Club

Paris, un mercato bouclé ?

Un retour de Leonardo "a été sérieusement envisagé par Nasser" selon Laurent Perrin
Publie le 31/08/2011 a 09:00



  • Sauf surprise de dernière minute, il ne devrait pas y avoir de dixième recrue. Sachant que Melut Erding est conservé dans l’effectif, la venue d’un attaquant supplémentaire ne constitue plus une priorité. Pourtant, Leonardo ne s’est pas exprimé sur le sujet. « Non, non, pas de question pour moi. On parlera plus tard. Aujourd’hui on est là pour Diego », a lancé le Brésilien hier en conférence de presse, lors de la présentation de l’Uruguayen Lugano. La possibilité de voir un nouveau renfort débarquer dans la capitale n’est pas totalement à exclure, même si la probabilité est faible. Selon Le Parisien de ce mercredi, les dirigeants franciliens seraient toujours en quête d’un latéral gauche. Depuis le début de la saison, Siaka Tiéné n’est clairement pas au niveau, comparé au reste de l’équipe type. La date du retour à la compétition de Sylvain Armand, qui peut toujours occuper le couloir gauche de la défense, demeure inconnue. Federico Balzaretti, joueur de Palerme, a récemment été approché. « Balzaretti m’a demandé à être transféré au Paris Saint-Germain parce qu’il vient d’épouser une femme qui vit et travaille à Paris. Il veut se rapprocher d’elle, mais j’ai dit non à cette possibilité. Je lui ai dit de finir l’année avec nous et que nous verrions ensuite. Je suis désolé pour lui, mais il continuera à jouer pour Palerme », a rétorqué Maurizio Zamparini, le président du club italien, qui a déjà vendu Salvatore Sirigu et Javier Pastore cet été au PSG.

    Borriello, c’est dispensable

    La saison passée, alors qu’il entraînait l’Inter Milan, Leonardo avait tenté de recruter l’arrière gauche de la Lazio Rome, Stefan Radu. Il serait toujours intéressé par le profil de l’international roumain de 24 ans, dont la valeur est estimée à une dizaine de millions d’euros par son club. En attaque, quid de  Marco Borriello ? L’entrée en jeu de Melvut Erding face à Toulouse dimanche dernier (1-3) a convaincu les Qatariens de conserver l’international turc. La conséquence logique de cette décision serait l’avortement du prêt de l’attaquant italien par l’AS Roma. Ce week-end, l’ancien joueur du Milan AC se trouvait à Paris pour négocier son arrivée, selon Canal+. Son salaire, qui s’élève à trois millions d’euros par an, aurait refroidi les ardeurs des dirigeants franciliens. Si l’on en croit Le Parisien, ce dossier ne serait pourtant pas totalement « enterré ». Depuis le début de sa carrière, Borriello a déjà été prêté à neuf reprises par le Milan AC. Depuis quelques semaines, il appartient à l’AS Roma. Sa venue au PSG représenterait un risque considérable pour le vestiaire. Dans le schéma tactique actuel (4-2-3-1), Kevin Gameiro effectue un début de saison tonitruant (trois buts en quatre matches de Ligue 1). En pleine confiance, il ne doit pas être mis en concurrence directe avec un autre élément. Au regard de son « CV », il n’est pas certain que Borriello accepte facilement de jouer les remplaçants de luxe, tandis que Melvut Erding et Guillaume Hoarau ont certainement intégré cette idée.

    Pas d’ailier supplémentaire


    Si le PSG recrute un dixième joueur en ce dernier jour de mercato, il s’agira probablement d’un latéral gauche ou d’un attaquant. Numériquement, tous les postes sont doublés. Or, les ailiers n’ont pas réellement de concurrence à leur poste. Certes, Jean-Christophe Bahebeck peut remplacer Nenê dans le couloir gauche mais son véritable poste se situe en attaque. A droite, Jérémy Ménez n’a non pas de doublure « attitrée ». Neeskens Kebano est en mesure de palier une éventuelle absence de l’international français, mais le jeune joueur issu du centre de formation parisien pourrait être prêté au FC Lorient aujourd’hui. Pendant plusieurs jours, une piste menant à Gabriel Torje a été évoquée. Mardi, « le Messi roumain » a officiellement été transféré vers l’Udinese, en provenance du Dinamo Bucarest. Jérémy Ménez, à qui l’on reproche souvent son irrégularité, est quasiment certain d’être titularisé pour les matches les plus importants que jouera le PSG. En cas d’indisponibilité de Nenê, il pourrait même remplacer le Brésilien dans son couloir gauche.

