seconde place ou en recollant à Montpellier au classement. En l’absence de Motta, Bodmer débutait au milieu de terrain tandis que Sakho se voyait forcé de regarder le match depuis les tribunes.

Sûrement en raison de l’enjeu extrêmement important, la rencontre démarrait sur un rythme peu élevé, avec une équipe parisienne un peu amorphe offensivement. Ménez tentait bien d’enflammer la rencontre en frappant deux fois au but mais la première tentative était contrée par Mavinga (8e) et la deuxième frôlait le montant de Costil (10e). Malgré quelques imperfections dans les passes, les hommes de Carlo Ancelotti maitrisaient la rencontre mais ne se montraient absolument pas dangereux devant les buts bretons, si ce n’est avec une tête décroisée de Sissoko, là encore non cadrée (16e). Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir un joli mouvement offensif lorsque Nenê et Ménez réalisaient un joli une-deux et que le N°7 parisien croisait trop sa frappe, qui flirtait avec le poteau droit des cages rennaises (30e). Après quelques décisions arbitrales très limites, notamment une faute non sifflée sur Ménez alors qu’il filait au but, les vingt-deux acteurs retrouvaient les vestiaires sur un score nul et vierge.

Nenê, roi du Parc des Princes

Après la pause, les Parisiens revenaient sur la pelouse avec de nouvelles intentions, traduites par un placement plus haut de Bodmer, peu présent en première période. Mais c’est sur un contre que les hommes de Carlo Ancelotti allaient faire lorsque Ménez, bien lancé par Pastore, nous offrait un rush donc il a le secret avant de passer en retrait pour Nenê, qui n’avait plus qu’à tromper Costil d’un plat du pied (1-0, 47e). Une ouverture du score qui forçait Frédéric Antonetti à faire appel à Féret et Kembo afin d’apporter plus de poids en attaque. Mais face à un Nenê encore une fois étincelant, les Rennais ne pouvaient que constater les dégâts. Sur un coup-franc provoqué par Ménez, le N°10 parisien logeait le ballon dans la lucarne opposée et permettait au PSG de doubler le score (2-0, 58e), en plus d’inscrire son 20e but de la saison. Nenê est dans son jardin au Parc des Princes et avait l’occasion de le prouver une nouvelle quelques minutes plus tard lorsque Ménez, encore lui, provoquait une faut de Kana-Biyik dans la surface et obtenait donc un penalty logique. Quasiment infaillible dans cet exercice, le Brésilien s’élançait, prenait Costil à contre-pied et permettait au PSG d’entrevoir une belle victoire (3-0, 65e). L’addition aurait même pu être plus lourde si Ménez n’avait pas frappé le poteau à un quart d’heure du terme de la rencontre (74e). Les Parisiens géraient ensuite parfaitement la rencontre et prenaient trois points largement mérités face à des Rennais pourtant surmotivés avant la rencontre.

Grâce à cette victoire, le PSG assure la deuxième place du classement et donc la qualification directe à la phase de poule de la Ligue des Champions ! Concernant le titre, Montpellier reste idéalement placé grâce à sa victoire face au LOSC (1-0) et il sera très compliqué pour les hommes de Carlo Ancelotti d’être sacré la semaine prochaine. Il faudra en effet gagner contre Lorient, pas encore sauvé, et espérer une défaite de Montpellier à Auxerre, déjà relégué.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club