Restez connectés avec nous

Club

Paris enchaîne et met la pression sur l’OL !

En match d’ouverture de la 24ème journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est imposé au Parc des Princes face à Bastia (3-1). Une victoire qui permet aux Parisiens de prendre six points d’avance sur son dauphin lyonnais.

Leader avec trois points d’avance avant cette 24ème journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain avait l’occasion de reléguer Lyon à six points en cas de victoire. Malgré l’absence de certains internationaux dans le onze de départ, Carlo Ancelotti alignait une équipe compétitive, avec notamment un quatuor offensif composée de Pastore, Lucas, Ménez et Gameiro. Pour la première fois depuis son arrivée à Paris, Ibrahimovic prenait place sur le banc des remplaçants au coup d’envoi.

Décidés à mettre les Bastiais sous pression d’entrée de match, les Parisiens s’installaient très rapidement dans le camp corse. Quelques incursions inquiétaient Landreau et sa défense mais il fallait attendre quelques minutes pour voir Pastore, bien servi au second poteau par Maxwell, faire vrombir le Parc des Princes en décochant une reprise de volée du droit (9e). Malheureusement, la tentative de l’Argentin n’était pas cadrée et les hommes de Carlo Ancelotti s’embarquaient dans une période de domination stérile malgré une très bonne occasion de Gameiro (25e),  trop court pour redresser le ballon autre part que sur le poteau suite à une très belle action de Ménez. Avant cela, Lucas, très en jambes, avait tout de même été à deux doigts de trouver le cadre d’une demi-volée suite à un beau mouvement initié par Verratti et Gameiro (20e) mais c’est sur un score nul et vierge que les deux équipes rejoignaient les vestiaires à la pause.

Fin de série pour Sirigu…

Sûrement bousculés par Carlo Ancelotti, les Parisiens débutaient pourtant la seconde période sur le même rythme, avec cette même difficulté à s’approcher des buts de Landreau. Il fallait même attendre qu’un défenseur bastiais, en l’occurrence Marchal, tire en direction de ses propres buts pour que le Parc se réveille. Gameiro tentait ensuite une madjer mais Landreau, bien concentré, repoussait en corner. Et comme souvent cette saison, le PSG pouvait se reposer sur le talent individuel de ses joueurs pour débloquer la situation. Aux 18 mètres, Ménez effectuait un crochet du droit et décochait une frappe du gauche du plat du pied que Landreau, pas vraiment exempt de tout reproche sur le coup, ne pouvait repousser (1-0, 57e). Un but libérateur pour les Franciliens, en difficulté dans l’animation offensive malgré un Gameiro plutôt en forme. L’ancien Lorientais était d’ailleurs à deux doigts de doubler le marque sur une reprise de volée repoussée par Landreau. Une dernière tentative pour l’international français, remplacé par Ibrahimovic (66e). Et le géant suédois n’allait pas tarder à enflammer le Parc puisqu’il allait marquer son 21e but de la saison en Ligue 1. En effet, le buteur parisien transformait un penalty provoqué par Lucas pour inscrire le but du KO (2-0, 71e) ! Une véritable bouffée d’air pour les Parisiens, qui asphyxiaient totalement la défense corse. Et si un belle fin de match se profilait, la soirée allait être gâchée par un but corse et du même coup la fin de l’invincibilité de Sirigu en championnat. Sur un coup-franc lointain, Khazri profitait du mauvais placement de Sirigu, qui plaçait son mur, pour ajuster une somptueuse frappe à ras du poteau (2-1, 83e). Le PSG finissait donc la partie sur une fausse note mais réalisait l’essentiel, à savoir prendre les trois points à domicile, et soignait même sa différence de but grâce à un troisième but inscrit par Lavezzi, après un bon travail de Ménez et Chantôme (3-1, 89e).

Grâce à cette victoire, le PSG conforte sa place de leader et prendre six points d’avance sur l’OL, et neuf sur l’OM ! Il faut désormais espérer des faux pas des deux Olympiques, qui affronteront respectivement Lille et Evian Thonon-Gaillard ce week-end. De leur côté, les Parisiens peuvent préparer paisiblement le grand rendez-vous de mardi face à Valence en Ligue des Champions.

———————————————————–

Paris Saint-Germain – SC Bastia : 3-1
Buts : Ménez (57e), Ibrahimovic (71e sp) et Lavezzi (89e) pour le PSG – Khazri (83e) pour Bastia

L’équipe du PSG : Sirigu – Van der Wiel, Alex, Armand (c), Maxwell – Lucas (Lavezzi, 75e), Chantôme, Verratti, Pastore (Matuidi, 72e) – Ménez, Gameiro (Ibrahimovic, 66e)

L’équipe de Bastia : Landreau – Cioni, Harek, Marchal, Palmieri – Sablé (Faty, 57e), Yatabaré (Khazri, 80e) – Beauvue (Modeste, 63e), Rothen (c), Thauvin – Ilan

Les avertissements : Yatabaré (9e, faute sur Pastore), Modeste (78e, semelle sur Sirigu) et Khazri (82e, nervosité) pour Bastia

Derniers articles

Autres articles présents dans Club