    Surprise de dernière minute ?


    Le PSG version 2011-2012 a fière allure sur le papier. Plus de la moitié de l’équipe type est composée de renforts arrivés durant l’été. Dans les buts, Salvatore Sirigu a rapidement conquis ses galons de titulaire. C’est en défense que le « onze » a connu le moins de modifications. Christophe Jallet, Mamadou Sakho et Saka Tiéné (pour le moment tout du moins) demeurent des titulaires en puissance. Diego Lugano sera rapidement chargé d’épauler Sakho en charnière centrale. Au milieu de terrain, Clément Chantôme et Nenê ont conservé leur statut. Le premier cité reste menacé par le retour de Momo Sissoko à la compétition. En attaque, Guillaume Hoarau et Melvut Erding sont désormais des remplaçants. Reste à savoir lequel des deux sera préféré par Antoine Kombouaré pour suppléer Kevin Gameiro. Avant de pouvoir répondre à cette question, il faudra déjà savoir si un attaquant supplémentaire débarque ce mercredi. « Le recrutement est normalement terminé », déclarait Leonardo le 11 août dernier. L’arrivée de Lugano prouve que « le jour le plus long » est susceptible de nous réserver une surprise.

                                                                                                                                                                                                                                                                 Arnaud Lapointe

    Publie le 31/08/2011 a 09:00

    Paris, un mercato bouclé ?

    Sauf surprise de dernière minute, il ne devrait pas y avoir de dixième recrue. Sachant que Melut Erding est conservé dans l’effectif, la venue d’un attaquant supplémentaire ne constitue plus une priorité. Pourtant, Leonardo ne s’est pas exprimé sur le sujet. « Non, non, pas de question pour moi. On parlera plus tard. Aujourd’hui on est là pour Diego », a lancé le Brésilien hier en conférence de presse, lors de la présentation de l’Uruguayen Lugano. La possibilité de voir un nouveau renfort débarquer dans la capitale n’est pas totalement à exclure, même si la probabilité est faible. Selon Le Parisien de ce mercredi, les dirigeants franciliens seraient toujours en quête d’un latéral gauche. Depuis le début de la saison, Siaka Tiéné n’est clairement pas au niveau, comparé au reste de l’équipe type. La date du retour à la compétition de Sylvain Armand, qui peut toujours occuper le couloir gauche de la défense, demeure inconnue. Federico Balzaretti, joueur de Palerme, a récemment été approché. « Balzaretti m’a demandé à être transféré au Paris Saint-Germain parce qu’il vient d’épouser une femme qui vit et travaille à Paris. Il veut se rapprocher d’elle, mais j’ai dit non à cette possibilité. Je lui ai dit de finir l’année avec nous et que nous verrions ensuite. Je suis désolé pour lui, mais il continuera à jouer pour Palerme », a rétorqué Maurizio Zamparini, le président du club italien, qui a déjà vendu Salvatore Sirigu et Javier Pastore cet été au PSG.

    Borriello, c’est dispensable

    La saison passée, alors qu’il entraînait l’Inter Milan, Leonardo avait tenté de recruter l’arrière gauche de la Lazio Rome, Stefan Radu. Il serait toujours intéressé par le profil de l’international roumain de 24 ans, dont la valeur est estimée à une dizaine de millions d’euros par son club. En attaque, quid de  Marco Borriello ? L’entrée en jeu de Melvut Erding face à Toulouse dimanche dernier (1-3) a convaincu les Qatariens de conserver l’international turc. La conséquence logique de cette décision serait l’avortement du prêt de l’attaquant italien par l’AS Roma. Ce week-end, l’ancien joueur du Milan AC se trouvait à Paris pour négocier son arrivée, selon Canal+. Son salaire, qui s’élève à trois millions d’euros par an, aurait refroidi les ardeurs des dirigeants franciliens. Si l’on en croit Le Parisien, ce dossier ne serait pourtant pas totalement « enterré ». Depuis le début de sa carrière, Borriello a déjà été prêté à neuf reprises par le Milan AC. Depuis quelques semaines, il appartient à l’AS Roma. Sa venue au PSG représenterait un risque considérable pour le vestiaire. Dans le schéma tactique actuel (4-2-3-1), Kevin Gameiro effectue un début de saison tonitruant (trois buts en quatre matches de Ligue 1). En pleine confiance, il ne doit pas être mis en concurrence directe avec un autre élément. Au regard de son « CV », il n’est pas certain que Borriello accepte facilement de jouer les remplaçants de luxe, tandis que Melvut Erding et Guillaume Hoarau ont certainement intégré cette idée.

    Pas d’ailier supplémentaire


    Si le PSG recrute un dixième joueur en ce dernier jour de mercato, il s’agira probablement d’un latéral gauche ou d’un attaquant. Numériquement, tous les postes sont doublés. Or, les ailiers n’ont pas réellement de concurrence à leur poste. Certes, Jean-Christophe Bahebeck peut remplacer Nenê dans le couloir gauche mais son véritable poste se situe en attaque. A droite, Jérémy Ménez n’a non pas de doublure « attitrée ». Neeskens Kebano est en mesure de palier une éventuelle absence de l’international français, mais le jeune joueur issu du centre de formation parisien pourrait être prêté au FC Lorient aujourd’hui. Pendant plusieurs jours, une piste menant à Gabriel Torje a été évoquée. Mardi, « le Messi roumain » a officiellement été transféré vers l’Udinese, en provenance du Dinamo Bucarest. Jérémy Ménez, à qui l’on reproche souvent son irrégularité, est quasiment certain d’être titularisé pour les matches les plus importants que jouera le PSG. En cas d’indisponibilité de Nenê, il pourrait même remplacer le Brésilien dans son couloir gauche.

    Surprise de dernière minute ?


    Le PSG version 2011-2012 a fière allure sur le papier. Plus de la moitié de l’équipe type est composée de renforts arrivés durant l’été. Dans les buts, Salvatore Sirigu a rapidement conquis ses galons de titulaire. C’est en défense que le « onze » a connu le moins de modifications. Christophe Jallet, Mamadou Sakho et Saka Tiéné (pour le moment tout du moins) demeurent des titulaires en puissance. Diego Lugano sera rapidement chargé d’épauler Sakho en charnière centrale. Au milieu de terrain, Clément Chantôme et Nenê ont conservé leur statut. Le premier cité reste menacé par le retour de Momo Sissoko à la compétition. En attaque, Guillaume Hoarau et Melvut Erding sont désormais des remplaçants. Reste à savoir lequel des deux sera préféré par Antoine Kombouaré pour suppléer Kevin Gameiro. Avant de pouvoir répondre à cette question, il faudra déjà savoir si un attaquant supplémentaire débarque ce mercredi. « Le recrutement est normalement terminé », déclarait Leonardo le 11 août dernier. L’arrivée de Lugano prouve que « le jour le plus long » est susceptible de nous réserver une surprise.

                                                                                                                                                                                                                                                                 Arnaud Lapointe




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • shaun wright-phillips dans l’avion pour paris source( je sais pas tres fiable)  espoirsdufootball.com

    • LCL

      il nous faut un jeune DG pour pressé la dinde de tiéné et j’en suis sur que nous allons l’avoir

      • Sisi

        tremounilas

    • Philpsg

      Putin mais ce qui menerve cest que personne ne veut simaginer 2 pointes en attaques !

      ok le 4231 c bien mais le 442 losange cest pas bon ?

      regarder bien momo sissoko cest un milieu stoppeur et relayeur . a son retour ne peut on pas le mettre seul devant la defense ds cette organisation la : 

                                          gameiro                     borriello (erding ou hoarau) 

          
       nene                                               pastore                                   menez

                                                              sissoko

            arg ( armand ou tiéné)            sakho                          lugano                   jallet

                                                                 sirigu

      voila pkoi on il faudrait mieu avoir borriello aussi en plus des 3 autres…

      • Bestflow

        A priori, on ne se dirige pas vers ce schéma

        1°) Si tu mets 2 pointes, tu n’as plus de remplacant au poste d’attakant
        2°) En revanche, tu te retrouves avec sur ton banc : Chantome, Matuidi et Bodmer et peux te demander pk avoir tant recruter a ce poste. Et de ces 3 aucun n’a vraiment le profil pour remplacer Sissoko en pur 6.

        Vu les recrues et l’effectif a dispo de AK, on se dirige vers un 4231

        • T’as tord. Car les matchs ne sont pas les même. A domicile si tu joues Evian tu peux te permettre d’aligner cette compos. Mais je ne suis pas pour , du moins a l’heure actuelle car on a pas assez de cohérence et ce système demande beaucoup d’entre aide. Les ailiers doivent beaucoup redescendre et pastore devra aussi faire le travail défensif. En bref il faut que notre bloc équipe soit bien rodé

          • Bestflow

            Ben, on est d’accord alors.
            J’ai pas dis qu’on ne pouvait pas, mais qu on ne le ferai pas.
            Hormis l’effectif dont je parle, le 442 losange est effectivement l’un des plus pointus a mettre en place pour que l’equipe tourne.Avant d’envisager cette formation, il faudra que les joueurs crée des automatismes et joue vraiment en bloc.
            Je disais donc qu’on se dirigeai vers un 4231…

            • Sisi

              C’est vrai, il faut que notre bloc équipe soit bien rodé

        • Sisi

          Tu as tort mon ami, il n’y a pas d’équipe type, c’est ça que vous n’avez toujours pas compris. AK changera en fonction de l’équipe adverse. Tout simplement

      • CHAD 75

        Oui, ce système est envisageable, en fonction de l’adversaire et de la forme du moment, des uns ou des autres… De toutes manières, les combinaisons sont multiples et le banc, quel que soit le système adopté, sera conséquent… Ça changera des années précédentes… À gauche, il faut Armand, c’est évident… au centre de la défense, faudra que Sakho retrouve sa présence de la saison dernière ( ce qui était loin d’être le cas sur les premiers matches avant sa blessure), sinon, je suis désolé, mais pour moi, ce sera Lugano / Bisevac… Et le brassard ne lui va pas… Cela lui donne une pression supplémentaire inutile… Armand doit être notre capitaine… Ne vous détrompez pas, je crois fort en Sakho mais il ne faut pas l’exclure de la concurrence, comme tous les autres… 

      • Z E Pec

        si tu joues a 2 attaquants faut enlever les ailliers et mettre chantome bodmer a la place nene menez n’ont pas du tout le profil pour soutenir sissoko qui risque d’exploser au bout d’une mi temp ou alors pour jouer contre diferdange c’est pas mal lol

        • Z E Pec

          par contre gameiro erding j’ai vraiment envie de voir les espaces qu’ils peuvent se créer ses 2 la!

      • nenemania

        Mdr! le mec il va péter une durite …he va te faire une partie de FM sérieux!

        C’est AK le coatch!

      • $aDiK78

        on a recruté sissoko plus de 7M€ ca m’etonnerai que ca soit pour le laisser sur le banc toute l année …
        j’avoue que j’ai hate de voir l’equipe qu’antoine choisira quand tous nos joueurs seront disponible.

    • Inaya60

      A mon avis, le mercato est définitivement clos, j’vois pas qui pourrait arriver aujourd’hui, mais quand même, on le dit jamais assez juste pour le plaisir: Bisevac, Douchez,Gameiro, Lugano, Matuidi, Menez, Pastore, Sirigu,Sissoko, ça a vraiment de la gueule ça qui l’aurait crû???

    • Okocha

      Il faut s’arrêter là pour ne pas exploser le groupe. L’équipe est bonne et le temps pourra permettre de l’améliorer, mais la ça suffit.

    • MagikPSG

      Quoi de neuf à paris,9 Renforts : Paris se refait une équipe à neuf , 9 comme le numéro d’un attaquant pour un Paris d’attaque cette saison. Pour ma part je pense que là le mercato est clos,car hier je me suis amusé à faire différente équipe avec l’éffectif qu’on as actuellement,et par la meme occasion j’en ai profité pour explorer differente tactique de jeu,et franchement je me suis surpris tout seul tellement les conbinaisons sont possible tant tactiquement que en gardant le schéma actuel et remplacé un titulaire par un remplacant.De plus chose importante pour AK qui aime changé sa tactique en cours de match,c’est que avec l’effectif du banc,en fesant rentrer 2 joueurs on peu passé d’un schéma type à plusieurs schéma en fonction du match,et ca je suis sûr qu’il va pas s’en privé,donc voila moi je me dit que sauf surprise on devrait en resté là et c’est deja extrement trés bien.

      • Bestflow

        Suis d’accord, nombre de combinaison assez impressionnante.
        Comprends juste pas très bien l’absence de doublure sur les ailes.
        Comme quoi décidement, meme un des sous, ce poste d’aillier droit chez nous est notre maillon faible.
        Hormis Ludo (et encore, qui avait du mal a faire plus de 70′), ce poste est vacant depuis le départ de Fio

        • MagikPSG

          Oui mais en y regardant de plus pret,on peut faire la ligne offensif type : nené-pastore-menez,puis on peut la transformé en plusieur solutions : nené-pastore-jallet / nené-bodmer-jallet /nené-bodmer-pastore / menez-pastore-jallet / menez-bodmer-pastore / et j’en passe en incluant pastore à la place de nené…

          • Bestflow

            oui, et ca sera surement ca.
            Mais c un peu du bricolage. Jallet a droite c bien qd t’as pas le choix.
            Sans parler de grosse pointure, y’avait surement des bons petits choix en doublure.
            Je proposé au début du mercato Torje. Je sais pas pk ca c pas fait. Je proposais aussi Mollo. Ca devait pas etre tres cher, et aurait accepter sans pro un poste de doublure.
            Enfin, tkt, ce mercato m’a bien fait réver !!!

        • CHAD 75

          Suis assez d’accord avec ça, en sachant que AK peut avancer Jallet à droite, mais ce n’est pas, effectivement; le pur ailier droit et le très très bon centreur que nécessite le poste… Nénê peut jouer à droite aussi et revenir sur son pied gauche, pour centrer ou sa « spéciale »… Ils alternent déjà, d’ailleurs avec Menez, en cours de match… 

          • Sisi

            N’oubliez pas Bahebeck les amis puis effectivement jallet et ceara peuvent monter d’un cran

    • Philpsg

      STEFAN RAdU arg de la lazio sur les tablettes a ce quil parait …
      assaidi aillier de hereeven aussi dapres la presse marocaine . 

      • Bestflow

        Ben j’aimerai vraiment que ca se fasse pour Assaidi.
        Il nous faut vraiment au moins un joueur de plus a ce poste…
        A suivre… pour maxi 14 heures

        • Moi je prefererai radu a choisir !! parce que saka tiene c’est trop limite serieux !!et armand est vieillissant et pas assez rapide pour jouer sur l’aile ! donc a voir 

          • Beta 934

            Moi aussi je préfererais radu a la place de tièné sa serait parfait et laisser baybeck pour le coté droit en tant que doublure de ménez

            • Bestflow

              Oui, j’aimerai bien Radu aussi.
              Mais on a 2 voir 3 joueurs avec Ceara a ce poste, alors que sur les ailes, y’a vraiment pas de doublures.
              Bahebeck est surement un bel espoir, mais 1°) il n’a que 18 ou 19 ans 2°) joue au poste d’attakant

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Govou le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions

    LDC – Govou « le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions »

    LDC

    Depuis hier soir, on connait les premiers et deuxièmes de groupe en Ligue des Champions. Les ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    5 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    6 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Paris, un mercato bouclé ?

    Un retour de Leonardo "a été sérieusement envisagé par Nasser" selon Laurent Perrin <Club , Mercato , Une

    Sauf surprise de dernière minute, il ne devrait pas y avoir de dixième recrue. Sachant que Melut Erding est conservé dans l’effectif, la venue d’un attaquant supplémentaire ne constitue plus une priorité. Pourtant, Leonardo ne s’est pas exprimé sur le sujet. « Non, non, pas de question pour moi. On parlera plus tard. Aujourd’hui on est là pour Diego », a lancé le Brésilien hier en conférence de presse, lors de la présentation de l’Uruguayen Lugano. La possibilité de voir un nouveau renfort débarquer dans la capitale n’est pas totalement à exclure, même si la probabilité est faible. Selon Le Parisien de ce mercredi, les dirigeants franciliens seraient toujours en quête d’un latéral gauche. Depuis le début de la saison, Siaka Tiéné n’est clairement pas au niveau, comparé au reste de l’équipe type. La date du retour à la compétition de Sylvain Armand, qui peut toujours occuper le couloir gauche de la défense, demeure inconnue. Federico Balzaretti, joueur de Palerme, a récemment été approché. « Balzaretti m’a demandé à être transféré au Paris Saint-Germain parce qu’il vient d’épouser une femme qui vit et travaille à Paris. Il veut se rapprocher d’elle, mais j’ai dit non à cette possibilité. Je lui ai dit de finir l’année avec nous et que nous verrions ensuite. Je suis désolé pour lui, mais il continuera à jouer pour Palerme », a rétorqué Maurizio Zamparini, le président du club italien, qui a déjà vendu Salvatore Sirigu et Javier Pastore cet été au PSG.

    Borriello, c’est dispensable

    La saison passée, alors qu’il entraînait l’Inter Milan, Leonardo avait tenté de recruter l’arrière gauche de la Lazio Rome, Stefan Radu. Il serait toujours intéressé par le profil de l’international roumain de 24 ans, dont la valeur est estimée à une dizaine de millions d’euros par son club. En attaque, quid de  Marco Borriello ? L’entrée en jeu de Melvut Erding face à Toulouse dimanche dernier (1-3) a convaincu les Qatariens de conserver l’international turc. La conséquence logique de cette décision serait l’avortement du prêt de l’attaquant italien par l’AS Roma. Ce week-end, l’ancien joueur du Milan AC se trouvait à Paris pour négocier son arrivée, selon Canal+. Son salaire, qui s’élève à trois millions d’euros par an, aurait refroidi les ardeurs des dirigeants franciliens. Si l’on en croit Le Parisien, ce dossier ne serait pourtant pas totalement « enterré ». Depuis le début de sa carrière, Borriello a déjà été prêté à neuf reprises par le Milan AC. Depuis quelques semaines, il appartient à l’AS Roma. Sa venue au PSG représenterait un risque considérable pour le vestiaire. Dans le schéma tactique actuel (4-2-3-1), Kevin Gameiro effectue un début de saison tonitruant (trois buts en quatre matches de Ligue 1). En pleine confiance, il ne doit pas être mis en concurrence directe avec un autre élément. Au regard de son « CV », il n’est pas certain que Borriello accepte facilement de jouer les remplaçants de luxe, tandis que Melvut Erding et Guillaume Hoarau ont certainement intégré cette idée.

    Pas d’ailier supplémentaire


    Si le PSG recrute un dixième joueur en ce dernier jour de mercato, il s’agira probablement d’un latéral gauche ou d’un attaquant. Numériquement, tous les postes sont doublés. Or, les ailiers n’ont pas réellement de concurrence à leur poste. Certes, Jean-Christophe Bahebeck peut remplacer Nenê dans le couloir gauche mais son véritable poste se situe en attaque. A droite, Jérémy Ménez n’a non pas de doublure « attitrée ». Neeskens Kebano est en mesure de palier une éventuelle absence de l’international français, mais le jeune joueur issu du centre de formation parisien pourrait être prêté au FC Lorient aujourd’hui. Pendant plusieurs jours, une piste menant à Gabriel Torje a été évoquée. Mardi, « le Messi roumain » a officiellement été transféré vers l’Udinese, en provenance du Dinamo Bucarest. Jérémy Ménez, à qui l’on reproche souvent son irrégularité, est quasiment certain d’être titularisé pour les matches les plus importants que jouera le PSG. En cas d’indisponibilité de Nenê, il pourrait même remplacer le Brésilien dans son couloir gauche.

    Surprise de dernière minute ?


    Le PSG version 2011-2012 a fière allure sur le papier. Plus de la moitié de l’équipe type est composée de renforts arrivés durant l’été. Dans les buts, Salvatore Sirigu a rapidement conquis ses galons de titulaire. C’est en défense que le « onze » a connu le moins de modifications. Christophe Jallet, Mamadou Sakho et Saka Tiéné (pour le moment tout du moins) demeurent des titulaires en puissance. Diego Lugano sera rapidement chargé d’épauler Sakho en charnière centrale. Au milieu de terrain, Clément Chantôme et Nenê ont conservé leur statut. Le premier cité reste menacé par le retour de Momo Sissoko à la compétition. En attaque, Guillaume Hoarau et Melvut Erding sont désormais des remplaçants. Reste à savoir lequel des deux sera préféré par Antoine Kombouaré pour suppléer Kevin Gameiro. Avant de pouvoir répondre à cette question, il faudra déjà savoir si un attaquant supplémentaire débarque ce mercredi. « Le recrutement est normalement terminé », déclarait Leonardo le 11 août dernier. L’arrivée de Lugano prouve que « le jour le plus long » est susceptible de nous réserver une surprise.

                                                                                                                                                                                                                                                                 Arnaud Lapointe

    By
    @
    OTER ?>